Partagez | 
 

 I'm no bookworm, thank you very much | Yaya & Finn

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Messages : 301
Maison : Gryffindor
MessageSujet: I'm no bookworm, thank you very much | Yaya & Finn   Dim 9 Sep - 22:24

[ Hyacinthe & Finn - Flashback]

Se faire virer comme un malpropre de son propre dortoir un dimanche après midi de rentrée... c'était quand même un comble. Le comble surtout c'était de se faire virer par un ami. Alors oui, le jeu en valait peut être la chandelle et dans le cas présent, Finn préférait sans doute aller se perdre dans les couloirs de l'université que d'avoir à la tenir entre son colocataire et son éventuel plan "révisions nus comme des vers" mais mince, où est-ce qu'il allait se poser ? Ce weekend aurait dû être un weekend de retrouvailles, surtout qu'il n'était pas le seul à rester entre les murs de la MUL -bien que probablement l'un seul qui restait de son plein gré. Son oncle avait à faire, comme bien souvent, le Ministère de la Magie ça n'attendait pas mais il avait tellement de choses à lui raconter... Qu'à cela ne tienne, il y avait Silène pour lui tenir compagnie, du moins c'était ce qu'il croyait ! Mais non, ce dernier avait d'autres occupations plus intimes et vu la vie privée de celui-ci -Finn ne jugeait pas, mais ça avait l'air compliqué- il pouvait bien lui accorder ça. 

Ses pas le menèrent à la Bibliothèque presque machinalement. Souvent il suivait ses camarades de classe ici, même s'il y révisait vraiment rarement. Il aimait mieux être dehors, dans l'herbe, à rêvasser où à enfourcher son balais même quand le règlement l'interdisait. Enfin, il le lui interdisait vu ce qu'il faisait avec. Il n'y a pas de limites dans les ciel, pourquoi en poser ? Quoi qu'il en soit il pleuvait à torrent dehors et autant ça ne dérangeait pas le jeune sorcier habituellement, autant s'amuser seul dans la boue, ça avait fait son temps. 

Il poussa la grande porte et vérifia que le pas très commode bibliothécaire n'était pas en vue. Il n'avait rien contre lui, loin de là, c'était plutôt le contraire. Quelle idée d'interdire toutes les choses amusantes ici, aussi ! A part discuter et manger, qu'est-ce qu'on pouvait faire ? Lire ? En tout cas pas réviser, c'était le début de l'année et ils avaient déjà reçus quelques papiers à lire, mais hors de question de prendre de l'avance. Que serait la vie sans un rush de dernière minute et quelques nuits blanches et sueurs froides, pas vrai ?

Finn prit place à l'une des grandes tables vides à part pour quelques Serdaigles consciencieux, et il y vida son sac pour chercher en vain quelque chose à faire qui pourrait apparaître comme par magie. Haha. Magie. C'était bien sûr peine perdue alors poussant un gros soupir, Finn se leva sans faire attention au crissement de sa chaise sur le sol ou aux regards qu'on lui lançait, et se dirigea vers les immenses étagères. Il attira à lui une echelle et grimpa d'un pas sportif pour aller jeter un coup d'oeil à la section qui l'intéressait le plus : Dragons et autres créatures dangereuses et mortellement intéressantes qui peuplaient ce Monde. Ses yeux pétillaient presque autant que lorsqu'il était sur un balais. A l'aide de sa baguette, il charma quelques volumes jusqu'en bas, sans voir tellement où il mettait les pieds en redescendant -sautant au bas de l'échelle, plutôt. 

C'était à prévoir, mais ses OVI (objetsvolants identifiés) heurtèrent une tête blonde qu'il ne vit que trop tard. Dans sa surprise, il perdit sa concentration et le reste des livres tombèrent à terre dans un fracas et nombre de voix désapprobatrices lui furent adressées. 


" Oh merde ! Tout va bien ? Je ne t'avais pas vu, désolé ! " 

Et il l'était vraiment. Finn tendit les mains vers le garçon avant même de se soucier de l'état des livres par terre et le souleva sans aucun mot de prévention. Il l'épousseta même avant de voir qu'il avait l'air aussi pétrifié qu'un lapin dans les phares d'une voiture en pleine nuit. 


" Euh... tu t'es cogné fort la tête ? " 

Il serait vraiment emmerdé d'avoir envoyé quelqu'un à l'infirmerie par accident dès la première semaine de rentrée. Oui, c'était un fait récurent.

jsuis rouillée:
 

I'm no bookworm, thank you very much


⇜ code by bat'phanie ⇝
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t322-finn-a-parker-ha
Messages : 66
Maison : Serdaigle.
MessageSujet: Re: I'm no bookworm, thank you very much | Yaya & Finn   Dim 9 Sep - 23:35

La bibliothèque était comme un sanctuaire pour Hyacinthe. Il ne lui avait pas fallu très longtemps pour se sentir bien dans ce lieu. Peut-être parce que toutes les bibliothèques se ressemblaient. C’était vraiment apaisant. Et rassurant. Il passait le plus clair de son temps entre ces rayonnages. Il pouvait cartographier tous les rayonnages en à peine quelques jours à les parcourir. Il se sentait si bien là. On l’oubliait ici, personne ne faisait attention à lui. Il était comme protégé de toutes les interactions que la vie universitaire semblait nécessiter, les soirées, les moments en groupe, les clubs. Toutes ces choses qui lui faisaient affreusement peur. Plus peur que rester seul des heures à errer entre ces livres. Il ne devait guère y avoir que le bibliothécaire qui connaissait bien son nom. Ses camarades de classe ne savaient même pas son prénom. C’était peut-être un peu déprimant, mais… Hyacinthe avait toujours été habitué à ça. C’était plus simple comme ça.

Il restait là, à regarder les autres étudiants en regardant par la fenêtre plutôt que de vivre avec eux. C’était comme ça. Toujours. Même ce garçon, il le regardait depuis des années par la fenêtre. De loin. Finn Parker. Pourtant, il avait essayé des fois de s’approcher de lui. Parce qu’il avait l’air si gentil. Si plein de vie. Et ça avait l’air si bien d’être son ami. Il n’avait jamais réussi. Il n’avait fait qu’écrire ce hibou quand il avait vu son accident de balai. Un accident qui n’avait pas eu lieu. Fort heureusement. Mais… Mais tout en était resté là. Et puis, ils n’avaient plus été dans la même école. Jusqu’à maintenant. Et il avait recommencé. A le regarder de loin. De si loin que Finn n’avait pas même idée de son existence.

Et puis, il était rentré dans cette bibliothèque. Ce qui ne rimait à rien ou presque. Finn Parker, ici ? Il avait relevé les yeux de son livre. Il avait observé cet étudiant improbable ici. Il avait froncé les sourcils en le voyant vider son sac sur la table. Que faisait-il bon sang ? La curiosité de Hyacinthe avait été piquée. Ses yeux bleus avaient suivi Finn. Hyacinthe s’était levé pour reposer son livre. Une bonne excuse pour bouger. Pour repérer dans quel rayon était allé Finn. Il revint au dit rayon. Comment pourrait-il lui parler ? “Bonjour Finn, on était ensemble à Poudlard, on s’est croisé quelques fois dans les couloirs…” ça sonnait bizarre non ? “Bonjour Finn, on était ensemble à Poudlard, t’es un sacré joueur de Quidditch alors !”, c’était forcé comme réplique, ça n’allait pas ? Comment on était sensé faire pour parler avec quelqu’un qu’on rêverait d’avoir comme ami ? Pourquoi il n’y avait aucun livre explicatif pour ça ? Il s’approcha quand même un peu inconsciemment du jeune homme. Et avant qu’il ait pu lever la tête vers M. Parker, un livre lui tomba dessus. Puis un tas d’autres. Aïe. Il était tellement surpris qu’il en tomba à la renverse. Il ne comprit pas de suite ce qui se passait. Tout était allait trop vite. Il se retrouva relevé par une force qui n’était pas la sienne. Puis nez à nez avec Finn Parker. Vraiment nez à nez. Il était paniqué. Rien ne se passait comme il l’avait prévu. Et il n’aimait pas quand les choses suivaient un autre fil que celui qu’il avait imaginé, parce qu’il était totalement désemparé. Muet. A fixer bêtement Parker. Il détestait ces moments. Il savait que les mots n’allaient pas sortir correctement de sa bouche, que le bégaiement allait revenir. Que tous les mots allaient s’emmêler entre son cerveau et sa bouche.

Ççççç...ça va.” réussit-il à articuler.

Immédiatement il se détesta d’être si lamentable. De ne même pas réussir à aligner deux mots. L’angoisse lui nouait le ventre. Il aurait voulu se transformer en souris, disparaître de la surface de la terre. Ne plus exister.

Il secoua négativement la tête. Non, il n’avait rien. Il se pencha pour ramasser les livres. Sans doute pour ne plus avoir à regarder Finn. Pour ne pas avoir à faire face à sa lamentable tentative de socialisation. Il empila les livres avant de les tendre au garçon.

Dé...dé...Désolé… De...De t’avoir fait peur…” Son regard posé sur les livres. “Trè...très bon choix d’ouvrages… Le second est pa… Passionnant… Je… Je l’ai lu… A… A Poudlard…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t321-hyacinthe-mcdoug
Messages : 301
Maison : Gryffindor
MessageSujet: Re: I'm no bookworm, thank you very much | Yaya & Finn   Lun 10 Sep - 10:43

[ Hyacinthe & Finn - FLASHBACK ]

Ce genre d'incident était plus que fréquent, pour Finn, et c'était une des raisons pour lesquelles il n'était pas en train de paniquer là tout de suite. Aussi parce qu'à part quelques exceptions qu'il eut bien vite fait d'oublier, les gens ne lui en voulaient pas éternellement, pas vrai ? Malgré tout il s'inquiétait un petit peu pour le jeune garçon qui se tenait droit comme un i devant lui. Il n'avait pas l'air bien... Et puis d'un coup, il s'était mis à ramasser les livres que Finn avait déjà oubliés par terre. Si ce dernier avait été plus complexé ou inquiet du regard des autres (consciemment) il aurait sans doute remarqué les yeux meurtriers des gens sérieux, un bon nombre de Serdaigles d'ailleurs, qui le fustigeaient. Il s'accroupi pour ramasser aussi et n'en avait qu'un dans les mains quand l'autre lui rendit le reste en tremblottant.

" Pas passionnant ? " il demanda, un peu surpris, avant que la lumière se fasse à tous les étages.

" Oh ! Oui, il paraît ! C'est un pote de mon oncle qui m'en a parlé, un Auror ! Y'a des créatures dont on n'a jamais parlé en cours dedans et l'auteur les a vues en vrai, t'y crois toi ? Ca doit être juste... "

Quoi, ça n'était pas simple de comprendre le cadet qui parlait comme une petite souris. Ca ne l'empêchait pas d'être enthousiaste dans sa réponse et d'avoir les yeux qui partaient d'admiration dans le vide. Cecil passa une main dans son épaisse masse de cheveux après avoir tout récupéré d'un coup de baguette, et charmé jusqu'à la table la plus proche, et puis il sourit pour lui montrer que tout allait bien. C'était toujours bizarre pour lui, les gens qui n'utilisaient pas la magie pour ce genre de tâches. Il n'était pas fainéant, au contraire il débordait d'énergie mais parfois ça lui paraissait tellement... naturel ? A se demander comment il n'avait pas compris plus tôt tout ce qui se passait en lui. Ce qui ne voulait pas dire qu'il n'y avait jamais d'accident mais même en ayant grandit jusqu'à ses 12 ans sans magie en lui, cette dernière faisait partie intégralement de sa vie à présent. Et il réalisa ensuite ce que l'autre avait dit.

" A Poudlard ? Tu étais à Poudlard alors, enfin bien sûr ! On s'est déjà croisés ? "

Enthousiaste, il regarda enfin la personne qu'il avait en face de lui, intensément pour voir si ça lui faisait remonter le moindre souvenir. Tête en l'air et toujours dans les nuages (littéralement même parfois) il y avait peu de chance. Non, il ne lui rappelait rien, et en même temps, c'était un Pouffsoufle à en croire le blason sur sa veste. Finn avait eu des amis de toutes les maisons mais il traînait d'avantage avec les siens, sans grande surprise, c'était les rares qui le supportaient. Il secoua la tête et ne le laissa pas répondre, ayant aperçu la silhouette du ténébrissime bibliothécaire du coin de l'oeil.

" He, viens t'asseoir avec moi ! Si je me fais trop remarquer alors qu'on n'est qu'à une semaine de la rentrée, mon oncle va me tuer. "


Il posa une main dans le dos du garçon pour l'aider à le suivre, un brin injonctif mais sans violence non plus. Et puis il s'installa, une jambe de chaque côté du banc sur lequel il avait pris place, pour lui faire face. Finn allait vraiment plus vite que la musique et les autres avaient souvent du mal à en placer une. Pas qu'il s'en rende compte. Il essaya de revenir sur son interlocuteur en chuchotant un peu plus cette fois.
l'oeil.
" Du coup... Hogwarts ? Tu viens d'arriver c'est ça ? Pas trop impressionnant ? "

Il n'aurait jamais pu être préfet, pour la simple raison qu'il était bien trop inconsistant dans ses efforts, mais il avait toujours aidé à l'intégration des plus jeunes même à Poudlard. De façon chaotique, parfois, mais toujours gentiment en tout cas.

I'm no bookworm, thank you very much


⇜ code by bat'phanie ⇝
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t322-finn-a-parker-ha
Messages : 66
Maison : Serdaigle.
MessageSujet: Re: I'm no bookworm, thank you very much | Yaya & Finn   Lun 10 Sep - 11:28

Que le garçon répète les mots qu’il avait bégayé le gêna, il n’arrivait même pas à se faire comprendre… Il ouvrit la bouche pour essayer de parler plus clairement mais l’autre sembla enfin comprendre ce qui lui arracha un petit soupir de soulagement. Il sourit légèrement en l’étendant s’émerveiller sur les créatures. Finn Parker devait être étudiant en vétomagie. Cela n’avait rien de très étonnant. Il avait ce côté suffisamment aventureux pour ne pas avoir peur des créatures même les plus dangereuses. Pas comme lui qui n’avait jamais été très rassuré face aux créatures d’une certaine envergure. Il hocha la tête.

“Ou..oui… m.m.m..ais j’aimerai pas en croiser certaines… je..je suis pas très courageux faut croire…” avoue-t-il avec un petit sourire. “Les...les..les… Quintaped… ils me f.f.f.ont vraiment peur !”

Il laissa le sportif récupérer ses livres. Un peu dérouté d’être si près d’un garçon qu’il avait toujours admiré pour son naturel, pour sa facilité à rire, pour sa sociabilité. Et là, ils étaient l’un face à l’autre.

“Oui… A...a Serdaigle… et… je..je..t’ai croisé mais… mais… enfin… on… on me remarque ja...ja...jamais alors… Tu peux… peux… peux… pas te souvenir…”

Il était un peu gêné par l’intense regard posé sur lui. Son visage se teintant de rouge presque instantanément en réaction. Bègue et rougeot. Le voilà bien parti pour faire fuir le populaire Parker. Il n'était vraiment pas doué. Et il n'était même pas sûr que l’autre l’ait entendu vu qu’il l’entraînait vers sa table. Oh. Il avait peur de Monsieur Ashikaga ? Pourtant c'était quelqu'un que lui trouvait sympathique. Pas très accueillant mais compétent, de bon conseil. Hyacinthe aimait bien cet homme. Sans doute parce qu’il n'aimait pas forcément côtoyer les gens trop chaleureux et démonstratif. Il avait l’impression qu’il pouvait bien comprendre monsieur Ashikaga que Parker…

Il s’assit à sa table. Surpris d’atterrir là. Surpris que Parker continue de lui parler. Il hocha la tête. Oui, il venait d’arriver.

“Je...je… je m’habitue… mais… il y a t.t.t.tellement de gens ici… Heureusement qu’il y a cet endroit… Ici… Je me sens… comme à Poudlard…” chuchota-t-il à Parker.

Il sourit légèrement au jeune homme.

“T.t.toi… tu...tu..tu… dois être à l’aise ici… T.t.tu as continué le Quidditch ? J’aimais… bien regarder les matchs quand tu jouais… Tu… Tu jouais bien…”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t321-hyacinthe-mcdoug
Messages : 301
Maison : Gryffindor
MessageSujet: Re: I'm no bookworm, thank you very much | Yaya & Finn   Lun 10 Sep - 13:37

[ Hyacinthe & Finn - FLASHBACK ]

Finn ouvrit un livre des créatures magiques pour se donner la contenance de quelqu'un qui n'est pas dans une bibliothèque pour d'autres raisons que travailler, mais sans se tourner vers celui ci. Il faisait toujours face à l'autre étudiant, qui souriait mais qui paraissait... mal à l'aise. C'était encore à cause de cette histoire de livres sur la tête ? Finn avait l'habitude d’embarrasser les gens quand il parlait trop fort ou qu'il riait, mais là il faisait un effort pour chuchoter correctement, ce n'était donc pas ça. Et puis, un air surpris se peint sur son visage, suivit d'un sourire jusqu'aux oreilles. Dans ces moments de fierté, personne ne pouvait dire qu'il n'était pas un Gryffondor pure souche, avec sa crinière et son sourire qui irradiait.

" Tu venais aux matchs ? Ca fait super plaisir ! Surtout que je ne suis pas de la même maison... Tu en as déjà vu ici ? Ah non, tu viens d'arriver pas vrai ? "

Il avait vraiment la tête d'un petit nouveau. C'était fou comme certaines choses ne changeaient pas, un peu comme le premier jour à Poudlard en fait.  Même si lui, il était tout sauf paniqué quand il avait passé les portes du grand hall avec la petite troupe de première année qui venait se faire attribuer une nouvelle maison.

" Il faudra que tu viennes ! Je suis attrapeur, tu vois, mais franchement l'attrapeur des Pouffsoufles est super bon aussi je dois le reconnaitre ! "

Il acquiesçait tout en donnant son avis. Il lui était vraiment difficile de haïr qui que ce soit, même si on la lui mettait à l'envers... Et puis dans le sport, c'était encore autre chose. Oh, il n'aimait pas la triche et la façon de faire de certains joueurs mais pour lui c'était une raison de plus de se montrer meilleurs qu'eux, une occasion parfaite de le prouver !

" Au fait, du coup tu dois connaitre mon nom, c'est Finn Parker. Tu peux m'appeler Finn, hein. Et toi c'est comment ? "

Son bégaiement était, Finn n'allait pas mentir, un peu déconcertant. Peut être que le joueur de Quidditch et sorcier toujours en train de courrir partout n'avait pas l'habitude d'autant de timidité. Non, en réalité, à part les quelques fans du sport qui venaient féliciter timidement son équipe et lui même et possiblement quelques crushs à l'école des sorciers qui s'étaient confessées par hibou interposé, Finn était plutôt entouré de gens surs de lui. Ou il ne remarquait pas les autres probablement, comme le garçon venait de dire. En parlant de hibou, c'est le moment que choisit sa chouette pour débarquer, non sans un looping inutile, parmi eux par la lucarne entre-ouverte. Il pleuviottait dehors et son plumage était trempé. Elle s'ébouriffa devant eux et Finn s'empressa de la prendre plus près de lui pour la camouffler, et la secher.

" Ah, je te présente Cahuette ! Elle a sans doute essayé de me chercher dans le dortoir et il est... un peu... occupé. "

Il dit pour toute explication. Silène avait intérêt à en profiter. Finn ne pouvait pas le lui refuser... vu sa tête de chiot face à son crush gigantesque, le jeune Gryffondor avait eu pitié.


I'm no bookworm, thank you very much


⇜ code by bat'phanie ⇝
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t322-finn-a-parker-ha
Messages : 66
Maison : Serdaigle.
MessageSujet: Re: I'm no bookworm, thank you very much | Yaya & Finn   Lun 10 Sep - 15:21


En voyant le sourire radieux de l’autre garçon, Hyacinthe se détendit un peu. Parce qu’il avait la sensation que ce qu’il avait dit était la bonne chose à dire. Que c'était ce qu’aurait fait quelqu’un de plus à l’aise que lui. Quelque part, le sourire de l’autre le rassurait. Il se sentait un peu moins bizarre face à lui. Peut-être que son aisance à parler était contagieuse.

J’a… j’allais à tous les matchs… Je gagnais souvent les paris de victoires…” dit-il avec un sourire un peu malicieux. “J’avais toujours un tas de cho...chocogrenouilles après les matchs…

Les gens de sa maison n’avait jamais suspecté ses dons de divination et il n’avait pas eu de scrupules à continuer, ce n'était que des friandises après tout ! Et puis, il s'était déjà trompé… deux fois en 7 ans… ok c'était vraiment pas beaucoup mais bon… Ce n'était pas bien méchant.

Je viendrai oui… L’attrapeur des Poufsouffle… C’est le grand jeune homme tatoué ? Vraiment très grand non ?

Il n’avait pas bégayé. Il ne s’en était même pas rendu compte. Mais il se decrispait un peu. Son dos moins droit, ses poings moins serrés sur la table. Tout ne se passait pas si mal. Il trouvait même la situation plutôt agréable.

Oui… Je connais déjà ton nom. Moi, c’est Hyacinthe. Hyacinthe McDougall mais… Hyacinthe suffit…” répondit-il avec seulement quelques légères hésitations.

Il serait déjà tellement heureux qu’on retienne son prénom. Surtout lui. Peut-être parce qu’il avait souvent des visions de sa vie. Alors, il se sentait un peu proche du Gryffondor. C'était sans doute un peu idiot. Mais parmi toutes les visions énigmatiques voire incompréhensibles qu’il avait, celles sur ce garçon étaient étrangement limpides. Alors il avait un peu l’impression de déjà le connaître. Lui. Son oncle visiblement. Et son hibou qui faisait une entrée fracassante.

Hyacinthe se redressa un peu sur sa chaise pour faire rempart, histoire qu’on ne voit pas l’animal qui n’était sûrement pas trop le bienvenu ici. Cahuette. Il apprenait enfin son nom. Elle semblait mignonne. Un peu fanfaronne comme son maître à dire vrai.

Oh… Elle a l’air… énergique… un peu comme toi !” Il sourit, de plus en plus à l’aise. “Et sa patte a l’air d’aller mieux !

A peine eut-il dit ces derniers mots qu’il réalisa qu’il n’aurait pas dû les dire. Son regard paniqua, esquivant celui du garçon. Cherchant à toute vitesse une excuse à cette réplique.

En… enfin elle est… en bo… bo… bonne santé je veux dire…” essaya-t-il de se rattraper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t321-hyacinthe-mcdoug
Messages : 301
Maison : Gryffindor
MessageSujet: Re: I'm no bookworm, thank you very much | Yaya & Finn   Lun 10 Sep - 18:07

[ Hyacinthe & Finn - FLASHBACK ]

Finn était tout excité d'avoir un petit fan en face, et qui pariait sur lui en plus ? Ca, il ne s'y était jamais vraiment intéressé, c'était naturel... C'était le jeu, pas vrai ? Mais ça lui faisait tout bizarre ce que le garçon racontait. Bien sûr qu'il aimait qu'on l'encourage et si sans le public il s'amusait beaucoup quand même, c'était important de se sentir entouré ! Mais les paris... il devait peut être se sentir flatté ?

" Ha oui, c'est lui ! Enfin il vient seulement d'être titulaire mais il déchire tout ! Et je dis ça c'est mon adversaire hein ! Enfin... un pote aussi. Mais oui viens dès qu'on aura repris !"


Il rit un peu, se rappelant la raison première de leur rencontre, aka son colocataire et ami présentement occupé à s'occuper l'esprit. Et puis il nota la façon dont l'autre avait parlé de Zéphyr. Vraiment très grand, hein ? Finn espérait que Hyacinthe n'avait pas de préjugé envers lui à cause de sa taille et de sa... Parenté. Mais il n'avait pas l'air de faire allusion à autre chose, alors il passa à autre chose lui aussi. Et puis il ne voulait pas ennuyer le petit blond avec ses histoires de Quidditch, il pouvait être particulièrement bavard -plus que d'habitude.

Heureusement que Cahuette les avait sauvés de ça ! Même si le timing n'étais pas idéal, Finn eut l'air un peu paniqué et pinça immédiatement le bec de sa chouette qui lui rendit un regard assassin. Mais voyant que le jeune homme servait de barrière visuelle entre eux et l'entrée, il fut rassuré, et le remercia d'un sourire maladroit. Et puis ce fut la surprise.

" Comment tu sais ? Tu es en vétomagie aussi ? "

Il demanda, serrant Cahuette contre lui et caressant sa petite tête pour la calmer. Elle avait eu un petit accident d’atterrissage. Rien de grave mais ça avait requis des soins, et ils n'étaient pas encore rentrés. Enfin, à la rentrée elle avait encore un petit bandage mais maintenant plus rien. Finn regarda au delà du jeune homme qui paraissait à nouveau inquiet, vers l'entrée de la bibliothèque.

" Peut être qu'il faudrait qu'on sorte... Elle n'aime pas que je la retienne et le bibliothécaire ne m'aime pas beaucoup je crois. "

Vu tous ses efforts pour être agréable, c'était un comble ! Mais une chouette mouillée dans la bibliothèque, même lui pouvait comprendre que c'était un peu exagéré. Il s'empressa d'empocher les livres dans son sac non sans remplir les petites fiches d'emprunts, et l'animal sous le bras il traversa à grands pas la salle sous les regards désabusés des autres élèves un peu plus sérieux que lui. Il ne doutait pas que Hyacinthe le suive. Pourtant s'il s'était arrêté deux secondes pour réfléchir, le garçon avait peut être quelque chose à faire ici, une raison pour sa venue. Mais Finn s'arrêtait rarement pour réfléchir de cette façon. Il ne se retourna qu'une fois un peu plus loin.

" Bon... où est-ce qu'on peut se poser... Le dortoir c'est hors de question, tu as une idée ? "


Il avait déjà oublié entre temps que l'autre était nouveau ici. En temps normal il serait assez pour rejoindre des amis, mais beaucoup passaient leur premier weekend en compagnie de leur famille, ou au moins à Londres pour se dégourdir les jambes. Mais avec ce temps, lui, il avait préféré rester.




I'm no bookworm, thank you very much


⇜ code by bat'phanie ⇝
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t322-finn-a-parker-ha
Messages : 66
Maison : Serdaigle.
MessageSujet: Re: I'm no bookworm, thank you very much | Yaya & Finn   Lun 10 Sep - 19:06

Hyacinthe acquiesça, il commençait à repérer les personnalités marquantes du campus. Il avait trouvé le grand tatoué très impressionnant en l’apercevant, mais finalement, il avait l’air très gentil. Du moins, il l’avait toujours aperçu souriant. Alors… Il n’avait plus trop peur de le croiser au détour d’un couloir.

Il a l’air gentil en tous cas… J’aurai… J’aimerai bien lui parler… Un jour… Peut-être…

Mais c’était tellement compliqué de trouver comment parler aux gens. Surtout quand ils font deux têtes de plus que vous et ne vous remarque sans doute pas. En tous cas, ce n’était pas la différence apparente de ce garçon qui l’empêchait de faire le premier pas. Au contraire, il était toujours un peu fasciné par les différences que le monde magique lui donnait l’occasion de croiser. C’était après tout plutôt incroyable. Sa tolérance n’avait en tous cas que d’égale sa curiosité. Donc Hyacinthe n’était pas du genre à juger sur l’apparence. Il serait bien bête de faire ça en étant un rouquin bègue pour certains au jugement hâtif !

Et puis il commença à divaguer un peu trop. A se sentir trop à l’aise. Hyacinthe savait que son don de divination pouvait effrayer. Parce qu’il voyait plus souvent les mauvais présages que les bonnes nouvelles. Il ne voulait pas le faire fuir en passant pour un fou qui aurait vu l’accident de sa chouette alors qu’ils ne s’étaient jamais parlé. Non. Il fallait vraiment qu’il se rattrape. Et… Heureusement que Finn n’était pas très perspicace. Il ne semblait pas faire le lien. Alors, Hyacinthe essaya de se calmer. Il n’avait pas compris, il n’avait pas compris ! Vite, vite !

Non.. Non… Mais… Mais je suis en médecine… Et… Et j’ai une chouette… Et j’ai vu qu’elle posait moins sa patte aussi… C’est léger… Mais…” bafouilla-t-il en s’embrouillant à demi. “Oui...On de…devrait sortir.

Il se leva pour attraper son sac quelques places plus loin. Il n’avait pas de livres à prendre. Il en avait déjà à lire sur sa table de nuit. Il rattrapa le jeune homme, faisant un petit signe de main poli au bibliothécaire qu’il aimait bien. Il sourit à Finn dès qu’ils furent à nouveau côte à côte. C’était étrange de marcher à côté de quelqu’un dans ces couloirs. C’était étrangement plaisant de ne pas être tout seul.

La… La cafeteria ? Elle...Elle reste ouverte ? Ou… Ou on peut trouver un café sur le campus ? Un… Un peu plus loin ?” demanda-t-il incertain. “Dé...Désolé… Je sors pas beaucoup… Je… Je suis un peu un rat de bibliothèque… ça se voit un peu… A mon bronzage, non ?

Il désigna son visage blafard tâché de roux, en rigolant un peu. Il n’avait jamais supporté le soleil… Une vraie plaie. La magie lui évitait maintenant les coups de soleil mais plus jeune, qu’est-ce qu’il avait grillé ! Comme un poulet rôti !

Ou… Ma… Ma chambre ? On… On a le droit de ramener d’autres personnes ?” demanda-t-il naïvement.

Il n’était pas du genre à enfreindre les règlements, mais il ne se souvenait pas avoir lu quoi que ce soit là dessus. Après… Il n’était pas certain d’être très à l’aise avec quelqu’un dans sa chambre. Et puis son chat et sa chouette ne seraient peut-être pas très heureux non plus… Mais bon, c’était une proposition polie non ? C’était ce qu’il était sensé faire, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t321-hyacinthe-mcdoug
Messages : 301
Maison : Gryffindor
MessageSujet: Re: I'm no bookworm, thank you very much | Yaya & Finn   Lun 10 Sep - 23:16

[ Hyacinthe & Finn - FLASHBACK ]

L'explication du garçon aurait pu lui mettre la puce a l'oreille et en même temps, pour ça, il aurait fallu qu'il fasse attention à l'oisillon blond qui le suivait. Plus qu'à l'apparition probable d'un bibliothécaire sévère et ses possibles représailles, c'est a dire. Et puis quelle raison aurait-il eu de se méfier de Hyacinthe qui avait l'air trop perdu pour être suspecté de quoi que ce soit. Le parfait alibi... Quand Finn se tourna vers lui a nouveau, il étudia ses propositions. Aussi tentant que la nourriture soit pour le jeune Parker, ça n'était pas très confortable et Cahuette manquait parfois de savoir vivre dans ces lieux publiques dotés de nourriture. Et dehors la pluie reprenait de plus belle. Dans ces moments là il avait tendance à trainer dans sa salle commune mais c'était risquer d'entendre les ébats de son colocataire et le cœur de Finn n'était pas prêt à ça. Et comme il disait presque toujours tout haut ce qu'il pensait tout bas, il dit exactement ça sans aucune gêne avant d'ajouter.

" Et puis si c'est interdit de ramener des gens dans sa chambre je pense que pas mal de mes colocs ont fait de multiples entorses a la règle depuis que je suis là. Multiples multiples... Je suis un peu sans dortoir fixe là, alors pourquoi pas ? "


Il sourit a l'idée. Il n'avait pas été partout encore, en deux ans ici, et s'il imaginait aussi bien d'autres endroits pour se poser, la curiosité le poussait à choisir cette solution ci ! Cahuette semblait partante pour aller où que ce soit où elle n'aurait plus cet idiot de maître sur le dos a l'empêcher de hululer.

" Allons y ! Tes colocs ne vont pas trop râler ? T'es sûr ? Oui oui Cahuette je te lâche dans deux minutes. "

Il ajouta a l'adresse de la bestiole.

" Tu aurais une serviette pour la sécher qu'elle ne mouille pas partout ? Je la laverai !"


Et il suivit gaiement l'autre sans se poser plus de question. Ça n'était pas pour rien qu'on disait qu'il était un gars simple a satisfaire. Une fois les nombreux couloirs traversés et les étages gravis, il entra non sans curiosité intrusive dans la chambre de son cadet Serdaigle. Ses yeux se poserent un peu sur tout, ses mains aussi, et il trouva rapidement un fauteuil dans lequel s'installer. Il demanda a nouveau la serviette pour son prédateur ébouriffé et attendit avant de voir que ce n'était pas le seul animal de la maison. Cahuette allait se faire des amis !

" Du coup, tu t'es fait des amis ? Tu es venu seul ici ? "

Finn n'avait pas trop de mal pour se faire des amis lui, et encore moins pour trouver des idées de conversation.

" Tu as dit que tu connaissais mon nom... Je suis flatté ! "

Il ajouta, a demi sérieux mais quand même. C'était assez chouette qu'on se souvienne de lui non ?

I'm no bookworm, thank you very much


⇜ code by bat'phanie ⇝
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t322-finn-a-parker-ha
Messages : 66
Maison : Serdaigle.
MessageSujet: Re: I'm no bookworm, thank you very much | Yaya & Finn   Mar 11 Sep - 11:26

Une main accrochée à son sac en bandoulière, Hyacinthe avançait de sa démarche mal assurée à côté du brun. C’était un étrange contraste entre les deux garçons. Le blondinet buvait littéralement les paroles de son compagnon de route. Il aurait pu raconter n'importe quoi, Hyacinthe aurait écouté avec une très grande attention. Il regrettait presque d’avoir menti à son frère en lui disant qu’il s'était déjà fait des amis, parce qu’il ne pourrait pas lui décrire précisément cette folle journée.

“Oh…” lâcha le blondinet en rougissant en comprenant ce que sous-entendait Finn sur les activités présentes de son colocataire. “Mais… il...il… pourrait insonoriser sa chambre ? Non ?”

Aussi innocent et pur qu’il soit, Hyacinthe n’en restait pas moins un élève modèle, apte à trouver une solution magique à chaque problème. Mais bon… ce n'était pas ses affaires.

“Suis-moi… Et non… Ils sont partis je crois ce week-end… Et puis de toutes façons, on ne va pas faire trop bruit ? Non ?”

Ils allaient juste discuter un peu. Pas de quoi fouetter un chat. C'était sûr qu’il n’allait rien se passer d’autres. Qu’aurait-il pu se passer franchement ? Finn devait avoir une petite amie. Les garçons populaires comme lui ne doivent pas avoir beaucoup de soucis à ce niveau. Enfin c’est ce qu'imaginait Hyacinthe. Lui… Il n’avait même pas réussi à inviter une fille au bal de Noël à Poudlard alors… Il s'était déjà demandé s’il n’aimait pas les garçons mais… En fait, ça ne lui paraissait pas plus logique. Il était peut-être pas fait pour tout ça…

“Oui, je te passerai ça… Et puis… j’ai des friandises pour elle !” Dit-il avec un regard doux vers l’animal.

Il espérait juste qu’Athena n’attaque pas l’autre chouette… Et pareil pour Mister Jungle le chat. Ils entrèrent finalement dans sa chambre après un passage dans la salle partagée avec ses colocataires absents. L’ensemble était assez impersonnel, il avait seulement accroché quelques photos de sa famille au dessus de son lit, et quelques uns de ses dessins. Il alla ensuite à son placard attraper une serviette qu’il lui tendit.

Les animaux n’avaient pas tardé à pointer le bout de leurs nez. Le chat roux sortant de sous le lit, venant renifler les pieds de Finn. Et sa chouette effraie, Athena vint se poser sur le bord du fauteuil pour voir sa congénère. Heureusement que ses animaux étaient plutôt sympathiques et amicaux.

“Hmmm… pas...pas vraiment… je suis pas très fort pour ça… on me… on me remarque pas trop… et puis… j’ai jamais trop su comment faire…” avoue-t-il un peu penaud.

Il fit un maigre sourire à Finn.

“Je suis venu avec eux… Athena et Mister Jungle… Eux… Ils doivent me considérer comme leur ami… Je crois…”

Il s’assit sur son lit. Il retira ses chaussures pour s’asseoir en tailleur. Et rigola à la réflexion de Finn.

“Je c.c.connais les noms de beaucoup de gens… A défaut d’arriver à leur parler… J’ai… une bonne mémoire…”

Puis il eut une lueur de lucidité, se souvenant qu’il avait promis une friandise à la chouette de l’invité. Il attrapa un petit sachet dans sa table de nuit. Il en sortit deux friandises qu’il tendit aux deux volatiles, une dans chaque main.

“Elles ont l’air de pouvoir s’entendre… C'est chouette…” Il pouffa à son jeu de mots pas très évolué. “Tu as d’au.au.autres animaux ?”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t321-hyacinthe-mcdoug
Messages : 301
Maison : Gryffindor
MessageSujet: Re: I'm no bookworm, thank you very much | Yaya & Finn   Mar 11 Sep - 15:06

[ Hyacinthe & Finn - FLASHBACK ]

C'est peut être parce qu'il n'y avait jamais songé lui même, mais oui, insonoriser la chambre ça aurait probablement été une très bonne idée. Il faudrait qu'il en parle à Sil, la prochaine fois. Ou qu'il teste peut être ? Il n'avait pas tout à fait confiance en ses sorts, mais Assurdiato, c'était à la portée du premier benêt, quand même. Ce qui l'amena à se rappeler de pourquoi il n'avait pas eu à se poser ces questions là, ces derniers temps. Ca faisait un moment qu'il n'avait pas eu de copine... Le petit "fling" avec Jenny pendant les vacances, ça ne comptait pas vraiment en fait ? Ca n'était pas comme s'il pouvait penser long terme avec quelqu'un qui ne faisait pas partie de son monde... une Moldue. Et pourtant, c'était possible pour de plus en plus de couples au quotidien. Sa mère avait bien choisi un moldu, meme s'il s'était avéré un type qui disparait de la circulation sans crier gare. Est-ce qu'il était parti parce qu'il avait découvert son secret ? Finn n'en savait rien. Son oncle n'en savait rien ou avait préféré ne rien lui dire. Mais quoi qu'il en soit... C'était plus compliqué, forcément. Finn n'était pas doué pour le compliqué. Alors il ne s'était pas posé de question et à la fin des vacances, lui et Jenny s'étaient juste dit au revoir. Et ça faisait plus de trois semaines maintenant, et il n'avait toujours personne. Surprenant. La rentrée lui avait occupé l'esprit, pour sûr.

" T'es malin... normal, pour un Serdaigle ! "

Il dit un petit sourire en coin, s'installant plus confortablement -et n'importe comment- sur le fauteuil de la chambre. Cahuette s'était ébouriffée post séchage et elle faisait maintenant connaissance avec les habitants de la chambre. Curieuse et dépassant l'espace personnelle de la chouette un peu plus agée, le courant avait l'air de passer.

" Et du coup tu partagez avec qui ? Malgré les inconvénients... comme maintenant, c'est plutôt cool en fait les colocs c'est sûr ! Enfin, j'suis fils unique alors j'ai un peu l'impression d'avoir des frères et soeurs comme ça. "

Et il était sincère.

" Oui, j'ai trois chiens à la maison ! Enfin, ils sont à mon oncle et ils sont un peu vieux maintenant, mais j'ai jamais vécu sans animaux. C'est pour ça que j'ai Cahuette ici. J'aurais bien pris un chien mais ils ne sont pas autorisés alors... "

Il profita que les chouettes aient droit à leur petite gâteries pour attraper Mister Jungle un peu n'importe comment -un chat, un chien, il ne faisait pas trop la différence- et le mettre sans plus de cérémonie sur ses genoux pour le caresser. Le chat n'apprécia pas tout de suite le traitement, mais lorsque Finn trouva LE bon endroit à grattouiller, il ne se fit plus prier. Le sorcier rit un peu. Il savait toujours comment amadouer les bêtes... C'était pas pour rien qu'il avait choisi cette spécialité. Il n'était pas très doué pour les soins en eux même, mais pour gagner la confiance des créatures les plus sauvages, par contre, pas de problème.

" Donc tu connais pas trop de monde... Tu veux que je te présente des gens ? J'imagine pas une scolarité sans amitié franchement, ça serait trop triste ! "

Il dit sincèrement, avant de se reprendre.

" Enfin c'est pas une histoire de pitié ou quoi hein, c'est juste... on est tous là pour partager, non ? Ici comme Poudlard, on est une grande famille, tu vois ? Enfin je dis pas ça pour forcer mais... J'aurais pas tenu longtemps si je m'étais pas fait des amis. "

Il oubliait parfois que ce n'était pas le cas de tout le monde, que parfois les gens aimaient être un peu seuls pour se retrouver. Pour Finn c'était plutôt un cauchemar. Cahuette avait l'air du même avis et elle se frottait maintenant gentiment à la tête du blond pour avoir un peu d'affection -ou de nouvelles friandises ?

" Sinon... tu veux faire un truc ? Un jeu ? Hey tu m'avais pas parlé de Chocogrenouille un peu plus tôt ? "

Finn ne perdait pas le nord, et puis il cherchait toujours à s'occuper.



Spoiler:
 
I'm no bookworm, thank you very much


⇜ code by bat'phanie ⇝
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t322-finn-a-parker-ha
Messages : 66
Maison : Serdaigle.
MessageSujet: Re: I'm no bookworm, thank you very much | Yaya & Finn   Mar 11 Sep - 20:56

Le compliment fit sourire Hyacinthe. Malin. On lui avait déjà dit. Et c’était probablement vrai, mais le manque de confiance faisait que le blondinet ne retenait jamais vraiment ces mots le valorisant. L’espace seulement de quelques secondes il se sentit un peu intéressant aux yeux de ce garçon. Quelques secondes au moins.

J’ai une colocataire… Tiffany… Mais je la connais pas encore… Beaucoup… Elle est gentille… Hmm… J’ai qu’un grand frère… Et puis… Il est beaucoup… Beaucoup plus vieux… Alors… Je suis pas trop habitué… Mais ça va…

Hyacinthe voyait très bien Cecil au milieu des chiens. Cela devait lui allait complètement. Hyacinthe aimait aussi les chiens. Il en avait eu un petit. Mais après les canidés avaient quitté son entourage animalier. Il en aurait peut-être bien eu besoin pour surmonter le manque affectif à la mort de ses parents… Enfin. Peut-être qu’il aurait un chien plus tard. Il verrait. Sans doute qu’il serait entouré par plein d’animaux une fois seul et indépendant. Un vieux garçon entouré de plein de compagnons animaliers.

Il ne se priva pas de câliner la petite chouette. Cahuette était trop mignonne. Il adorait définitivement ces volatiles. Il laissa la chouette se poser sur son épaule.

Oh… Oui… Enfin si tu veux… Je serai content de rencontrer des gens…” murmura-t-il étonné, mais aussi ravi.

C’était ça avoir un vrai ami ? Il n’avait encore jamais connu ça. Pas si naturellement. Pas si vite. C’était si agréable ! Il rigola en entendant parler des chocogrenouilles. Il se leva vite pour en attraper. Partant pour un jeu aussi. Même s’il n’en connaissait pas forcément. Il allait profiter de savoirs qui lui échappait. Et puis, il aurait une bonne excuse pour se bourrer de chocogrenouilles !

*
**

Les semaines avaient passées. Si vite. Entre ses cours, ses vagues tentatives de socialisation, et tout le reste, il n’avait pas vraiment vu le temps passer. Il avait recroisé quelques fois Finn, passé un peu de temps avec lui. Ecrit quelques lettres. Souvent quand il avait des visions, tentant comme il pouvait de prévenir son ami des malheurs qui allaient lui arriver. Mais ce n’était jamais vraiment clair ou facile… Et puis, Finn lui avait proposé d’assister à un match d’entraînement. Il avait essayé de glisser à Finn de faire attention… Comment aurait-il pu lui dire plus précisément ? Il ne voulait pas lui faire peur. Ni lui dire d’annuler parce qu’il l’avait vu tomber du balai. Le crâne en sang. Il n’était pas sûr. Sûr de rien. Comment être sûr que c’était une prédiction et pas un rêve comme un autre. Il n’en était jamais sûr à 100% mais il angoissait. Regarder ce match avait une toute autre dimension pour lui. Et… Il s’était levé avant même que Finn ne tombe de son balai, courant vers le terrain.

Il s’en voulait. Il s’en voulait tellement. Il aurait dû insister. Bien plus. Il s’empressa de sortir sa baguette. Pour stabiliser son état. Il était clair que l’attrapeur était inconscient. Aussi étrange et improbable que ça puisse paraître, Hyacinthe beugla sur le capitaine d’équipe pour qu’il aille chercher vite un médecin. Restant à côté de son ami. Essayant de l’aider au mieux avec ses bases de soins magiques. Mais un cognard en pleine face, cela le dépassait un peu. Il avait suivi Finn jusqu’à l’infirmerie. En panique.

Il avait attendu. Longtemps. Jusqu’à ce que le médecin le laisse aller à son chevet. En le prévenant qu’il allait sans doute dormir quelques heures. Qu’importait. Hyacinthe s’assit à côté du lit. Bien décidé à rester là, le temps qu’il faudrait. Les heures passant, il s’affaissa de plus en plus, finissant à moitié allongé sur le lit, les fesses encore sur la chaise, dans un équilibre très précaire…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t321-hyacinthe-mcdoug
Messages : 301
Maison : Gryffindor
MessageSujet: Re: I'm no bookworm, thank you very much | Yaya & Finn   Mar 11 Sep - 22:16

[ Hyacinthe & Finn - FLASHBACK ]

La fin de journée était passée rapidement et en revenant a son dortoir, non seulement Finn avait l'estomac bien rempli, mais aussi de bons conseils pour Silène au niveau des sors d'insonorisation qui pouvait jeter sur leur chambre pour lui éviter d'avoir à se retrouver sans domicile fixe la prochaine fois. S'il y avait une prochaine fois ? Il était content pour son ami, mais il n'était pas pressé de se faire chasser a nouveau de son chez lui.

Avec chance, les jours suivants et les weekends eurent leur lot de beau temps et surtout, malgré la pluie, l'équipe était enfin au complet pour pouvoir recommencer les entraînements. Cette nouvelle mettait le jeune Parker particulièrement en joie. Et il n'était pas le seul, ils avaient sautillé un bon moment avec Nyx quand leur capitaine avait annoncé la reprise officielle des entraînements !

Il avait d'abord retrouvé son petit fan sur le terrain, du moins dans les gradins ou dans l'herbe non loin de là, parmi d'autres têtes plus ou moins connues. Il fallait dire que la chevelure blonde ressortait beaucoup dans la foule, parce que sans ça Hyacinthe n'avait pas menti, il ne se distinguait pas ni ne se faisait remarquer. Finn lui présenta quelques membres de l'équipe restés après le match une fois, et il espérait qu'il faisait ami ami avec les supporters quand il était occupé. Le reste du temps, il devait avouer que le Pouffsoufle ne lui venait pas souvent a l'esprit. Sauf quand ce dernier se rappelait a son bon souvenir.

Il avait été surpris de voir Athena atterrir devant lui un jour au petit déjeuner. Il ne revenait pas souvent des lettres, a part aux alentours de la Saint Valentin ou des bals estivaux. Il avait répondu sur le même papier quelques mots griffonnés, et était passé a autre chose, mais le garçon était revenu à la charge plusieurs fois. Au départ, c'était innocent, mais parfois il lui donnait des conseils, des lieux a éviter. Finn trouvait ça... Bizarre. Un peu comme s'il s'était vu attribuer un ange gardien sans rien avoir demandé. Il finit par arrêter de répondre, d'abord parce qu'il ne savait plus trop quoi dire a l'écrit, et aussi parce qu'une partie de lui était un peu ennuyée. Il n'aimait pas s'empêcher de faire des choses malgré la bienveillance des conseils il avait toujours préféré foncer. Un vrai Gryffondor. Ce n'était pas contre lui mais... Finn n'était pas sur d'apprécier.

Ça ne l'empêchait pas de lui sourire ou lui dire bonjour quand il le remarquait -une fois sur deux sans doute, peut être moins. Et ces petits désagréments étaient vites oubliés.


***

Le match amical de ce jour de novembre était particulièrement difficile, la pluie les avait fatigués la veille, et ils avaient un match important contre les Serdaigles le lendemqin il était hors de question de chômer. Ils n'avait pas beaucoup de points d'avance avec leur premier match contre les Serpentards. Pour cette raison, il avait à peine écouté Hyacinthe quand il avait voulu le mettre en garde contre quelque chose. Finn avait déjà la tête dans le match, et cette façon d'être si précautionneux l'ennuyait plus qu'autre chose. Il n'avait pas vu le cognard arriver. Il n'était pas tombé de bien haut, mais malgré tout la chute l'avait sonné, ou c'était de se prendre un ballon volant a pleine vitesse dans la tempe ? Est-ce qu'il entendait des voix 9u bien Hyacinthe était en train de crier plus fort que Nyx sur leur capitaine ?

***

Il cligna des yeux plusieurs fois, papillonnant comme a travers un épais brouillard... Il sentait un poids sur lui, mais surtout son bras le lançait tellement... il ouvrit les yeux pour voir qu'il était emmailloté, et surtout, pour voir une chevelure blonde affalée sur lui. Finn ne comprenait pas ce qui lui arrivait. L'infirmier vint l'interrompre dans sa surprise, et sur un ton bas en faisant attention à son visiteur endormi il commença a lui expliquer ce qui était arrivé, et les conséquences. Finn lui ne feront pas sa voix quand il s'exclama.

" Mais... Mais je ne peux pas avoir ce truc autour du bras aussi longtemps ! Le match est dans trois jours, je dois être sur le terrain !"

Il était dévasté. Tous ces efforts... Et surtout que l'équipe comptait sur lui ! Mais il savait que c'était impossible, la magie avait beau être incroyables pour guérir toute sorte de blessure, il était vraiment mal tombé. En comparaison, son crâne se reparerait plus rapidement, avait expliqué l'autre. Finn était choqué, et ne faisait pas encore attention a son visiteur jusqu'à ce que l'infirmier lui dise qu'il avait le droit de rester. Il leva les yeux vers lui, un regard paumé qu'il avait rarement en public,

" Nyx va me tuer...."


I'm no bookworm, thank you very much


⇜ code by bat'phanie ⇝

[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t322-finn-a-parker-ha
Messages : 66
Maison : Serdaigle.
MessageSujet: Re: I'm no bookworm, thank you very much | Yaya & Finn   Mer 12 Sep - 21:33

Le réveil ne fut pas agréable. L’éclat de voix de Finn le fit sursauter. Zut. Il s’était endormi. Il se sentit coupable de s’être endormi comme ça. Il était là pour soutenir son ami et il s’endormait comme un crétin. Il rougit instantanément en se redressant, se tenant droit comme un “i” alors que l’infirmier expliquait la situation au Gryffon qui n’avait pas l’air ravi. Et en même temps qui serait ravi de finir ici ? Hyacinthe s’en voulait encore plus de n’avoir pas réussi à voir l’événement arriver de façon plus précise, de ne pas avoir été sûr de ce qu’il voyait. C’était horrible de voir un accident se produire pour lui. Il avait toujours l’impression de revivre l’accident qui lui avait pris ses parents. Il aurait pu éviter ça à Finn. Il aurait forcément pu. En lui parlant mieux. En lui disant la vérité. Hyacinthe avait la tête baissée en entendant le diagnostic implacable. Il s’en voulait tant.

Il laissa l’infirmier sortir. Relevant la tête. Croisant le regard si perdu de Finn. Il ne savait pas quoi lui dire. Comment le rassurer. Comment faire… Il secoua la tête négativement en l’entendant parler de Nyx et de sa mort.

Non… Non… Bien sûr que non… Ell...Elle sera contente que tu ailles mieux… C...C’est pas si important… Le match… Elle sera… De cet avis !

Si elle tient à toi. Mais ça, il ne le dit pas. Parce qu’il n’était pas bien sûr de la relation qu’ils entretenaient tous les deux. Il se demandait si ce n’était pas sa petite-amie en fait. Il n’était sûr de rien. Il ne voulait vraiment pas dire quelque chose qui serait mal venu ou mal pris par Finn. Il n’était pas là pour ça. Il regarda son bras, vraiment peiné.

J.j.je suis désolé… Je…

Il ne savait pas si c’était le bon moment pour s’expliquer. Sans doute. Il voulait peut-être que Finn lui en veuille. Qu’il le déteste. Il y avait peut-être quelque chose de foncièrement délétère dans cette volonté de vérité. Maintenant.

J’ai… J’ai essayé de te prévenir… Mais… Mais… J’avais peur… Que tu me prennes pour… Pour un fou… Je l’a… avais vu… Je vois… Des choses… Parfois… Et… Je… Je voulais… Pas te faire peur… Je suis dé… Désolé… Je savais pas… Que… Que ça serait si grave… J’ai juste vu… Le cognard dans mon rêve… J’étais pas sûr… Je suis désolé…

Il se mordit la lèvre. Il allait être encore plus bizarre à ses yeux maintenant. Il regrettait déjà d’avoir avouer pourquoi il était si étrange, pourquoi il lui conseillait toujours des choses improbables dans ses lettres. Pourquoi il gagnait autant de chocogrenouilles avec les paris…

“Tu… Tu veux que je te ramène un truc ? Ou… Que je parte ? Ou… Je sais pas…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t321-hyacinthe-mcdoug
Messages : 301
Maison : Gryffindor
MessageSujet: Re: I'm no bookworm, thank you very much | Yaya & Finn   Mer 12 Sep - 22:54

[ Hyacinthe & Finn - PRESENT ]

Une partie de Finn n'était plus présent parmi eux et tournait en rond sur ce qui était arrivé, et les conséquences que ça impliquait. Bien sûr, il n'était absolument pas le seul joueur de l'équipe et on ne pouvait pas non plus dire qu'il était irremplaçable. Il y avait toujours les suppléants, et puis, il y aurait d'autres matchs auxquels il pourrait assister d'ici la fin de l'année. Mais le Quidditch, ces rencontres, c'était tellement pour ça qu'il vivait, qu'il vibrait ? Il était ailleurs quand il était dans les airs, mais le défi de ce sport l'amenait à un niveau supérieur encore, et avec l'équipe... Il avait rarement ressenti autant quelque chose d'aussi fort, c'était comme si avant de connaitre ça, c'était tout ce qu'il avait toujours cherché.

Il revint vers Hyacinthe quand l'adulte avait quitté la pièce, et il le regarda comme s'il lui était poussé un troisième bras en plein milieu de la figure. Il était outré, bouche bée, et il ne savait même pas par quoi commencer pour lui dire à quel point ce qu'il venait de dire n'avait aucun sens.

" Quoi...? Mais... Non ! Bien sûr qu'elle serait pas de cet avis, t'es fou ? Pas si important... "

Il baissa les yeux pour trouver ses mots et ils tombèrent vers son bras emmaillotée. Il avait envie de chialer... Il se sentait vivant pendant ces matchs, il était fier... Sa mère serait fière, pas vrai ?

" Bien sûr que c'est important ! T'y comprends juste rien. "

Il répondit un peu sur la défensive. Et puis il réalisa ce qu'il était en train de faire, et il se mordit la lèvre. Il se comportait mal avec ce garçon qui était resté à son chevet, c'était pas sa faute s'il ne comprenait pas, il ne pouvait pas s'imaginer... Il s'excusa. Aussi sincèrement qu'il savait le faire malgré son amertume et sa frustration.

Ce qui vint ensuite, il n'aurait jamais pu l'imaginer. Finn releva les yeux vers lui comme s'il le regardait pour la première fois. S'il entendait bien ce qu'il avait l'impression d'entendre, est-ce qu'il était en train de lui dire qu'il avait des genre de prédictions ? Son air s'était un peu adouci, et était teinté de curiosité. Il se souvenait très bien de ses cours de Divination et du zéro pointé qu'il était à l'époque dans la matière. Aucune sensibilité, on lui avait dit. Il avait vraiment essayé mais il manquait probablement de la patience et d'un tas d'autres choses nécessaires. En ce qui concernait l'autre garçon, il y avait quelque chose qui lui échappait en tout cas, et Finn se devait de le corriger.

" Euh... C'est pas ta faute, tu sais ? C'est la mienne, ou celle du cognard, t'y pouvais rien. "

Il dit le plus simplement du monde. Autant qu'il puisse rager sur son immobilisation, ça n'était certainement pas dans son caractère de rejeter la faute sur les autres.

" Attends... C'était toi, à Poudlard, qui m'avait envoyé ce hibou ? J'avais trouvé ça bizarre alors j'avais écouté mais... "

Il ne fallait pas être devin pour comprendre qu'il avait mis dans le mille. Finn soupira fort, essaya de prendre la suite par le bon bout et du s'y reprendre à plusieurs fois avant de continuer.

" Et depuis le début de l'année... Ok... Ecoute, j'apprécie, hein, c'est juste que tu vois... enfin comment dire. Tu peux arrêter. C'est gentil, mais j'ai pas envie d'arrêter de vivre ou de regarder toujours par dessus mon épaule pour un truc qui peut arriver. "

Il dit sincèrement. Il soupira encore.

" Bien sûr ça me fait chier... Ca fait mal, mais c'est la vie, tu vois ? A moins que la pieuvre géante de la Tamise me croque la tête, je préfère rien savoir. J'écoute rarement les conseils des gens qui ont pas de vision du futur déjà alors... Laisse tomber ok ? "

Il parvint enfin à sourire un peu. Il comprenait un peu mieux pourquoi le gamin était aussi peureux et timide. En tout cas, il était hors de question qu'il culpabilise de pas l'avoir suffisamment mis en garde. Il ragea un peu tout seul, à voix haute, devoir rester immobile était impossible pour lui. Il commença à se débarrasser de la couverture et enfila un bras de sa veste, de ses chaussettes, et se contorsionna pour prendre sa baguette et récupérer magiquement ses chaussures.

" J'vais pas rester ici toute la journée. Merci d'être resté mais t'as pas à te sentir obligé ou coupable, ok ? T'as pas autre chose à faire que de jouer les infirmiers ? "

Il demanda sans trop réfléchir. L'autre avait mentionné ne pas avoir beaucoup d'amis, mais c'était un concept assez flou pour Finn. Il avait toujours quelqu'un à aller embêter, lui.

I'm no bookworm, thank you very much


⇜ code by bat'phanie ⇝

[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t322-finn-a-parker-ha
Messages : 66
Maison : Serdaigle.
MessageSujet: Re: I'm no bookworm, thank you very much | Yaya & Finn   Dim 16 Sep - 23:55

Hyacinthe fronça les sourcils. Comment pouvait-il penser que sa vie et sa santé avaient moins de valeur pour son amie qu’un match ? C’était n’importe quoi. Rien n’avait plus d’importance que le fait d’être en vie. Alors qu’il lui crie dessus. Comme ça. Hyacinthe encaissa. Mais… En lui, une lueur de colère s’alluma. Une étincelle. Qui n’enflamma rien. Qui s’éteignit aussi vite qu’elle était apparue. Il se contenta de baisser la tête. Pourtant, il savait que cette fois, il n’avait pas tort. Mais… Il ne voulait pas que Finn se mette plus encore en colère. Qu’il refuse de le revoir. Il releva timidement le nez en entendant ses excuses. Il ne sourit qu’à demi pour toute réponse.

Et puis… Il attendit comme la sentence. Pourtant, Finn n’avait pas l’air de s’énerver à nouveau. Plutôt l’inverse. Ce qui perdait un peu le blondinet. Il ne le tenait pas pour responsable ? Il ne lui reprochait pas de ne pas l’avoir assez bien prévenu ? C’était pourtant la réalité… Alors… Et… Il avait compris le lien. Entre lui et le hibou de Poudlard. Il lui avait évité un autre accident ce jour-là. Qui aurait probablement été plus grave que celui d’aujourd’hui.

Oui… C’était moi… C’est… C’était pour éviter un accident… Et… Il aurait été grave alors… Je…” bafouilla-t-il maladroitement.

La suite le dérouta complètement. Quoi ? Mais… C’était… Pour l’aider, pour le protéger, c’était pas… Il le prévenait pas pour n’importe quoi… Et puis… Comment ferait-il pour continuer de vivre s’il voyait quelque chose de grave et que Finn ne faisait rien pour empêcher ça d’arriver ? Il se mordilla la lèvre. Il n’irait pas contre la volonté de Finn mais… Il ne pouvait s’empêcher de trouver que ce qu’il lui demandait était injuste.

Je sais ja… Jamais… si les gens… Si les gens meurent dans les accidents… Alors… Si je laisse tomber… C’est… Complètement tu vois…

Il murmura comme peut-être pour essayer de lui faire comprendre en quoi c’était dur pour lui. Mais il savait que c’était inutile. Il se mordit les lèvres. Il regarda le brun remettre ses affaires. Il n’allait pas partir ? Si ? L’infirmier n’avait pas dit qu’il devait rester là pour au moins aujourd’hui ?

Mais… L’infirmier… Il a… Il a pas dit ? Mais… Euh… Non… J’ai rien… rien de plus important à faire… C’était… Important pour… Moi… De veiller… Sur un ami…

Mon seul ami. Peut-être qu’il faisait fausse route en pensant que Finn était son ami. Il n’était peut-être rien pour lui. Peut-être… Peut-être qu’il s’était fait des idées. Peut-être qu’il s’attachait beaucoup trop à Finn. Peu-être qu’il devrait juste lui laisser de l’espace et arrêter de vouloir passer du temps avec lui… Parce que visiblement Finn, lui, n’en avait pas envie.

Il vaut mieux… Que… Que je te laisse alors… Je dirai rien… A l’infirmier… Je dirai… Que je suis parti quand tu dormais… Si tu veux…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t321-hyacinthe-mcdoug
Messages : 301
Maison : Gryffindor
MessageSujet: Re: I'm no bookworm, thank you very much | Yaya & Finn   Jeu 20 Sep - 13:00

[ Hyacinthe & Finn - PRESENT ]

Le jeune Gryffondor n'avait pas eu souvent à faire rougir sa maison. Si on ommettait son côté tête en l'air et pas mal brûlée parfois, il ne se laissait pas abattre par grand chose. La vie sourit aux plus courageux, pas vrai ? Ca n'allait pas être une petite blessure qui allait le garder cloué au lit, ni l'empêcher de jouer si ça se trouve... Peut être que l'arbitre l'autoriserait ? Après tout il n'avait besoin que d'une main pour attraper un vif d'or. Voire aucune. Aussi, il avait du mal à comprendre le petit blond en face de lui. Mais Finn voyait bien qu'il avait dit tout ça pour être gentil, il n'avait aucuns raison de lui en vouloir. Ca ne lui venait même pas à l'esprit. Bon il avait insulté le Quidditch mais ça ne valait pas la peine de mort pas vrai ?

Il n'écoutait qu'à moitié encore une fois, et puis l'autre avait encore pris une petite voix et baffouillait. Mais il avait l'air de prendre la santé des gens à coeur. C'était pour ça qu'il avait veillé sur lui ? Finn n'aimait pas particulièrement qu'on le surcouve, il se sentait... étouffé. Oui l'infirmier avait peut être dit un jour de plus au lit. Ou deux. Mais le lit, c'était sa chambre aussi hein, question de point de vue.

« Je peux pas rester ici... je vais devenir fou. »

Il dit, non sans cacher un stress sincère au fond de sa gorge. Ca montait parfois vite et il avait besoin de bouger dans ces moments là, alors il se défit des draps et constata qu'il avait été changé seulement en haut. Il galéra à retirer la chemise de nuit, sans aucune pudeur malgré son invité, constatant que son torse ne gardait aucune trace visite de sa chute, et lutta aussi pour remettre ses affaires. Ca faisait un mal de chien, ce qu'il s'était fait. Il se tourna vers Hyacinthe, le regardant dans les yeux. Il ne comprenait pas vraiment ce qui le liait à lui. Peut être que comme c'était un Serdaigle, il se sentait d'une obligation morale d'être son ami ?

« Comme tu veux... Tu peux venir aussi, hein, mais du coup tu serais complice de mon escapade. Tu transgresse les règles toi des fois ? »


Il lui adressa un air un peu taquin. Mais il ne le laissa pas répondre et posa juste une main amicale sur son épaule (celle qui était encore en forme)

« Non t'en fais pas, je ne mêlerai pas un studieux mignon petit nouveau et à mes conneries, ça serait pas cool de ma part. »

Il chercha les mots pour se faire un peu pardonner de l'abandonner comme ça, alors qu'il l'avait aidé, mais essayer de ne pas blesser les gens par inadvertance, comme on lui avait souvent dit qu'il faisait, ça n'était pas facile. Et puis Hyacinthe dégageait quelque chose de fragile, un peu comme une petite souris.

« Et t'en fais pas trop pour moi ok ? J'ai souvent des accidents, mais je me remets toujours super vite. Je compte pas mourir tout de suite t'inquiète ! »


Et il se voulait vraiment rassurant comme ça. Il n'imaginait pas ce qui se cachait derrière l'inquiétude du blondinet, et imaginait qu'un grand sourire de sa part lui ferait oublié son stress en tout cas. Comme promis, il s'éclipsa. De façon un peu trop experte pour qu'on se dise qu'il en était à sa première fois. Ce n'est que plus tard que l'infirmier magicien vint lui faire des remontrances en plein cours de Défense contre les Forces du mal (avec on prof préféré !) et il regretta un peu sa brillante idée. Au lieu de faire le honteux devant la classe cependant, il sourit à nouveau et fit le pitre en sortant avec son bras pour montrer que tout allait bien. Bien sûr que ça n'allait pas bien, il allait manquer le second match de la saison, Nyx allait lui en vouloir pour sûr, et quelle que soit l'issue du match, Finn savait qu'il serait dépité. S'ils perdaient, il serait certain qu'il aurait pu les aider à gagner. Et s'ils gagnaient, il allait être vert de ne pas avoir été celui qui les avait fait gagner.

Il oublia la présence de Hyacinthe un moment et puis ce dernier se rappela à lui lorsqu'il se montra présent aux derniers entraînements avant le match. Il allait sans doute avoir d'autres idoles que lui après ça, vu la façon dont Finn l'avait traité. Son oncle n'aurait pas été content de lui. Mais le fait que le garçon soit présent lui fit plaisir, alors il lui sourit.

Spoiler:
 

I'm no bookworm, thank you very much


⇜ code by bat'phanie ⇝

[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t322-finn-a-parker-ha
Messages : 66
Maison : Serdaigle.
MessageSujet: Re: I'm no bookworm, thank you very much | Yaya & Finn   Ven 5 Oct - 17:50

Hyacinthe n’arrivait pas à comprendre quelqu’un comme Finn. Comment pouvait-il être si inconscient ? C’était irresponsable de ne pas écouter les conseils du médecin. En étudiant la médecine, il ne pouvait pas cautionner un tel comportement. Et en même temps… Qui était-il pour obliger Finn à entendre raison ? Il se sentait juste très mal. Coincé entre son bon sens et son empathie. Il comprenait les désirs de Finn mais…

Non… Non… Jamais… Je crois… J’ai jamais… Transgressé aucune règle…

Aveu sincère. Il n’était pas possible pour lui d’enfreindre les règles. Une société ne fonctionne que si on respecte les règles qui sont justes non ? Il était un peu perdu. Clairement, il n’avait pas les épaules pour suivre quelqu’un comme Finn. C’était peut-être pour ça qu’avant il ne l’avait jamais approché. Parce qu’il sentait qu’ils étaient bien trop différents pour se comprendre. Qu’il avait bien trop peur pour vivre comme lui. Si librement, si pleinement.

Il aurait vraiment aimé avoir ce courage là. De vivre, de s’en foutre des conséquences. De rire avec lui et de s’enfuir. Comme les héros de romans qui se fichent des règles établies. Mais il était juste le personnage secondaire qui bégaie en arrière plan. Que le héros sauve des moqueries de temps en temps. Et c’était tout. Ils n’étaient pas sur le même plan de l’histoire. Lui, c’était le héros courageux. Celui que tout le monde admire. Celui qu’il admirait.

D’acc...D’accord… Mais… Enfin… Fais attention… T’es… T’es important pour beaucoup de gens… Je… Je crois…

Il était important pour lui. Il ne voulait pas le dire si directement. Il n’était pas assez assuré. Il laissa le brun s’éclipser. Puis… il quitta l’infirmerie. Silencieusement. Comme à son habitude en fait. Rien ne change vraiment avec lui. Il retourna dans sa chambre, pétri de stress. Il s’allongea en espérant ne plus avoir de visions pendant quelques temps. Ou des visions si incompréhensibles qu’il ne se sentira pas obligé de les communiquer à qui que ce soit.

Quelques jours avaient passé. Des jours où il avait essayé d’esquiver Finn pour lui éviter d’être mal à l’aise. Il ne voulait pas le gêner. Alors… Il s’était effacé. Comme d’habitude. Il s’était juste permis d’aller aux entraînements de quidditch. Pour voir comment Finn allait sans l’importuner directement. Il avait un peu peur de lui parler à nouveau. Mais en le voyant lui sourire… Il devait sans doute aller le voir ? Il devait lui sourire aussi ? Il sourit vaguement, avec un petit signe de main. Il s’approcha du brun.

Bon...Bonjour… J’esperai… Te voir sur un balai… Mais… Tu as déjà meilleure mine… Tu en as encore pour longtemps sans effort ?” demanda-t-il sincère, d’une voix pas très assurée.

Il s’assit à côté de lui. Il espérait que sa présence ne gênerait pas Finn. Il sourit doucement. Il fouilla dans son sac et lui tendit quelques chocogrenouilles.

C’est… C’est pas très moral… Mais… Je l’ai ai un peu gagné… grâce à toi… Lors du dernier match… J’avais… Pas parié beaucoup… Et j’espérais perdre… Mais… Faut croire que mon troisième oeil ne se trompe pas trop te concernant…

Il eut un regard désolé pour Finn.

Mais comme t’aime le chocolat… Enfin… La dernière fois t’avais l’air de vraiment aimer les manger à la chaîne…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t321-hyacinthe-mcdoug
Messages : 301
Maison : Gryffindor
MessageSujet: Re: I'm no bookworm, thank you very much | Yaya & Finn   Sam 6 Oct - 15:14

C'était bien ce que Finn pensait. Déjà, parce que le petit blond était un Serdaigle et que les Serdaigles bon... Niveau règles, c'était un peu rigide rigide. Mais il avait vu quelques exceptions durant ses années à Poudlard. En fait, il avait même provoqué quelques exceptions. Mais là ? Le blond avait l'air juste terrifié rien qu'à l'idée. Il avait l'air terrifié tout court, d'ailleurs. Alors même s'il avait voulu insister, il voyait bien que c'était peine perdu. Il eut un petit soupir et puis un sourire désolé. Et puis les mots de ce dernier le surprirent. Important, lui ? Aimé peut être mais important... Finn n'en était pas si sûr. La preuve, pour leur prochain match, il serait sans doute remplacé. On était tous remplaçables, pas vrai ? Enfin peut être qu'aux yeux de son oncle il ne l'était pas... C'était pas ce qu'il lui avait déjà dit ? Il salua Hyacinthe et à peine rhabillé et ses affaires sous son bras valide, il lui fit un signe avant de filer.

« Ok Yaya... C'est promis ! »

***

Quelle idée il avait eu de venir dans les gradins. Une idée de merde oui ! Finn pensait qu'il allait être enthousiaste parmi les supporter mais en fait, c'était tout le contraire. Il était stressé et frustré. Bien sûr, son équipe gagnait. Bien sûr, parce qu'ils étaient bons et qu'ils s'étaient entrainés comme des fous mais... Son remplaçant, ça n'était pas lui. C'était présomptueux de penser ça ? Finn était présomptueux alors. Voir la tête blonde qui se dirigeait vers lui le rappela au présent. Pour un type qui trouvait que le Quidditch n'était "pas si important" il avait l'air de souvent aller aux matchs, en fait.

« Ouais... Techniquement j'aurais pu retirer mon écharpe et jouer mais il parait qu'il faut faire attention après une chute comme ça. T'y crois toi, avec toute la magie qu'on connait maintenant ? Dormir et se reposer serait une meilleur remède ? »

Il plaisantait un peu en ironisant.

« Merci ! Tu dois être le seul gars au Monde qui parie en espérant perdre tu sais ? T'es bizarre... »

Vraiment. Pour Finn, quelqu'un comme Hyacinthe était à l'opposé de tout ce qu'il pouvait imaginer. Il ne disait pas ça dans un sens négatif, d'ailleurs, ça se voyait à son visage qu'il était plus plein d’incompréhension à son égard que de révulsion. Il ne comprenait vraiment pas. Il avait l'air malin, il savait tout un tas de trucs et en plus il avait des visions de l'avenir. Ca aurait du le rendre sur de lui, non ? Et puis c'était pas comme s'il était difforme ou quoi, il était même stupidement mignon pour un garçon. Donc non vraiment, Finn ne comprenait pas. Il se servit en chocolat, gourmand il en pris deux à la fois, son sourire sincère après un soupir un peu déprimé. Le sifflet de l'arbitre venait de sonner la pause, aussi il s'adossa les yeux au ciel.

« Qu'est-ce que je donnerais pas pour être en haut avec eux... Tu joues vraiment pas toi ? Tu voles un peu au moins ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t322-finn-a-parker-ha
Messages : 66
Maison : Serdaigle.
MessageSujet: Re: I'm no bookworm, thank you very much | Yaya & Finn   Sam 6 Oct - 16:25

Hyacinthe était vraiment désolé pour Finn. Le Quidditch avait l’air si important pour lui. Une passion dévorante. C’était assez mystérieux pour le Serdaigle ce genre d’attrait sans limite pour une seule chose. Sa curiosité le poussait à plutôt parcourir tout un tas de disciplines, de collecter les savoirs plutôt que de se passionner pour un seul. Et un sport qui plus est, c’était pas vraiment son truc. Surtout un sport d’équipe. Il préférait encore marcher en solitaire, ou courir comme les moldus. Il ne devait pas avoir la fibre sports magiques.

Il vaut mieux, oui… C’est un principe de précaution en...en médecine, tu sais. Et déjà, avec une telle blessure, tu t’en sors bien… Chez les moldus tu aurais été im...immobilisé des semaines…” dit-il pour tenter de lui redonner le sourire. “Tu...Tu pourras jouer bientôt, ta joie n’en sera que plus grande… Non ?

Il baisse un peu le nez, souriant un peu gêné. Il sait bien qu’il est un peu bizarre. Mais là, il se sent presque flatté par les mots de Finn. Il ne sont pas méchants. Il relève un peu le regard, et sourit au Gryffon.

Je sais… Mais bon, ga...gagner, ça voulait dire que je me trompai pas en te voyant tomber de ton balai… J’ai jamais vraiment aimé voir les autres souffrir…” souffla-t-il doucement. “Et… Et puis… Gagner… C’est tellement… Relatif et égoïste… Je n’ai… Je n’ai jamais vraiment aimé… La compétition…

Il prend une chocogrenouille dans le lot. Il l’attrape avant qu’elle file et croque dedans un peu pensif. Il ne se trompait pas souvent sur ses visions. Au fil des années à les subir. Ce devait être étrange à comprendre qu’il veuille se tromper. Sans doute vraiment bizarre. Mais sa vie l’était sûrement. Il eut un petit soupir, et leva la tête en même temps que le brun. Il regarda les balais. Un frisson passa dans son dos. Non, il ne volait pas.

N… Non… J’ai… J’ai le vertige… Et puis… J’ai… J’ai un soucis… A...Avec ma jambe… C’est… C’est pas fait pour moi… De voler… Je suis… Je suis mieux les pieds… Sur terre… Je pense…

Son bégaiement était revenu comme un boomerang. Là où il était presque absent. Le sujet avait fait rejaillir le souvenir d’amitiés infructueuses. De peurs assassines. D’un coup, ses doigts tressautent sur ses cuisses. Nerveux comme jamais. Il se mord la lèvre, essayant de chasser les mauvais souvenirs de son crâne.

C’est… C’est comment de voler ?

Il aimerait savoir. Ressentir ce qui doit être si proche de la liberté pour les autres. Mais lui s’emprisonne lui-même. S’enchaîne au sol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t321-hyacinthe-mcdoug
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: I'm no bookworm, thank you very much | Yaya & Finn   

Revenir en haut Aller en bas
 
I'm no bookworm, thank you very much | Yaya & Finn
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» BLINK-182[Groupe de Musique Punk Rock]
» LUCAS FINN WE MO
» 03. Quand les sangs se mêlent
» 01. Spy Game in McKinley High [CLOS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magic Happens Only Once ::  :: Les nombreux bâtiments :: La bibliothèque-
Sauter vers: