Petit annonce : nous fermons pour le moment les animagus, les serpentard et les sangs-purs!
Veuillez prioriser les autres dons, maisons, et sangs pour équilibrer un peu le tout, merci!
(À l'exception des scénarios, bien entendu )

Partagez | 
 

 I will help you cause' I don't have a choice feat. Finn A. Parker

Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 419
Maison : Poufsouffle.
MessageSujet: I will help you cause' I don't have a choice feat. Finn A. Parker   Mar 18 Sep - 2:18


I will help you

Cause' I don't have a choice

Feat Finn A. Parker


Ariel aimait aider les autres. C'était un fait et ça l'avait toujours été. Quand il était en France, il faisait partie d'énormément de clubs et celui d'aide aux devoirs en faisait partie. Non seulement il adorait apprendre mais il aimait encore plus apprendre aux autres. Malheureusement, avec les années, tout cela avait bien changé. Son père avait commencé à lui mettre de plus en plus la pression et cela se faisait ressentir sur Ariel et ses relations avec les autres. Depuis un moment maintenant, il se sentait seul. Il n'avait plus aucune envie si ce n'était de terminer l'université pour enfin pouvoir fuir les griffes de son paternel. Cela avait encore plus empiré à son entrée à l'université. Son père, mécontent qu'il soit à Poufsouffle, l'avait obligé à devenir Préfet pour qu'il puisse, au moins, avoir un rôle quelque peu important au sein de cette école. En temps normal, il aurait été heureux et fier d'avoir ce job. Mais là, depuis le début et surtout depuis quelques mois, il n'avait plus aucunes envies d'aider. Ariel était perdu et hésitait entre tellement de choses que sa tête était ailleurs. Il continuait de jouer son rôle, bien entendu. Il guidait toujours les nouveaux élèves, il indiquait où se trouvait telle salle ou les toilettes, etc... Mais il le faisait non pas par envie mais par devoir. S'il venait à perdre son titre de Préfet, son père serait dans une colère noire.

Aujourd'hui, alors qu'il allait quitter son cours pour rentrer à son dortoir, son professeur lui avait demandé de venir le voir. Pensant que c'était seulement pour lui donner des informations ou alors lui parler de quelque chose, Ariel y était allé tranquillement. Mais ce n'était pas pour quelque chose de simple, pas du tout. Un élève avait besoin d'aide pour ses cours. Finn Parker. Bien entendu qu'Ariel le connaissait, même si ce n'était pas quelqu'un à qui il parlait. S'il ne se trompait pas, l'autre jeune homme connaissait quelques amis du Poufsouffle, mais cela s'arrêtait là. Ariel et lui étaient si différents qu'il n'avait jamais tenté de l'approcher. Toujours plein d'énergie, membre connu et doué pour le Quidditch, bref, tout ce qu'il ne comprenait pas et n'était pas. Ariel n'était monté que un balai que pour ses cours et il préférait voler normalement que d'être au milieu d'un terrain où des psychopathes te lançaient des espèces de ballons au visage. Il n'allait jamais voir aucun match avant, mais depuis que son ami et colocataire, Zéphyr, faisait partie de l'équipe, il tentait d'y aller à chaque fois qu'il avait un match. Alors oui, Ariel avait déjà vu Finn jouer. Impressionné, ça il l'avait été, bien sûr. Mais perdu, il l'avait été encore plus. Surtout que d'après ce qu'il savait, le jeune homme était blessé, sûrement à cause d'un match.

Bien entendu, Ariel accepta de l'aider. L'envie ? Elle n'était pas spécialement présente, mais il se disait qu'au moins, les cours qu'il donnerait lui servirait pour réviser ses bases. Parce que vu les notes du Gryffondor, ils allaient devoir revoir énormément de choses... Ariel était donc rentré à son dortoir, passant une nuit apaisante malgré les nouvelles qui ne lui plaisaient pas tant que ça. Le lendemain, il avait passé le plus clair de sa matinée à bosser pour faire des cours adaptés à Finn. Ils avaient rendez-vous dans l'après-midi, une salle de cours ayant été mis à leur disposition. Les professeurs ne tenaient vraiment pas à perdre une de leur star dit donc. Enfin, c'est pas comme s'il s'en préoccupait vraiment. Quand ce fut l'heure d'y aller, il salua son lapin en lui faisant des caresses et des bisous, quittant ensuite la chambre son sac sur l'épaule et de quoi boire et manger dans un autre sac en carton. Il allait sûrement avoir besoin de sucre... Quand il arriva dans la salle de cours, il n'y avait personne et c'était bien normal : il avait dix minutes d'avance. Il voulait tout préparer avec que Finn n'arrive et quand ce fut le cas, il releva la tête de ses notes, croisant le regard du Gryffondor. Il lui lança tout de même un sourire, sachant très bien que le pauvre élève n'y était pour rien dans ses problèmes. « Finn, c'est ça ? On s'est déjà croisé sans vraiment se parler, je crois. » Il préférait quand même vérifier avant. Parce que oui, ça lui arrivait d'oublier des gens, ce qui était normal, non ? « Installe-toi, j'ai amené de quoi boire et manger si tu veux. Sauf si tu veux qu'on commence direct avec les choses sérieuses. » Ariel n'était pas méchant, au fond. Il voulait juste qu'on le laisse tranquille mais la vie ne semblait pas d'accord.

notes

_________________
In this fake dream I grew a flower that couldn’t be blossomed ❀
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t53-ariel-wintersky-c
Messages : 331
Maison : Gryffindor
MessageSujet: Re: I will help you cause' I don't have a choice feat. Finn A. Parker   Ven 21 Sep - 15:22

[ Ariel - Finn ]

On ne pouvait pas dire à proprement parler que Finn était idiot. Bien sûr, il avait ce tronc commun de beaucoup de Gryffondors à savoir un soupçon de tête brûlée, d'inattention et d'irresponsabilité mais dans le fond, il ne s'en sortait pas si mal. C'était en tout cas comme ça qu'il se défendait lorsqu'il recevait des notes en dessous de la moyenne et qu'il tentait de les justifier à son oncle. Ce qui désolait l'adulte, c'était qu'il savait que Finn n'était pas idiot. Qu'il lui aurait suffit de plus de concentration, de plus d'implication pour que la moyenne remonte, car quand il faisait de véritables efforts, ces derniers payaient. C'était ce qui lui avait coûté son rêve de devenir Auror. Oh, finalement, le jeune sorcier avait rebondit et il se plaisait parfaitement dans ses études des créatures magiques (plus elles étaient dangereuses et passionnantes plus il était heureux d'ailleurs) mais son oncle, lui, ne pouvait pas s'empêcher de s'inquiéter.

Ces cours particuliers étaient une chance, lui avait-il dit d'ailleurs un weekend où il l'avait eu au téléphone. Tout comme le fait qu'il avait le bras en écharpe pour quelques jours et qu'il devait lever le pied sur les entrainements et les matchs de Quidditch. Ce à quoi Finn avait eu l'air plus choqué que jamais. Son oncle savait à quel point ce sport était important pour lui. Mais pour lui faire plaisir, bien sûr, il avait aussi accepté. Il connaissait Ariel de loin, à vrai dire il avait oublié son prénom mais difficile de manquer les cheveux couleur bubblegum du colocataire de Zéphyr. Ce dernier était impossible à manquer, et pas seulement à cause de sa taille et du fait qu'ils s'étaient souvent croisés sur le terrain. Aussi parce qu'il était l'objet de la fascination de son coloc et ami Silène, à sens unique apparemment, et que Finn en entendait du coup tout le temps parler. Ariel allait de pair, en fait. Et puis hors de ça, le Serdaigle avait un style qui avait fasciné le jeune Gryffondor quand on attention s'était portée sur lui, quand on lui avait dit qu'il l'aiderait à remonter sa moyenne.

Il était en retard, mais bien moins qu'habituellement, ce jour là. Ce n'était pas un problème de réveil ou d'orientation dans les couloirs, mais simplement qu'il se laissait alpaguer par des têtes connues et qu'il oubliait le temps qui passait. Cette fois ça avait moins duré parce qu'il avait été dans les gradins, durant le match. Cette expérience faisait encore mal. Mais il ne perdit pas son sourire et fit plusieurs fois des signes de la main pour remettre à plus tard ces discussions. Il arriva dans la salle de cours qui leur était réservée, curieux mais pas vraiment préparé. Il vit la crinière sucrée avant de voir le reste d'Ariel et lui adressa un grand sourire, se rapprochant pour poser ses affaires et prendre place près de lui.

« Hey ! Oui... Et toi c'est Ariel ? Le coloc de Zeph c'est ça... Wintersky ? »

Il avait une bonne mémoire, en réalité. Quand il s'en donnait la peine. Il avait souvent utilisé son nom de famille en parlant de lui à Silène quand il avait appris qu'il lui donnerait cours. Et puis l'autre avait parlé de nourriture. Finn se mordit la lèvre et grogna de façon enthousiaste.

« Sérieusement... T'es trop un ange, merci ! Ca me va de commencer par ça pour sûr, attends. Il faut du sucre pour que le cerveau fonctionne correctement, pas vrai ? Autant faire le plein ! »

Il rit un peu et attendant que l'autre lui propose ce qu'il avait, il ne se priva pas une fois qu'il l'eut fait. Il avait un gros appétit, vu qu'il se dépensait beaucoup. Ou bien c'était son métabolisme. Ou les deux. Ou encore son débit de parole, comme Ariel allait vite s'en rendre compte, qui était du même acabit que sa suractivité.

« Du coup... Du coup je ne sais pas trop ce qu'on t'a dit ? J'ai pas tellement compris... Quelle matière ? Parce que bon, c'est pas siii catastrophique que ça partout, si ? C'est juste que souvent je me trompe, tu vois, je fais pas mal d'erreurs d'inattention mais je comprends vite, promis ! »

Il dit en croisant les bras sur la table et en le regardant dans les yeux, pour qu'il le croit. Il était surpris que ce soit un gars d'une autre maison qu'on lui envoie. Et en même temps, c'était peut être mieux ? Les autres le connaissaient un peu trop et lui auraient peut être fait trop de cadeaux. Ce à quoi il se dit que c'était sans doute à Ariel qu'on n'en avait pas fait un, avec lui. Oh, il se savait sympathique, il avait assez de potes pour en être convaincu mais il savait aussi que lui enseigner quoi que ce soit pouvait être une corvée, alors il s'excusa.

« D'ailleurs... On te paie pour ça ? Je veux dire, ça s'est un peu décidé sans moi, je leur ai dit que ça allait mais pour les concours, enfin si je veux travailler avec des dragons et des créatures de catégories quatre ou cinq... Enfin... »

Gêné, il se gratta la nuque et ébouriffa sa crinière folle comme il le faisait souvent. Et puis il se rendit compte qu'il monopolisait la parole.

« Enfin tu me dis. Si je peux faire quelque chose, je veux dire. »



I'm no bookworm, thank you very much


⇜ code by bat'phanie ⇝

[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t322-finn-a-parker-ha
Messages : 419
Maison : Poufsouffle.
MessageSujet: Re: I will help you cause' I don't have a choice feat. Finn A. Parker   Dim 14 Oct - 5:10


I will help you

Cause' I don't have a choice

Feat Finn A. Parker


Donner des cours particuliers, Ariel n'avait jamais vraiment fait ça avant. Ce n'était pas le genre de choses qu'on lui demandait, même avec ses bons résultats. Sûrement parce qu'il possédait déjà ce magnifique rôle de Préfet et qu'on pensait qu'il était très occupé. Ce qui n'était pas faux, dans un sens. Mais il devait bien avouer que parfois, de ce côté là, c'était assez calme. Cela dépendait des périodes, en fait. Mais cela l'arrangeait, en fait. Il sourit gentiment à Finn qui semblait presque perdu en arrivant là. Peut-être n'avait-il pas spécialement envie de se faire enseigner des cours par un mec de son âge lui aussi, mais aucun des deux n'avaient le choix. Alors autant rendre les choses plus ou moins agréable, pas vrai ? « Oui, c'est ça. En général, tu peux me remarquer à l'aide de mes cheveux. La couleur change souvent mais je reste repérable. » Que ce soit naturel ou non, d'ailleurs. C'était sa condition de métamorphomage et il pouvait rien faire pour changer cela. Il devait bien l'avouer, il aimait cette particularité autant qu'il la détestait. Son père trouvait cela utile et inutile, forcément. Pouvoir prendre des apparences différentes, c'était pratique. Par contre, se faire repérer à cause d'un changement de couleur de cheveux, ça l'était moins... Ariel avait dû mal aussi parfois. Quand il était triste, mais vraiment triste, il ne pouvait pas le cacher. Pareil pour toutes les autres émotions... Une vraie plaie quand il tentait de rester calme mais que la personne devant lui savait très bien qu'il ne l'était pas...

« Le sucre aide, oui. » Ou pas. En fait, il n'en savait strictement rien mais voulait seulement approuver les dires de Finn pour ne pas le laisser faire la conversation tout seul. Le jeune homme semblait être plein de vie malgré sa blessure et Ariel était impressionné. C'était rare de trouver des gens comme lui, qu'on les déteste ou non. Ariel sortit donc ce qu'il avait emmené. « J'ai un peu de tout alors sers toi. » dit-il après avoir ouvert les sachets de gâteaux et posé de quoi boire sur les tables. Il avait prévu assez. Lui n'aimait pas spécialement mangé, n'ayant pas été élevé dans une famille où la gourmandise était quelque chose de présent et d'apprécié. Mais bizarrement, il aimait voir les autres manger. Il n'irait pas jusqu'à dire qu'il était plein rien qu'en voyant Finn mâcher ses gâteaux, mais un petit quelque chose au creux de son estomac se réchauffait. Il avait presque l'impression d'être une mère en train de nourrir son bébé oiseau. « Je ne suis pas payé. Je crois qu'on m'a parlé d'un bonus sur mes notes, mais j'aurais accepté sans avoir quoi que ce soit en retour alors ne t'inquiète pas. Le plus beau cadeau que tu peux me faire, c'est de remonter tes notes là où ça ne va pas, d'accord ? » sourit-il doucement à Finn qui semblait gêné. Il pouvait comprendre mais ce n'était pas le but. Et surtout, si cela continuait, il allait commencer par se sentir mal-à-l'aise lui aussi. « Tu veux travailler avec des créatures ? » demanda-t-il ensuite, souhaitant partir sur un sujet un peu plus sympathique avant de commencer les révisions ou de parler des résultats de Finn...

Parce qu'apparemment, le jeune Gryffondor ne semblait même pas au courant que dans certaines matières, ses notes étaient trop basses pour qu'il puisse réussir dans ce qu'il veut faire plus tard. Ou apparemment, puisque c'est ce qu'on lui avait dis. Ariel, lui, il ne savait pas ce que Finn voulait faire. Mais maintenant, après une petite discussion, il savait et voyait ce qui n'allait pas. « Il n'y a pas tant de matières que ça qui ne sont pas... positives. C'est surtout en métamorphose et en botanique que tu as du mal, en fait. La botanique, pour être honnête, c'est pas ce qui bloque. La métamorphose, par contre... J'imagine que ça vaut plus de points ? » Encore une fois, il n'en savait pas grand-chose. Il ne se préoccupait que de ses études en temps normal et ne faisait pas spécialement attention à ce dont avait besoin les autres étudiants dans des cursus différents. Ariel était bon en tout, révisant autant que possible pour avoir les meilleurs résultats. Peut-être que sa condition de métamorphomage aidait pour la métamorphose, mais il ne s'avancerait pas non plus sur la question. « Tu as une préférence entre ces deux matières ? Sinon, on peut peut-être commencer par la matière la moins importante ? Je pense qu'en quelques cours, tu pourras te rattraper : c'est surtout du par cœur, pour être honnête. La métamorphose, c'est un peu plus difficile et complexe. » Et Ariel n'avait aucune préférence alors autant laisser le choix à son... élève ? Ami ? Sa connaissance ? Il n'en savait trop rien.

notes

_________________
In this fake dream I grew a flower that couldn’t be blossomed ❀
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t53-ariel-wintersky-c
Messages : 331
Maison : Gryffindor
MessageSujet: Re: I will help you cause' I don't have a choice feat. Finn A. Parker   Dim 28 Oct - 16:31

Finn n'étais pas un garçon qu'on mettait facilement mal à l'aise, quelle que soit les circonstances. Il était même plutôt du genre à ne pas connaître la honte au grand damn de ses potes qui parfois auraient préféré qu'il soit plus discret, plus dans la réserve. Ceci étant, une salle de classe, seul, avec quelqu'un comme Ariel, ce n'était pas tout à fait son terrain de prédilection non plus, et ça se ressentait peut être dans un brin de maladresse quand le gryffondor sortait les quelques livres de son sac, et surtout un cahier tout en acquiesçant à ce qu'Ariel disait. Il n'avait pas honte d'être un peu à la ramasse sur certaines matières, mais lui prendre de son temps alors que ce dernier n'était pas payé ou même dédommagé, c'était un peu de responsabilité sur ses épaules quand même. Il eut l'air de souffler un peu quand ce dernier annonça qu'il aurait peut être un petit bonus, mais il se fit quand même la note mentale qu'il ferait des efforts en tout cas. Autant qu'il lui était possible de se concentrer.

« C'est vraiment cool de ta part. » il conclut quand même avec un sourire.

Les préfets de sa maison aussi aidaient les plus jeunes, peut être pas dans leurs études, mais au moins à les guider à travers l'administration, les couloirs, la vie... Il n'aurait jamais eu les épaules pour être préfet lui même, personne n'aurait eu l'idée de lui demander, même s'il aimait aider son prochain dès qu'il en avait l'occasion on ne pouvait pas vraiment compter sur lui.

« Oui... Enfin, j'aurais vraiment voulu devenir Auror tu vois ? Mais faut croire que je suis un peu trop con pour ça, j'avais même pas les résultats qu'il fallait pour passer les tests. »

Il dit en riant un peu et en se passant la main dans la crinière, comme souvent lorsqu'il minimisait quelque chose qui le chagrinait. Il préférait ne pas s'y attarder et passer l'éponge, aller de l'avant plutôt, mais ça se remarquait quand on le connaissait. Les autres le prenaient plus pour l'idiot qu'il semblait être à ne rien prendre au sérieux.

« Du coup on m'a dit que je devais reconsidérer l'idée, quand j'étais en 7ème année, et... j'ai toujours été fasciné tu vois ? Mon oncle bosse au ministère et un jour j'ai rencontré des gars qui travaillaient avec des créatures de dingue ! Ca avait l'air passionnant ! »

Et il avait l'air passionné. Si on le lançait sur le sujet, il pouvait vous parler des créatures fantastiques et où les trouver pendant des heures et des heures. Mais Ariel n'était pas là pour ça, même s'il était assez gentil pour l'écouter. Finn finit par s'en rendre compte et l'autre garçon les avait gentiment redirigés vers le sujet principal, attendant une réponse de sa part. Engouffrant une énième friandise avec gourmandise, il réfléchit un moment.

« Honnêtement la botanique je crois que je fais surtout des erreurs d'inattention... tu sais, en lisant la moitié de l'énoncé. Typique. Mais la métamorphose c'est juste... si précis ? Quand ça marche, parfois, je n'ai aucune idée de comment j'ai fait alors que quand je rate il y a toujours mille raisons selon le prof. Je suis pas assez concentré c'est sûr mais... »

Il se mordait la lèvre et finit par soupirer.

« C'est juste que, en magie mais pas seulement, j'ai l'habitude d'y aller à l'instinct, tu vois ? C'est peut être pas un sujet qui vient tout seul naturellement alors j'arrive pas à comprendre ce qui ne marche pas. »

Ses yeux se dirigèrent vers la crinière rose d'Ariel et sa vue lui décrocha un sourire.

« T'es plutôt un naturel toi, hein ? Enfin je veux pas dire que tu ne bosses pas ! Clairement t'es plutôt un bon élève sinon on ne t'aurait pas coltiné le boulot. Comment... Comment tu ressens ça, toi ? Je veux dire, à part la formule et le coup de baguette, il se passe quelque chose d'autre dans ta tête ? »

Il s'était penché et rapproché de lui avec la curiosité d'un gamin de 13 ans, les yeux pétillants. Bien sûr qu'il n'y avait pas de recette facile pour réussir tous ses sortilèges, mais il était curieux de la vision de l'autre sur la question. Surement qu'il ne s'agissait pas juste d'appliquer bêtement des formules. Peut être qu'il aurait une idée pour le familiariser ?


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t322-finn-a-parker-ha
Messages : 419
Maison : Poufsouffle.
MessageSujet: Re: I will help you cause' I don't have a choice feat. Finn A. Parker   Dim 11 Nov - 4:08


I will help you

Cause' I don't have a choice

Feat Finn A. Parker


Les cours. C'était presque triste pour Ariel mais c'était presque sa vie. Le matin il se levait pour y aller, ne loupait presque jamais aucunes journées, suivaient parfaitement tout ce disait les professeurs en prenant des notes précises et le soir, après être rentré, il bossait sur ses devoirs ou s'il n'en avait pas, il relisait les fameuses notes. Ses amis avaient parfois du mal à le comprendre et surtout, ne voyaient pas comment il arrivait à jongler entre une vie sociale et ses études. Lui non plus, d'ailleurs. Mais s'il ne le faisait pas, cela risquait d'avoir un impact négatif sur lui. Il n'osait même pas imaginer son père et sa réaction si un jour, Ariel se mettait à avoir de moins bonnes notes et à ne plus avoir la même réputation. Pour son paternel, c'était tout. Il trouvait déjà son fils bien assez décevant alors s'il commençait à baisser son niveau... Parce que oui, rien que d'être un Poufsouffle, c'était quelque chose d'humiliant pour quelqu'un comme son père. Avoir un fils présent dans une maison connue pour sa loyauté, ce n'était pas si mal. Mais que cette maison soit connue aussi pour sa gentillesse, sa douceur et le fait que très peu de sorciers tournaient mal, c'était le pire. Alors il voulait qu'Ariel soit parfait : qu'il devienne le Préfet et si possible, bientôt, Préfet en chef. Qu'il ait toujours des notes qui soient parfaites ou presque. Aucunes tâches dans son comportement et qu'il ne se laisse pas aller. Jusqu'à maintenant, il avait plutôt bien réussi le challenge, mais avec les années, cela devenait de plus en plus difficile et les gens commençaient à voir à travers son masque de personne désintéressée, voire froide. La seule personne avec qui il ne s'entendait vraiment pas, c'était un professeur alors bon... Ça aurait pu être négatif dans son dossier, mais il connaissait tellement de choses sur Ash Nightingal que celui-ci n'avait pas intérêt de dire quoi que ce soit... Sinon, sa bouche s'ouvrirait aussi.

« Tu n'es pas con. De pas avoir de bonnes notes partout, c'est pas être idiot. Certains ont plutôt une intelligence qui viennent des livres, comme moi, et d'autres c'est l'expérience qui leur apprend tout. Et les deux façonnent le monde à leur manière. Alors si tu veux devenir Auror, tu le deviendras. Je t'aiderai pour, d'accord ? Même si les créatures, c'est parfait aussi. » sourit-il à Finn. C'était dans ce genre de moment qu'il ne pouvait pas rester de marbre. Son cœur s'était serré, comme si quelqu'un s'amusait avec. D'ailleurs, il pouvait sentir ses cheveux changer de couleur, devenant plus pâles, face à ses émotions tristes. Il avait de la peine et il ne pouvait même pas le cacher à cause de ses cheveux. Avec un peu de chance, il lui resterait un peu de dignité si Finn ne savait pas ce que ce changement voulait dire. D'ailleurs, il ne savait même pas si le Gryffondor savait qu'il était métamorphomage. Mais bon. « Les créatures, c'est ma passion aussi. Malheureusement, j'ai choisi la vie de bureau ou de professeur au lieu de ça. Alors n'ait pas honte d'aimer ce genre de métier, je t'envie tu sais. » Peut-être qu'un jour, il aurait la patience de refaire des études pour travailler avec les animaux. Mais il doutait fortement. Peut-être pourrait-il devenir professeur de soin aux créatures magiques plus tard ? D'ici là, il se serait sûrement séparé de son père et de ces groupuscules de magie noire qui l'effrayaient tant... Ou du moins, c'est ce qu'il espérait. Ça allait être difficile, mais pas plus difficile que sa vie maintenant.

« La botanique, c'est un peu comme les cours de Potion. Tu dois lire l'énoncé, effectivement. On pourrait travailler sur ça, si tu veux. L'attention, ça s’acquiert avec le temps et la patience. » Et dans un sens, la botanique, c'était quelque chose d'intéressant. C'était souvent des travaux de groupes ou alors de la pratique plus que de la théorie. Ariel adorait ça mais il était vrai qu'il suffisait d'un peu d'inattention pour rater quelque chose. « Pour la Métamorphose, c'est un sujet difficile, oui. Si jamais tu n'y arrives pas en cours, tu dois t'entraîner le plus possible dans ta chambre, dehors, dans les couloirs, avec tes amis ou camarades de classe, etc... Ou avec moi, du coup. » Qui n'avait pas raté son premier sort en Métamorphose ? Lui, si. Après, il avait tenté de ne plus jamais le faire mais il comprenait parfaitement que certains aient du mal avec cette matière. Ariel passait des heures à perfectionner ses sorts, et sans ça, il serait très certainement, lui aussi, souvent dans la mouise. « Pour être honnête ? Je ne ressens rien de particulier. Je m'entraîne beaucoup en dehors des cours pour que tout soit parfait. En cours, je me concentre énormément, aussi. J'essaie de faire abstraction des gens autour de moi, du bruit, de tout. Je visualise ce que je veux métamorphoser, comme si l'objet ou la chose était devant moi. Et en général, ça marche. Mais pas toujours du premier coup, bien entendu. Il faut prendre en compte la prononciation du sort, le geste de la main et du poignet et d'autres choses. C'est difficile mais je suis là pour t'aider. » Et il ferait tout ce qu'il pouvait pour le faire. « Tu voudrais commencer par quoi ? Botanique ou Métamorphose ? On peut faire un cours assez rapide aujourd'hui, pour ne pas trop t'embrouiller l'esprit. Tu as des devoirs à faire, peut-être ? » Qu'il l'aide déjà avec ça, du coup.

notes

_________________
In this fake dream I grew a flower that couldn’t be blossomed ❀
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t53-ariel-wintersky-c
Messages : 331
Maison : Gryffindor
MessageSujet: Re: I will help you cause' I don't have a choice feat. Finn A. Parker   Sam 17 Nov - 23:18

Le silence de la salle de classe empruntée, hormis leur voix a tous les deux et le vent dehors, aurait pu mettre mal a l'aise le jeune Gryffondor qui était habitué a plus de tintamarre dans sa vie. Il saluait le bruit, il s'en entourait même sans quoi il se sentait rapidement angoissé. Peut être parce que le silence laissait place a ses propres pensées. Il n'avait jamais appris a être seul avec lui mêmes toujours entouré qu'il était. Mais la, la compagnie d'Ariel lui suffisait. Il était même attentif aux mots de ce dernier, chose rare pour lui. Il faut dire qu'on lui avait rarement énoncé les choses comme ça. Son oncle avait beau l'aimer de toutes ses forces, il avait beau l'avoir beaucoup encouragé, il avait lui aussi tiré un trait sur la carrière de Finn. Finn le premier savait que ses efforts n'avaient pas été suffisant. Il avait essayé, oui, mais de la a dire qu'il avait tout donné... Peut être que ce rêve n'était pas plus que ça, et que la réponse que ses professeurs lui avaient donné lors de son entretien d'orientation il l'attendait sans surprise. Il n'était pas du genre défaitiste, et il s'était juste dit que plutôt que d'espérer l'impossible, autant tirer partie de ce qu'il pouvait encore faire de sa vie.

Du coup, vraiment, il se trouvait un peu con face a Ariel qui prenait plus au sérieux cette ambition inatteignable. Et il était un peu touché aussi.

« Oui mais... Enfin c'est sur que je suis pas non plus le dernier des cons mais des fois...tu sais... Enfin non, tu sais pas je crois. »

Il dit en riant un peu d'un ton mi doux mi amer. Il y avait des barrières qu'on ne décidait pas ? Il n'avait pas vraiment de réponse a ça, surtout que ça ne lui ressemblait pas du tout de baisser les bras. Il se passait les doigts dans les cheveux incessamment, se frottant la nuque, souriant malgré tout. Il finit par le remercier avant qu'ils passent a autre chose tous les deux.

Finn lui sorti les livres sur lesquels ils travaillaient en ce moment, il n'en disait rien mais il était fasciné par le physique du garçon qu'il avait en face, déjà parce qu'il était atypique et particulièrement... raffiné comparé à sa propre allure plus que banale quoi que classique du Gryffondor joueur de Quidditch ? Mais sans parler de la retenue dont l'autre faisait preuve jusque dans ses gestes, le changement de couleur de sa chevelure, c'était la cerise sur le gâteau pour lui. Il essayait de ne pas l'interrompre et il acquiesçait a ses paroles, mais il avait du mal a le lâcher des yeux. C'était hypnotisant, un peu. Et plus intéressant que de s'imaginer pratiquer en boucle des sorts qu'il avait déjà du mal à sortir une fois proprement. Finn expliqua a ce dernier que la Métamorphose lui serait plus utile pour commencer, et lui montra le dernier chapitre - la différence entre la métamorphose d'etre animés et non animés - quand la question qui lui brûlait les lèvres sorti toute seule.

« Toi... Tu peux le faire a volonté sur toi même, pas vrai ? »

Il se souvenait de peu de choses sur les gens, mais des cheveux pareil, ça venait soit d'un sort pour avoir l'air cool -et bizarrement Ariel ne lui donnait pas l'impression d'avoir cette superficialité là- soit... de la métamorphose, non ? A moins qu'il soit a moitié licorne ou quelque chose comme ça mais ça ça l'aurait étonné. Est-ce que ça existait seulement ? Il triturait sa baguette les coudes sur la table où ils s'étaient posés.

« Tu m'apprendrais ? Hey, si j'arrive sur moi même, le reste peut être que plus facile non ? »

Et il rit un peu à nouveau. Comme s'ils se connaissaient depuis longtemps. Finn avait cette capacité de se sentir bien avec tout le monde. L'inverse n'était pas toujours vrai cependant, alors il se reprit un peu pour dire plus sérieusement.

« Mais les devoirs c'est bien aussi. Ce que tu veux, après tout c'est toi le prof ! »

Et sur ses paroles, il écouta Ariel attentivement.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t322-finn-a-parker-ha
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: I will help you cause' I don't have a choice feat. Finn A. Parker   

Revenir en haut Aller en bas
 
I will help you cause' I don't have a choice feat. Finn A. Parker
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» BLINK-182[Groupe de Musique Punk Rock]
» LUCAS FINN WE MO
» Militaires 3/3
» 03. Quand les sangs se mêlent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magic Happens Only Once ::  :: Les nombreux bâtiments :: Les salles de cours-
Sauter vers: