Si vous souhaitez encore poster dans l'event des antidotes, vous pouvez jusqu'à août !
Pour en savoir plus, allez donc faire un tour dans les flashbacks !
Pas de restrictions au niveau des groupes :
vous pouvez venir incarner qui vous le souhaitez,
qu'importe votre maison ou la pureté de votre sang !

Nouvel event très important pour la suite !
Pour en savoir plus, allez donc à Poudlard, où tout semble arriver !
Nouveau recensement en cours pour juin/juillet !
Pour en savoir plus, allez donc ici pour ne pas être supprimé !

Partagez
 

 Bastet Amenhotep | Willa Holland

Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 99
Maison : Griffondor
MessageSujet: Bastet Amenhotep | Willa Holland   Bastet Amenhotep | Willa Holland EmptyLun 17 Juin - 12:53

Bastet Amenhotep

Feat. Willa Holland




Âge : 25 ans Sexe : Féminin Date de naissance : 26 décembre Nationalité/Origines : Double nationalité anglaise et égyptienne Orientation sexuelle : pansexuelle Statut civil : célibataire Maison : Gryffondor Groupe : Etudiante Profession/Études : Etudiante en Droit Statut de sang : Sang-pur Baguette magique : Bois d’Acajou, Plume d’Oiseau-Tonnerre, flexible, 35 cm Patronus : un chat tigré Sa relation avec la magie : Bastet aime et déteste la magie. Elle l’aime parce qu’elle fait partie de sa vie, elle lui permet de faire des choses incroyables et – on ne va pas se mentir – elle aime aussi la supériorité que ça lui donne sur les moldus. Mais elle la déteste également parce qu’elle est le terreau de tous ses malheurs. Si Bastet était née sans magie, nul doute que sa vie aurait été moins compliquée… Signe(s) distinctif(s) : Elle porte toujours un collier avec une tête de chat, dont elle a hérité à sa naissance. La légende familiale dit qu’elle tient son nom de ce collier.



Caractère

Bipolaire ~ Joyeuse ~ Maniaque ~ Joueuse ~ Surdouée ~ Franche ~ Hyperactive ~ Sang chaud ~ Extravertie ~ Câline ~

Bastet a hérité de la bipolarité de sa mère, mais elle fait tout pour ne pas lui ressembler. Elle va avoir des sautes d'humeurs, être parfois calme, parfois en colère, d'autres fois blasée, sans lien logique.
En temps normal, elle est joyeuse, toujours prête à faire une blague pour détendre l'atmosphère. Elle adore faire des câlins à ses amis, ou à son frère, qui supporte ça avec le sourire.
Elle n'hésite jamais à aller vers les autres. Elle est adorable, mais certaines personnes supportent mal sa franchise. Bastet n'a absolument aucun filtre, elle dit tout ce qu'elle pense.
Ses séjours répétés à l'hôpital lui ont donné une haine de la saleté et du désordre. Sa chambre et tous les espaces où elle vit sont rangés au centimètre carré. Le moindre grain de poussière est chassé immédiatement.
Bastet n'a jamais eu aucun mal en classe, quand elle réussit à se concentrer.
Elle a toujours besoin de bouger. Elle ne peut pas rester en place une minute, et les premiers jours qu'elle a passés à l'hôpital ont été une torture pour elle. Maintenant, elle s'y est habituée.  



Histoire

Je m’appelle Bastet, j’ai 25 ans, et j'ai tué ma mère.
Ça en jette, cette intro, non ? Et en plus, elle est tout ce qu’il y a de plus véridique. Enfin, c’est facile de me prendre pour un monstre si on n’a pas tous les détails… Je dois dire que même moi, parfois, je ne me supporte plus. Alors asseyez-vous confortablement, prenez un plaid, un thé et des petits gâteaux, et je vais commencer.
Je suis née au Caire le 26 Décembre 1994. Mes deux parents étant Sang-Purs, j’ai été élevée dans la pure tradition anti-moldue. Ma mère est Anglaise et mon père Egyptien. J’ai un frère, Rê. Oui, vous avez bien lu, Rê. Comme le dieu Soleil de la mythologie égyptienne. Moi, je suis Bastet, la Déesse-chat. Mary, ma mère, était une employée de Gringotts, la Banque des sorciers. Elle a été envoyée en mission au Caire alors qu’elle avait 20 ans, au début de sa carrière. Elle n’est jamais retournée en Angleterre. En Egypte, elle a rencontré mon père, Path – dans la mythologie, c’est l’époux de Bastet – qui se battait contre des dragons. Elle l’a trouvé extrêmement viril, ils ont passé la nuit ensemble, et hop ! Mary est tombée enceinte. Les convenances - ils sont tous les deux issus de familles de sorciers sang-purs, donc forcément, les convenances se sont glissées entre eux – bref, les convenances voulaient qu’ils se marient, donc ils l’ont fait. Mais il s’avère que l’amour que tout le monde croyait qu’ils partageaient n’était qu’une attirance, un désir fugace, qui est passé aussitôt le mariage terminé.
Leur fils – et non, ce n’est pas moi, pas encore – a été nommé Rê, en honneur au dieu Soleil égyptien. Rê Amenhotep. Forcément, en portant le prénom d’un dieu et le nom de famille d’un roi, mon cher frère ne pouvait pas être autre chose que pourri gâté. Il avait huit ans quand je suis née. Moi, Bastet, nommé en l’honneur de la déesse- chat. J’ai hérité d’un collier, dont j’ignore la provenance. Une tête de chat stylisée, avec, à l’arrière, mon nom, gravé en minuscules lettres. Il a commencé à vouloir ma mort. Dit comme ça, rien d’anormal, tous les enfants, sentant l’attention de leurs parents leur échapper, détestent le nouveau-né. Le problème, c’est qu’il a commencé à mettre ses envies en action. La première fois, le petit garçon de huit ans qu’il était n’est arrivé à rien, il a juste versé un verre d’eau sur mon visage en espérant me noyer. Forcément, ça n’a pas marché. La deuxième fois, en revanche, notre père l’a surpris avec un couteau, penché sur mon berceau, en train de découper avec application, la langue tirée, la peau de mon crâne. J’ai encore les cicatrices.
Père a pris la menace au sérieux. Rê n’avait plus le droit de m’approcher et il a été envoyé en pension moldue jusqu'à ses onze ans, puis à Ouagadougou, l'école de magie la plus proche, avec un suivit psychologique permanent. J’ai grandi dans une ambiance tendue. Mon père blâmait ma mère pour le comportement de mon frère, mon frère me blâmait moi pour le comportement de nos deux parents et ma mère… Ne blâmait personne, puisqu’elle était toujours stone. Elle a découvert la drogue moldue peu après ma naissance, et parvenait, je ne sais pas comment, à en avoir toujours un stock à disposition.
Leur couple se délitait peu à peu, et la bipolarité de Mère, dont j’ai hérité, a refait surface. Ajoutée à la drogue, et à son caractère pour le moins flamboyant, ça a donné un mauvais mélange. Jusqu'à présent, elle avait toujours été normale, malgré ses changements d'humeur. Mais là... Elle devenait littéralement folle. J’ai un souvenir extrêmement précis en mémoire d’un de ces accès de folie. J’avais à peu près 10 ans, et j’avais déjà commencé à manifester des pouvoirs. Ce jour-là, je m’amusais à faire voler mes poupées devant moi, quand Mère a déboulé dans la pièce qui me servait de salle de jeu. Elle s’est agenouillée à côté de moi et m’a demandé si elle pouvait jouer avec moi. J’ai dit oui, et elle a sorti sa baguette pour faire voler d’autres poupées, accompagnée par mes éclats de rire. Ça a duré une dizaine de minutes, et puis, tout à coup, elle a envoyé valser mes poupées à travers la pièce. Ses yeux étaient devenus noirs, et elle me regardait avec une haine farouche. Elle a commencé à hurler que mon frère et moi étions des enfants du diable, que nous n’aurions que du malheur dans nos vies. Elle n’a pas eu le temps de hurler d’autres insultes, car mon père est apparu derrière elle et l’a stupefixiée. Sans aucune explications, Père l’a chargée sur son épaule comme un sac de patates et a transplané. Je suis restée seule, entourée de mes poupées disloquées, la tête pleine de questions.
Rê avait commencé ses études avec succès. Meilleur élève de sa classe, il avait toujours les meilleures notes et tout le monde l’adorait. Quand il revenait à la maison pour les vacances, je me cachais. J’avais peur de lui. Mais, avec le temps, il avait évolué. Il a tenté de m’aider, même. Si, au début, j’étais méfiante – il avait rivalisé d’ingéniosité pour me tuer et j’étais déjà tombée dans le piège du « je suis désolé je ne recommencerais pas » - je me suis vite ouverte à lui. Les psys qui le suivaient disaient tous qu'avoir été à l'écart de l'ambiance familiale et de côtoyer d'autres enfants lui avaient fait comprendre que son envie de me tuer n'était pas normale pour un enfant. Il a eu des amis qui avaient aussi des frères et sœurs et s'est rendu compte qu'ils étaient proches les uns des autres. Alors, il a voulu ça aussi. Il savait, pour avoir baigné dedans, que l'ambiance familiale n'était pas bonne pour un enfant. Il a commencé à me protéger, et j'ai finis par lui faire confiance. Il n'a plus jamais trahi cette confiance. Je n’en ai pas l’air, mais j’étais une petite fille très solitaire. J’avais besoin d’une figure protectrice, que Rê incarnait à la perfection. Père avait toujours été distant – bienveillant, mais distant – et Mère n’avait jamais prêté réellement attention à ce que je pouvais ressentir. Rê a commencé à me protéger de l’influence de plus en plus néfaste de Mère, qui était de moins en moins gentille et beaucoup plus souvent violente. Au début, je pensais que c'était à cause de sa bipolarité, et ça me terrorisait. Parce que je l'étais aussi, bipolaire. Mais Rê m'a expliquer que le problème n'était pas la maladie, que l'on pouvait être parfaitement gentil et normal malgré cette maladie. Non, le problème de Mère, c'était que la drogue faisait d'elle ce monstre, ajouté à la bipolarité.
Sa baguette était son arme de prédilection. Je ne compte plus le nombre de fois où je me suis retrouvée suspendue en l'air, terrorisée, à me prendre les murs et à pleurer pour qu'elle me fasse descendre. Dans ses pires moments, les plus rares, heureusement, elle usait aussi de l'Endoloris, mais après, quand elle redevenait normale, elle pleurait en s'excusant, me suppliant de lui pardonner. Et je ne savais plus quoi croire.
Heureusement, Rê a fini par avoir dix-huit ans. Moi, j'en avais dix. Avec les années, nous nous étions rapprochés. Quand il était là, il me protégeait de la folie de Mère. A sa majorité, il est parti à Londres et m'a emmenée avec lui.
Il a trouvé un travail dans une des plus grandes entreprises de management sorcier, et a acheté une petite maison perdue dans la campagne londonienne.
Moi, dès que j'ai eu onze ans, j'ai intégré Poudlard. Je me suis épanouie dans cette école, libérée de la folie de ma mère et de l'indifférence de mon père.
La seule chose que je n'aimais pas, c'était la température. Venant d'Egypte, j'étais habituée aux chaleurs intenses, alors évidemment, l'humidité et le froid d'Angleterre m'ont fait un choc. J'ai commencé à dépérir comme une fleur sans soleil.
Je suis tombée malade. Mon frère a tout essayé, mais mon état empirait de jour en jour. Alors nous sommes rentrés en Egypte. Avec nos parents. Vous sentez les ennuis arriver ?
Il a suffit de trois jours. Trois jours, pour que la folie de Mère resurgisse. Rê avait pris un congé pour veiller sur moi. Il avait bien fait. Les sautes d'humeur de Mère ont repris, plus fortes et destructrices que jamais. J'étais alitée toute la journée et j'aurais pu me remettre rapidement. J'aurais pu. Si ma mère n'avait pas recommencé ses tortures physiques. Et à la douleur physique s'ajoutait la mentale, quand elle me répétait que je n'étais qu'un poids, pour mon frère, pour elle, et qu'elle aurait dû me noyer quand je suis née. A douze ans, j'ai fait ma première "crise de bipolarité". C'est Rê qui les a surnommées comme ça. En plein milieu d'un repas, alors que nous mangions à peu près normalement, j'ai été prise d'un accès de colère. J'ai envoyé valser les assiettes et les couverts et ai hurlé des insultes à Mère. Aussitôt après, j'ai repris mes esprits et j'ai fondu en larmes.
Nous sommes finalement repartis en Angleterre, parce que j'étais plus mal en Egypte qu'à Londres. J'ai continué ma scolarité tant bien que mal, avec de fréquents accès de colère et des passages à l'infirmerie, puis à Sainte-Mangouste. Heureusement pour moi, je ne devenais pas violente. Je me contentais de hurler. S'il y avait bien une chose qui me terrifiait plus que Mère, c'était de devenir comme elle.
J'ai terminé mes études à Poudlard avec les honneurs. J'adorais travailler, apprendre de nouvelles choses. J'avais découvert un métier qui me plaisait énormément, juge. Alors, je me suis inscrite en Droit à la MUL. J'en suis à ma sixième année.  
Nous sommes retournés dans la maison de la campagne londonienne, et avons eu une petite surprise l'année dernière, pour mes 24 ans. Les parents nous ont rendu visite. Le repas a été très étrange. Nous ne les avions pas vu depuis que nous sommes partis la deuxième fois. Depuis 12 ans, donc. Nous avons mangé sans parler, en nous regardant dans le blanc des yeux - enfin, Rê fusillait du regard Mère, Mère me fusillait moi du regard, Père ignorait tout le monde et je gardais les yeux baissés sur mon assiette.
Le repas s'est passé sans trop de soucis. Rê a installé mes parents dans les chambres d'amis, et nous sommes allés nous couchés. Je me suis réveillée au milieu de la nuit, suite à un cauchemar. J'avais l'habitude de ça, donc j'ai fait comme toujours. Je me suis levée, ai enfilé mes chaussons et suis allée me blottir contre mon frère pour me rendormir, apaisée. Et un peu plus tard, je me suis réveillée, une sensation de malaise m'étreignant. Je me suis tournée vers la porte et ai vu ma mère, debout dans l'embrasure, un air étrange sur le visage. Elle a brandi sa baguette, et j'ai eu le réflexe de saisir celle de Rê, posée sur la table de nuit. J'ai lancé un Stupéfix au moment où elle a ouvert la bouche, et elle a été projetée en arrière. Mais je n'avais pas prévu l'escalier. Mère est tombée et a dévalé les deux étages.
Quand elle est arrivée en bas, elle ressemblait à mes poupées après sa crise de rage, le corps disloqué. Officiellement, elle s'est enfuie de la maison pendant une crise de rage, et est tombée de la falaise non loin. C'est Père qui a eu l'idée, et qui est allé jeté le corps de la falaise. Officieusement... J'ai tué ma mère.
Aujourd'hui, je vais mieux. Je passe toujours autant de temps à Sainte-Mangouste, et ai droit à des séances de psy toutes les semaines. Mes accès de colère ont toujours lieu, mais ils s'espacent de plus en plus. J'ai un cursus avec horaires aménagées, je ne peux physiquement pas être toujours à la Mul. En gros, au lieu de faire 8 ans, j'en fais 10.
Rê est toujours à mes côtés. Il est toujours là pour moi. Son travail lui plaît énormément, et il a rencontré une fille adorable il y a peu.
Nous arrivons enfin à vivre. Père est rentré en Egypte. Nous ne lui avons plus reparlé depuis la mort de Mère. Et, honnêtement, je ne m'en porte pas plus mal.


Pseudo : Aedyrn. Vous vous souvenez de moi ?  Bastet Amenhotep | Willa Holland 2025503192  Âge : 21 ans Scénario/Inventé : Inventé Comment as-tu connu le forum ? : je reviens… Mais la première fois c’était grâce à Ready Que penses-tu du forum ? : Je l’aime toujours autant Un petit mot pour la route ? : I'm baaaaaack  Bastet Amenhotep | Willa Holland 1992932231  Code à remplir pour recenser l'avatar :
Code:
[color=#dc2828] Willa Holland[/color] ◊ [i][url=http://magichappensonlyonce.forumactif.com/u125]Bastet Amenhotep[/url][/i]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t970-bastet-amenhotep
Messages : 214
Date de naissance : 31/10/1997
Maison : Serpentard.
MessageSujet: Re: Bastet Amenhotep | Willa Holland   Bastet Amenhotep | Willa Holland EmptyLun 17 Juin - 13:32

Citation :
Je m’appelle Bastet, j’ai 25 ans, et j'ai tué ma mère.
Comment faire une intro qui marque! xD

Re-bienvenue alors! Bastet Amenhotep | Willa Holland 3022045206
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t635-artemis-moira-de
Messages : 99
Maison : Griffondor
MessageSujet: Re: Bastet Amenhotep | Willa Holland   Bastet Amenhotep | Willa Holland EmptyLun 17 Juin - 13:33

mercii Bastet Amenhotep | Willa Holland 3022045206
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t970-bastet-amenhotep
Messages : 301
Date de naissance : 30/12/1998
Maison : Serdaigle
MessageSujet: Re: Bastet Amenhotep | Willa Holland   Bastet Amenhotep | Willa Holland EmptyLun 17 Juin - 13:38

YOOOOOOOOOOOOOOO ! Un burgueur ? :PBon retour ma p'tite vitamine <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t562-opaleye-nepia-na
Messages : 452
Date de naissance : 26/08/1996
Maison : Poufsouffle
MessageSujet: Re: Bastet Amenhotep | Willa Holland   Bastet Amenhotep | Willa Holland EmptyLun 17 Juin - 13:39

Coooooooolo comme histoire ! C'est vachement inspirant, même si c'est assez triste. Bonne idée les dieux Egyptiens ! (Par contre au début de ton intro tu dis que tu tue ta mère mais tu n'en reparles pas par la suite Bastet Amenhotep | Willa Holland 3616508844)

Contente de te revoir, j'espère que tu t'amuseras avec elle Bastet Amenhotep | Willa Holland 2756434681

Bonne chance pour la suuuuuuuuite Bastet Amenhotep | Willa Holland 1961492925 Bastet Amenhotep | Willa Holland 1961492925 Bastet Amenhotep | Willa Holland 367680576 Bastet Amenhotep | Willa Holland 367680576

_________________
I am nervous and weird
Bastet Amenhotep | Willa Holland Signat18
Bastet Amenhotep | Willa Holland 1560456718-cooltext327377039325337
Bastet Amenhotep | Willa Holland 1536078537-sans-titre-5Bastet Amenhotep | Willa Holland Aven__11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t153-aven-byrne-dylan
Messages : 99
Maison : Griffondor
MessageSujet: Re: Bastet Amenhotep | Willa Holland   Bastet Amenhotep | Willa Holland EmptyLun 17 Juin - 13:47

merciiii Opalou Bastet Amenhotep | Willa Holland 862632236

et Aven, merci aussi Bastet Amenhotep | Willa Holland 862632236 oui, je me suis rendue compte que j'avais oublié un paragraphe xD du coup je l'ai rajouté Smile

Opal : ta signature m'a donné envie de relire tous les Opaven ... Je VEUX savoir comment le couple le plus choupi de MHOO a évolué Bastet Amenhotep | Willa Holland 3804338631
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t970-bastet-amenhotep
Messages : 24
Date de naissance : 18/08/1984
MessageSujet: Re: Bastet Amenhotep | Willa Holland   Bastet Amenhotep | Willa Holland EmptyMar 18 Juin - 22:25

Rebienvenue par ici Bastet Amenhotep | Willa Holland 3043454934 Bastet Amenhotep | Willa Holland 3043454934

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 99
Maison : Griffondor
MessageSujet: Re: Bastet Amenhotep | Willa Holland   Bastet Amenhotep | Willa Holland EmptyMer 19 Juin - 7:16

merci ! Bastet Amenhotep | Willa Holland 3022045206
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t970-bastet-amenhotep
Messages : 70
Date de naissance : 05/08/1987
MessageSujet: Re: Bastet Amenhotep | Willa Holland   Bastet Amenhotep | Willa Holland EmptyMer 19 Juin - 12:49

◊ Félicitation ! Tu es désormais des nôtres !◊

Bastet Amenhotep | Willa Holland 4e1cefcb9d2b38febf3e9520eea959a2c59a3227_hq

Rebienvenue à toi officiellement Bastet Amenhotep | Willa Holland 862632236



Voilà, ça y'est, tu es des nôtres, bienvenue parmi nous ! En tout cas, bravo pour ta validation :hearts: Pour fêter ça, bierraubeurre, chocogrenouille & câlins à volonté !


» N'oublie pas de venir participer à la coupe des quatre maisons. C'est ici que tu pourras venir demander tes points si tu termines ta fiche rapidement, si tu prends un scénario et bien d'autres choses ! C'est aussi à cet endroit où tu peux, plus tard, dépenser tes petits points pour avoir un DC, etc... Le Coupe des Quatre Maisons sera gagnée par une maison tous les deux mois et quelques surprises attendront les gagnants... Bastet Amenhotep | Willa Holland 3582448742


» Après : les listings, si tu veux avoir une petite maison plutôt qu'un joli carton, faut passer par le registre des habitations, mais pour payer son loyer faut avoir quelques gallions d'or dans son coffre, alors va jeter un œil au registre des métiers ou à celui consacré aux métiers à Poudlard et à la MUL. Si tu as une capacité spéciale, il faut passer par le registre des dons ou le registre des créatures. Pour devenir membre d'un club ou avoir un rôle particulier, alors allez dans le registre des clubs & rôles à Poudlard ou dans le registre des clubs & rôles à la MUL. Bastet Amenhotep | Willa Holland 1961492925


» Ensuite, tu vas sûrement vouloir créer des liens avec les autres, n'est-ce pas ? Alors c'est par ici que ça se passe : faire une fiche de liens et passer dans celles des autres est essentiel pour l'intégration. Si tu veux un partenaire de rp, tu peux aller chercher dans ce sujet. Si jamais ton personnage se sent seul ou qu'il a des liens particuliers avec des personnages que tu souhaites créer, alors les pré-liens et les scénarios sont là pour toi.

» Enfin, tu peux maintenant venir jouer avec nous.

N'hésite pas non plus à poster dans la fiche prd un petit mot, ça fait toujours plaisir et à voter sur les tops-sites pour nous aider à nous faire connaitre !


Le petit mot de la fin : nous le staff on t'aime déjà beaucoup, parce que voir de nouveaux membres validés sur notre forum, ça nous fait toujours très chaud au coeur. Si jamais tu as le moindre problème, la moindre demande ou même si t'as juste envie de te plaindre d'un truc, tout le staff se tient à ta disposition (promis, on mord pas trop fort & on distribue du chocolat chaud :hearts: ).

Sur ce, gros bisous sur tes fesses & bienvenue parmi nous ! Bastet Amenhotep | Willa Holland 3465098450 Bastet Amenhotep | Willa Holland 107613845


_________________

We all lie. We play with a mask to hide the truth.

Bastet Amenhotep | Willa Holland 1561090040-cooltext328124739105633 Bastet Amenhotep | Willa Holland 1561089280-cooltext328124090140942
Bastet Amenhotep | Willa Holland 1561089876-cooltext328124591122337
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t788-freyja-trevelyan
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Bastet Amenhotep | Willa Holland   Bastet Amenhotep | Willa Holland Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Bastet Amenhotep | Willa Holland
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (f) willa holland → soeur (++)
» 1/16 : Willa Holland vs Michelle Keegan
» E-L. Niguel Orozco ♊ quiero que te dejes querer
» (F / Willa Holland) The Devil used to be one of God's favorite
» What are you waiting for? Tarluz

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magic Happens Only Once ::  :: The sorting hat :: Congrats, you're a wizard !-
Sauter vers: