Partagez | 
 

 I'm no bookworm, thank you very much | Yaya & Finn

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Messages : 301
Maison : Gryffindor
MessageSujet: Re: I'm no bookworm, thank you very much | Yaya & Finn   Lun 8 Oct - 0:48

Finn écoutait son voisin mais dans la cohue, sa petite voix était parfois lointaine. Et puis le match qui se déroulait devant eux -maintenant c'était la pause mais l'ambiance dans les gradins c'était quelque chose- occupait pas mal son esprit. Finn ne savait toujours pas s'il préférait gagner ou pas. Qu'est ce qui serait le moins difficile a encaisser. Les gens papottaient gaiement autour d'eux, il prit une gorgée de sa bieraubeure et en proposa a Hyacinthe dans un geste naturzl. Au final, il ne connaissait tellement pas le garçon, et il se trouvait la a discuter le plus naturellement du monde avec lui. Il comprenait ce qu'il voulait dire, sur la joie de se retrouver a nouveau dans les airs mais est-ce que ça valait vraiment le coup de se priver pour ressentir cette sensation, le manque... Il n'en était pas sur. Et après tout il n'avait jamais été très patient Comme garçon. C'était comme sa façon de parler : Hyacinthe le rendait un peu fou a hésiter autant quand il formait ses phrases. Alors oui ça valait le coup d'attendre peur etrepeut être... Mais aller plus droit au but, c'était mieux aussi !

Finn prit une moue dubitative face a la suite de son discours. Le manque de confiance de ce gars était déjà quelque chose, mais là il poussait le bouchon un peu loin.

« En fait... Si tu vois gagner comme quelque chose d'aussi mal aussi... Le but c'est pas de voir les autres malheureux ! C'est pas quune competition, tu rends des gens heureux, et toi même, c'est important ! »

Il essayait de lui faire comprendre avec ses mots et ses gestes mais c'était pas facile.

« Bien sur c'est aussi pour soi mais... Je veux dire... T'es pas un peu fier d'être capable de quelque chose comme ça ? Et puis regarde autour combien de gens sont heureux de voir leur équipe gagner. Et l'équipe... Et... »

Il soupira. Il savait qu'il était un peu égoïste, et puis qui aimait perdre. Mais la tristesse passait et vous donnait envie de vous donner d'avantage pour être plus fort et avancer. Et pour rendre les autres fiers et pour être heureux...tout n'était pas histoire de compétition bien sur, mais pourquoi la fuir autant ? Ça le laissait pensif.

« Effectivement... C'est pas simple comme ça. »

Il dit plus calmement qu'à son habitude. Il se demandait ce qu'il aurait fait s'il avait du renoncer à voler pour de bon. Il savait que beaucoup de sorciers évitaient les balais comme la peste et préféraient apparaître ou profiter des cheminées et portauloins... Mais l'idée même lui semblait folle le concernant.

« T'as réessayé depuis ? » il ne demanda rien sur l'accident. « c'est tellement grisant pourtant... On perd tout son poids, le vent, la vue, cette sensation de liberté... C'est indescriptible ! C'est comme lâcher prise, plus rien ne te retiens ! »

 Son oncle lui avait suffisamment rappelé a quel point Finn devait faire des efforts sur son indiscretion, Mais il s'enthousiasmait si facilement, il avait déjà des étoiles plein les yeux. Et puis, alors que le sifflet retentissait pour la reprise du match, il lui vint une idée.

« Tu voudrais essayer a nouveau ? Je pourrais te montrer, je peux même te prendre derrière moi si t'as trop peur. Je maîtrise ! Mais je pourrais t'apprendre... Aaaah !! But !! »

Ils venaient de marquer de la façon la plus impressionnante possible. Finn était exhalté, heureux, tous ses soucis et son chagrin envolés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t322-finn-a-parker-ha
Messages : 66
Maison : Serdaigle.
MessageSujet: Re: I'm no bookworm, thank you very much | Yaya & Finn   Dim 14 Oct - 18:17

C’était fou comme ils étaient différents. Beaucoup trop différents. Oui, il voyait le fait de gagner comme quelque chose de douloureux. Peut-être parce qu’il était bien trop souvent du côté des perdants. Que ce qui faisait sa force n’avaient ni gagnant ni perdant. On ne gagne rien quand on réussit à soigner quelqu’un. Ou juste la reconnaissance de la personne, de sa famille, mais il n’y a pas vraiment de perdant. On ne se bat pas contre un adversaire. On ne gagne rien à devenir plus cultivé, on ne gagne que sur l’ignorance et la stupidité. Il n’était pas fait pour comprendre. En fait, il ne voulait peut-être pas comprendre. La gagne ne l’avait jamais intéressé.

Peu… Peut-être…” souffle-t-il pas vraiment convaincu.

L’emballement des supporters de Quidditch ne lui avait jamais paru très malin… Mais il n’allait pas le dire à Finn qui semblait porter à ce sport un amour assez irrationnel. Il ne voulait pas le vexer. C’était un peu trop pour lui. Seulement, il n’était personne pour juger. Il ne voulait pas du tout se sentir supérieur.

Et l’évocation des sensation du vol lui faisaient vraiment envie. Pourtant, la seule fois où il était monté sur un balai à Poudlard, il avait ressenti l’angoisse, la peur, et rien de vraiment agréable au final. Il n’avait pas du tout la même expérience. Peut-être qu’il n’était pas fait pour tout ça… Il avait envie de réessayer. De retenter l’expérience. Il secoue la tête négativement à sa question. Il n’a jamais réessayé. Il y avait songé quelques fois, mais pas si souvent que ça… Il avait sans doute trop peur de tenter à nouveau. Sans doute aussi parce qu’il n’avait personne pour l’aider, pour l’accompagner.

Alors quand Finn lui proposa de faire un tour de balai avec lui, il écarquilla un peu les yeux. Surpris. Et touché. Il était tellement touché que Finn lui propose quelque chose comme ça. Cela voulait dire qu’il l’aimait bien ? Il ne lui aurait pas proposé s’il ne l’aimait pas. Le cri le fait sursauter. Il ne songe même pas à applaudir. Le bruit dans le stade est assourdissant. Gênant pour Hyacinthe. Il n’aimait pas ces moments qui heurtaient son audition mal habituée. Mais il finit par taper des mains, un peu à retardement. Il attendit que le calme revienne. Il sourit à Finn.

Ce...Ce serait… Avec plaisir… De réessayer… Avec toi…” réussit-il à dire presque sans hésiter.

Il serait vraiment heureux de passer du temps avec Finn. En fait, Finn faisait ressortir en lui des choses qu’il ne laissait pas parler habituellement. Une hardiesse qu’il n’arrivait pas à cultiver. C’était l’effet gryffondor probablement. Il regarda sa montre, presque plus par reflexe que par besoin. Une montre moldue qui avait beaucoup vécue, une montre de femme. Mais ce regard vers sa montre lui fait se rendre compte qu’il n’est pas bien en avance pour le cours de soutien qu’il doit donner.

Oh… Je… Je dois y aller… Je dois aider quelqu’un… Pour un cours… Tu… Tu me diras comment… Comment était la fin du match ? Et… Et fau...Faudra qu’on trouve un moment… Pour que tu m’apprennes…

Il désigna d’un regard les balais volant pour caractériser le savoir à lui apprendre. Puis il finit par s’éclipser, le sourire aux lèvres, le visage plus rayonnant que d’habitude, le coeur peut-être plus chantant aussi…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t321-hyacinthe-mcdoug
Messages : 301
Maison : Gryffindor
MessageSujet: Re: I'm no bookworm, thank you very much | Yaya & Finn   Mer 14 Nov - 0:17

Décidément, le garçon était vraiment étrange. Généralement même les plus calmes et les moins fous de Quidditch finissaient par se prendre au jeu, et l'ambiance les gagnait au moins un minimum mais le blond ? Pas le moins du monde. Il était vraiment différent. Et c'était un peu bancal pour lui d'essayer de le comprendre mais tout le monde avait le droit d'être comme il était pas vrai ? Et d'être aimé pour ça, finn se rappelait malgré son jeune âge a l'époque de ce que sa mère lui disait. Il ne s'était pas douté quelle avait peut être parlé de magie a l'époque, il était aussi un garçon un peu différent et tellement accroché a elle sans ça. 

Il acquiesça comme une promesse a l'autre garçon et lui fit un signe a demi présent en disant au revoir tellement sa tête était déjà a nouveau prise dans le jeu, c'était plus fort que lui. C'est avec grande frustration qu'il finis le match, non sans crier a plein poumon lors de l'annonce de leur victoire. Il rejoindrait l'équipe ensuite, malgré tout, même si son cœur n'y était qu'à moitié tout le reste lui sortait de l'esprit quand il était dans l'euphorie du Quidditch. 

Plus tard il se souviendra de la promesse faite au jeune Serdaigle, et comme promis, il lui montrerait comment voler.

To be continued ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t322-finn-a-parker-ha
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: I'm no bookworm, thank you very much | Yaya & Finn   

Revenir en haut Aller en bas
 
I'm no bookworm, thank you very much | Yaya & Finn
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» BLINK-182[Groupe de Musique Punk Rock]
» LUCAS FINN WE MO
» 03. Quand les sangs se mêlent
» 01. Spy Game in McKinley High [CLOS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magic Happens Only Once ::  :: Les nombreux bâtiments :: La bibliothèque-
Sauter vers: