Petit annonce : nous fermons pour le moment les animagus, les serpentard et les sangs-purs!
Veuillez prioriser les autres dons, maisons, et sangs pour équilibrer un peu le tout, merci!
(À l'exception des scénarios, bien entendu )

Partagez | 
 

 Study hard ft. Nyx Williams

Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 103
MessageSujet: Study hard ft. Nyx Williams   Jeu 6 Sep - 14:55



Study hard


La vie n'est pas très différente d'une université à l'autre, qu'on soit étudiant ou professeur. Son rôle ici était d'éduquer ces jeunes têtes, parfois plus âgées qu'on pourrait penser, de transmettre sa connaissance tout en les surveillant de loin pour ne pas être responsable de leur chute vers les ténèbres. Quand on est un sorcier, on sait très bien que la frontière est fine et facilement franchissable à partir du moment où on acquérissait un certain niveau de magie. Il est courant chez les plus jeunes de s'intéresser aux pratiques occultes simplement par curiosité, sans pour autant les apprendre et les expérimenter. Pour sa part, Sebastian avait été exposé si tôt à ce genre de magie qu'il avait plutôt cherché à l'éviter, s'en éloigner le plus possible pour ne pas tomber dans la même spirale que sa famille entière. La magie noire était un fléau des plus dangereux, insidieux et destructeur, et quoi qu'il tente pour s'en préserver, le professeur avait l'impression d'être submergé par ces adeptes du pire.

La mentalité y faisait beaucoup dans ce genre de situation. Un coeur rempli de haine ne peut qu'être corrompu par le mal; c'est pour ça qu'il continuait malgré tout à prêcher la tolérance et l'acceptation de tous. Les sang-purs méprisent les nés moldus, les intelligents méprisent ceux qui ont des difficultés, les curieux méprisent ceux qui ne veulent pas aller plus loin...s'il avait un jour été dans ce genre de situation, élevé parmi les sang-purs et méprisant ceux qui étaient différents, Sebastian avait beaucoup évolué au cours de ses voyages. Il est difficile de se remettre en question, d'accepter ses erreurs pour reprendre le droit chemin; aussi, il se faisait une joie d'être une épaule pour ces étudiants perdus entre ce qu'ils voulaient apprendre et l'éducation qu'on leur avait imposé. Du moins c'était ce qu'il souhaitait secrètement, puisque en tant que professeur et directeur de maison, il était rare que les élèves osent l'approcher pour autre chose que les cours ou d'autres soucis concernant leur cursus. Il était froid, réputé inaccessible, et pourtant...oui, pourtant, son combat infini contre les forces du mal lui donnait envie de tous les aider.

"Si vous avez le temps de bavarder, je suppose que vous avez déjà terminé ce que je vous ai demandé?"

Retour à la réalité, et fini les pensées parasites. Il était en plein cours, un TD plus particulièrement, et ses élèves le rendaient dingue. Comment pouvaient-ils espérer se débrouiller correctement en étant si peu concentrés? Etait-il pareil à leur âge? Peu probable, à cet âge il était probablement en Inde à découvrir de nouvelles techniques pour assouvir sa curiosité. Ces gosses! A cause d'eux, leurs maisons respectives perdaient inutilement des points. Certes, aujourd'hui était un cours théorique et non pratique, certes ils n'allaient pas faire de potions avant la semaine prochaine, mais la préparation était aussi importante que l'application! Ils n'étaient plus à Poudlard où les potions concoctées n'étaient pas si complexes et surtout sans danger, ils étaient adultes et pouvaient se retrouver à l'infirmerie ou même à l'hôpital pour n'avoir pas respecté les règles basiques de sécurité. Sebastian soupira longuement, et regarda sa montre aux aiguilles dorées. La fin approchait, et ses élèves semblaient le comprendre à en juger par l'agitation qui passait dans les rangs.

"Le cours s'arrête ici. Si vous avez terminé, remettez-moi immédiatement vos parchemins. Dans le cas contraire, je les attends demain matin sur mon bureau. Tout parchemin non rendu sera noté T, je suppose que vous ne voulez pas une telle note dans votre moyenne, n'est-ce pas?"

Parfois, le professeur se demandait s'il n'était pas trop sévère avec ces jeunes gens. Mais la réussite dans sa matière était décisive pour beaucoup d'entre eux, il ne pouvait pas se permettre de les laisser sans une bonne préparation vagabonder dans le monde du travail. Les gamins marchaient tous aux notes, et ceux qui voulaient vraiment réussir sans en avoir les capacités innées avaient le droit de prendre quelques cours supplémentaires dans un club qu'il animait avec d'autres. Il regarda les étudiants quitter un à un la salle de classe, récupérant au passage quelques parchemins déjà remplis, conscient que beaucoup devaient actuellement se plaindre de lui, comme d'habitude. Enseigner était un travail particulièrement ingrat. Mais parfois, il pouvait avoir quelques surprises...comme cette jolie demoiselle qui restait à côté du bureau, après avoir rendu son parchemin dans les temps.

"Oui? Que voulez-vous miss...Williams, c'est bien ça?"

Retenir les noms était particulièrement difficile dans une université, mais il s'efforçait d'en apprendre le maximum dès le début de l'année. Visiblement, il ne s'était pas trompé. Mais que souhaitait donc cette jeune femme?
© SWIRLY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t129-sebastian-hawke-
Messages : 236
Maison : Griffondor
MessageSujet: Re: Study hard ft. Nyx Williams   Jeu 6 Sep - 18:07

Je suis plongée dans mon TD de potion. C’est l’un des rares cours où je suis totalement investie de ce que je fais. Et l’un des rares cours où je peux contredire le professeur. Et oui j’en suis fière. Mais j’aimerais bien que les pipelettes autour de moi ce la boucle ! Enfin heureusement que je travaille très vite et que je peux même prendre de l’avance, mes doigts sont tâchés d’encre. Je consulte avec soin mes propres notes traitant des expériences que j’ai fais moi-même. Il faudra que je les compile plus soigneusement. Je me mordille le pouce en relisant une nouvelle fois mon TD. Je rajoute quelques unes de mes informations personnelles encore avant de ranger mes affaires : en dernière bien sûre. Je rassemble soigneusement mes notes et mon TD avant de m’approcher du bureau du prof. J’aime bien Sebastien Hawke, l’un des meilleurs profs de potions que je n’ai jamais eu. Je pose ma copie sur sa table et reste plantée devant lui. Je souris en voyant qu’il se souvient de moi.

« Oui, c'est bien Nyx Williams. J’aimerais discuter avec vous de quelques observations que j’ai fais de mon côté en travaillant sur mes potions. »

On peut plaindre mon appartement à cause de quelques petites explosions et flammes. Mais j’aimerais savoir pourquoi certains mélanges causent ça alors qu’ils ne sont pas censé produire de genre d’événements. C’est même tout l’inverse. Mais peut-être une erreur dans les dosages… Après tout j’ai tout noté avec beaucoup de soin sur mes papiers pour être sûre de ne rien laisser au hasard. J’ai beau travailler depuis des années sur mes potions je suis encore loin d’être une spécialiste dans cet art. Puis…

« J’aimerais également savoir s’il est possible de… modifier la potion tue-loup pour en faire une tue-vampire… Ou faire une potion contenant les mêmes nutriments que le sang… sans en être. »

Je pense à Blanche. S’il y a bien une personne qui peut m’aider c’est bien mon professeur. J’ai fais beaucoup d’essais seule, sans succès en témoignent mes notes. Et je me dois vraiment d’aider Blanche, c’est une promesse que je me suis faite : qu’elle puisse vivre tranquillement comme depuis toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t246-nyx-williams-kat
Messages : 103
MessageSujet: Re: Study hard ft. Nyx Williams   Sam 6 Oct - 12:20



Study hard


Le professeur appréciait les élèves qui poussaient leurs recherches beaucoup plus loin que ce qu'il abordait en cours, n'ayant pas le temps sur une année de tout voir avec eux. Certains se fichaient pas mal de cette matière tant qu'ils avaient une mention Acceptable, se contentaient d'étudier leurs cours comme des moutons ou des singes savants prêts à recracher la moindre petite information dès qu'on leur demande, si l'information en question est notée. Mais Williams ne faisait visiblement pas partie de ces gens. Elle avait des questions intéressantes, et surtout...très particulières. Sebastian fronça les sourcils par habitude, comme chaque fois qu'il recevait une question étrange ou hors sujet. Là, en l'occurrence, ce n'était pas du ressort de ses cours. C'était une question plus...personnelle, et il le savait.

"Une potion capable de rendre un vampire inoffensif? Ou une potion capable d'inverser le processus?"

Le but de cette question était évidemment personnel. C'était un peu comme s'intéresser à certains artefacts de magie noire, on pouvait toujours faire semblant de faire de simples recherches, au final il s'agissait d'un moyen de les trouver et les acquérir. Pour cette potion en particulier, Sebastian n'était pas dupe; il y avait forcément dans l'entourage de la jeune fille quelqu'un de concerné par cette question.

"La potion tue-loup ne sert pas à annuler la lycanthropie d'un individu. Elle améliore sa condition, retire la douleur d'une transformation mensuelle et lui permet de garder sa conscience après coup. Un vampire...reste dans le même état tout le long du mois. Il garde sa conscience, peut être inoffensif même s'il se nourrit de sang et le désire. Pour résumer, c'est une erreur de partir d'une potion tue-loup pour la transformer en "tue-vampire". Ca pourrait effectivement le tuer, en vérité, si vous essayez de lui administrer."

A en croire le visage de la jeune femme, le professeur se donnait l'impression d'avoir lâché une bombe entre eux-deux. Peut-être faisait-elle des tests par elle-même, et se rend-elle compte que ces fameux tests ne servaient à rien...ah. L'homme soupira, et s'assis sur son bureau sans se soucier d'une quelconque apparence pour discuter. Ils allaient peut-être rester ici un moment.

"Pour créer du sang synthétique par contre, ça risque d'être plus...faisable. Mais tout aussi difficile. Vous devez trouver un moyen de récupérer tous les nutriments du vrai sang, les étudier et les copier avec les plantes que nous utilisons pour les potions. Une sorte de soupe an final. Mais je ne garantis pas de son résultat, il vous faudrait un cobaye pour cela...ce qui ne devrait pas vous poser de problème, n'est-ce pas?"

Il était plus avisé de tester ce genre de "soupe" sur un vampire plutôt que de tenter une potion aussi complexe que celle qu'elle cherchait à créer. Une chose après l'autre, n'est-ce pas? Il fallait d'abord améliorer la condition de cette personne qu'elle cherchait à aider, puis tenter de la transformer en humain.

"Sachez seulement qu'il y a une différence entre quelqu'un de né vampire et quelqu'un qui l'est devenu par une attaque. Tout comme il en existe entre les lycans nés ainsi et les autres. Certains n'acceptent pas de changer de situation, ce qui se matérialise par un rejet d'une quelconque potion; la potion tue-loup, pour reprendre votre exemple, n'est parfois pas absorbée par le corps d'un lycan de naissance. Il est donc possible que son corps n'accepte pas de changer. Dans le meilleur des cas elle n'aurait aucun effet, dans le pire...c'est la maladie, voire peut-être la mort."


HRP:
 
© SWIRLY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t129-sebastian-hawke-
Messages : 236
Maison : Griffondor
MessageSujet: Re: Study hard ft. Nyx Williams   Sam 6 Oct - 13:44

« Rendre le vampire inoffensif, calmer sa soif de sang… Je sais qu’on ne peut pas inverser le processus. »

Je me fiche de passer pour une semie vampire ou quelque chose dans ce goût là. En réalité si ça peut protéger Blanche de me faire passer pour une semie vampire le je ferais sans hésiter. Je ne lui ai donné encore aucune potion à tester, parce que je veux être sûre de ne pas faire d’erreur. De ce que je sais les vampire peuvent quand même manger presque comme les humains… mais je veux que Blanche ne souffre pas de sa condition. Je ne sais pas si c’est vraiment possible… Devenir vampire entraîne une mutation des gênes, mais je dois bien pouvoir trouver quelque chose ! Je refuse de laisser tomber mon amie.

Je sens le sang quitter mon visage. Partir d’une potion tue-loup est une erreur ? Mais… je fais comment ? J’avais une base et … Et … Et j’avais une base… et maintenant je n’ai plus rien. Blanche… Comment je vais faire pour l’aider ?! Je ne veux pas lui faire du mal ou la tuer, loin de là, je veux l’aider et réduire au maximum ses soifs de sang… Comment vais-je faire ? J’observe le professeur en attendant la suite du discours. S’il te plaît ! Dis moi qu’il y a une bonne nouvelle ! Juste une. Je t’en demande qu’une. Je m’installe sur un bureau en face de lui et plonge ma main dans mon sac pour en saisir mes notes. Je fais un petit sourire et feuillette ce que j’ai pris comme note. J’ai réussis déjà à synthétiser, enfin trouver tous les nutriments contenu dans le sang.

« Le cobaye ne posera effectivement aucun soucis. J’ai réussis à recouper tous les nutriments présents dans le sang. Tenez regardez. J’ai également tenté de les associer avec déjà quelques planter, je n’ai rien testé vu que je préfère avoir tout en entier pour tester. »

J’observe avec attention le professeur en me mordillant la lèvre. Blanche a accepté la transformation mais le vit très mal. Je croise les jambes pour m’installer en tailleurs sur la table, j’attrape un parchemin et de quoi noter en glissant mes cheveux derrière mon oreille.

« Je crois que la transformation s’est très bien passé et que le corps à assimilé le changement. Cependant, je pense qu’elle souffre de sa condition et je veux apaiser ses soifs de sang. Ce n’est pas une vampire naturelle et elle a peur de faire mal aux autres. De plus se fournir en sang… En gros, pour faire simple… c’est un peu comme-ci c’était une vampire végan : elle n’aime pas boire le sang des êtres vivants. Puis même, pour qu’elle puisse se fournir… je pense qu’avec des potions cela sera plus simple pour elle, qu’elle puisse vivre plus… tranquillement sa nouvelle condition. Et rapport au tue-loup qu’est ce que je pourrais faire à la place à votre avis ? C’est vraiment important. »

Je ne sais pas expliqué, je sors à nouveau une liasse de parchemins couverts de pattes de mouches. Mon écriture quand je suis en recherche/test. En TD ou autre je suis plus soigneuse.

« Là c’est les plantes auxquels j’avais pensé pour tenter de faire ce … « Tue-vampire ». Je n’ai pas commencé là moindre confection de potion pour l’instant, je préfère faire tout le travail préparatoire avant. »

Les explosions et ce genre de choses j’en ai assez et mon appartement aussi ! Si bien que j’apprends à faire un travail préparatoire avant. C’est mieux, même pour Charly.
HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t246-nyx-williams-kat
Messages : 103
MessageSujet: Re: Study hard ft. Nyx Williams   Jeu 15 Nov - 16:52



Study hard


La moindre des choses qu'on pouvait dire, c'était que cette demoiselle était très absorbée par ses recherches. Depuis quand travaillait-elle sur ce sujet ? Et pour quelle raison ? Sebastian en avait une petite idée au fond, mais savait également que c'était dangereux. A l'évidence, Williams côtoyait régulièrement un vampire, sans se douter de la dangerosité de ces créatures. Même en retirant tous ses a priori dus à une éducation stricte et conservatrice, le professeur savait bien qu'il ne fallait pas prendre les hybrides à la légère. Il mit ses lunettes de repos pour parcourir rapidement les notes de la demoiselle, s'attardant sur quelques points, quelques conclusions peut-être un peu trop rapides. A force de vouloir accélérer le processus, elle semblait oublier que parfois, les potions demandent du temps.

« Je vais vous raconter une petite histoire, mademoiselle Williams. »

Toujours assis sur son bureau, l'homme retira ses lunettes pour la fixer droit dans les yeux. Il était important qu'elle saisisse où il voulait en venir, et vite.

« Il était une fois un brillant sorcier, donc le domaine de prédilection était les potions. Persuadé qu'elles étaient un moyen de sauver l'humanité et d'empêcher la faim dans le monde, il a tenté grâce à de vagues connaissances en botanique de créer l'élixir ultime, celui qui pourrait être utilisé pour tous les peuples privés de nourriture. Mais il était beaucoup trop impatient. Une telle potion ne peut être créée en quelques semaines à peine. Il a tenté d'accélérer le processus, frustré de n'avoir aucun résultat satisfaisant après de longs mois de recherches, et a recherché des cobayes dans tout le pays. Aucun n'a survécu. Le sorcier a fini par être arrêté et exécuté pour meurtres en série, et ses travaux n'ont jamais abouti. Voyez-vous où je veux en venir, mademoiselle Williams ? »

Son histoire était à moitié vraie, cependant. Il était vrai qu'un type a tenté de créer tout cela, mais il s'agissait d'un savant fou qui avait enlevé des moldus pour s'en servir comme cobaye, dont les réels desseins étaient très flous. Mais ce n'était pas le plus important, la morale l'était plus encore.

« Vous semblez oublier que pour créer une potion, ils faut des mois, voire des années. Prenez pour exemple la potion Felix Felicis, dont nous avons parlé l'an dernier. Il faut une année entière pour la confectionner, et en cas d'erreur, tout est à recommencer depuis le début. Imaginez maintenant le temps que ça a pris à son concepteur, le pauvre en est mort peu de temps après. Je ne sous-entends pas que vous bâclez ce travail, loin de moi cette idée, mais certaines de vos conclusions sur ces papiers semblent très rapides...et j'ai bien peur que l'urgence de la situation dans laquelle vous vous trouvez vous pousse à essayer d'accélérer les choses. Cependant dans les potions, le temps est un ingrédient comme les autres. Il doit être dosé avec soin, ni trop, ni pas assez. Si vous tentez de le compresser, il risque de vous exploser à la figure...un peu comme vos tentatives, n'est-ce pas ? »

Sebastian s'autorisa un léger sourire, histoire de détendre un peu la demoiselle qui semblait ne pas savoir où elle en était. Et pour cause : en quelques mots, il venait sûrement de détruire plusieurs heures de recherches, et de semer la graine du doute dans son esprit.

« Le plus simple serait que votre amie accepte son sort. C'est difficile pour elle, certes, mais elle ne peut renier indéfiniment sa vraie nature. Vous ne serez pas là pour lui fabriquer sa potion tous les jours, qui sait si elle en est capable ? De la même manière, les vampires on une vie plus longue que la nôtre. Les plantes que vous utilisez aujourd'hui peuvent ne plus exister dans quelques dizaines d'années. Comment faire à ce moment-là ? Trouvera-t-elle le courage de redevenir comme les autres alors qu'elle aura passé des années à se nourrir d'une potion ? »
© SWIRLY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t129-sebastian-hawke-
Messages : 236
Maison : Griffondor
MessageSujet: Re: Study hard ft. Nyx Williams   Jeu 15 Nov - 19:06

Je m’installe confortablement en tailleur pour écouter ce que veut me dire le professeur après qu’il a lu mes notes. Pourquoi une histoire ? Ce n’est pas vraiment le moment. Enfin, j’imagine que ça ne peut pas me faire du mal et qu’il me raconte ça pour une bonne raison ? Je pose mon menton dans mes mains et écoute. Aussitôt, je sens le sang quitter mes joues en toute hâte. Je comprends sans aucun problème ce qu’il veut dire. J’avale péniblement ma salive. Je vais trop vite… comme d’habitude. Je veux tellement aider Blanche que je fais n’importe quoi. Je baisse lentement le nez sur le bois de la table en ayant mortellement honte de moi-même. Et après Blanche que je suis une génie de la potion ? Elle se trompe lourdement. Un génie ne serait pas aussi stupide que moi. J’ai un petit sourire et ose contredire le professeur.

« Aucune de mes potions n’a explosé depuis quelques semaines… »

Un vrai record. Je presse mes mains l’une contre l’autre en réfléchissant tout en l’écoutant. Blanche… Elle est capable d’accepter sa nouvelle nature j’en suis sûre. Mais cette potion de sang… C’était pour lui simplifier la vie, qu’elle ne craigne plus… Je me mords la lèvre. Je ne peux pas abandonner. Parce que je lui ai juré de réussir à lui faire cette potion. Celle de tue-vampire peut plus facilement passer à la trappe, mais pas celle de sang. Je relève les yeux vers mon professeur en hochant la tête.

« Vous avez raison monsieur, j’ai oublié le temps dans mes calculs. Mais… je lui ai juré de réussir à lui faire cette potion de sang… Je sais que si je lui explique et que je lui montre elle réussira à s’en créer sans aucun problème. Et dans ce cas de manque d’ingrédients, c’est à moi aussi de travailler pour réussir à ce que cette situation n’arrive jamais. Puis… peut-être que cette potion peut être aussi utile en soin ? Je ne sais pas vraiment. Mais si elle peut aider plus d’une personne je n’ai pas à la cacher… Je ne fais pas cette potion pour être connue ou quoi, malgré mon amour des potions et bien des conseils de professeurs de Poudlard, je veux devenir médicomage. Et si d’un désir et d’une promesse égoïste d’une rouquine un peu stupide peut donner quelque chose d’utile pour tout le monde, je me dis que je peux bien passer quelques nuits blanches. Est-ce que cela vous dérangerez que je vienne vous poser des questions ou vous demander votre avis ? »

J’ai besoin de l’avis d’un professionnel pour Blanche. Je n’ai pas le droit à l’erreur. J’ai quand même peur d’en avoir fait un tantinet trop… Mais je suis sincère et c’est sûrement le plus important. Et je me note de m’acheter un vrai grimoire pour ranger au clair toutes mes notes pour que cela soit plus lisible entre deux taches de chocolat chaud. J’attends son avis de professionnel. Avec la désagréable impression d’être une sale gosse qui insiste pour tout et n’importe quoi. Mais je ne peux pas abandonner mon amie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t246-nyx-williams-kat
Messages : 103
MessageSujet: Re: Study hard ft. Nyx Williams   Mer 21 Nov - 9:18



Study hard


Elle ne veut pas lâcher l'affaire, cette demoiselle. Sebastian soupire longuement en constatant cela de ses propres yeux. Pourquoi vouloir à ce point aller contre la nature ? Des tas de sorciers et sorcières ont tenté par le passé de s'intéresser au cas des vampires, et jamais personne n'est parvenu à quoi que ce soit. Malgré lui, le professeur esquisse un sourire attendri. La voir dans cet état d'esprit lui rappelait sa jeunesse, lorsqu'il était parti en voyage des étoiles plein les yeux, après pourtant avoir rompu définitivement avec sa famille d'une façon plutôt...musclée. Lui aussi rêvait de changer le monde simplement en aidant une personne qui lui était chère, en l'occurrence son frère. Ce n'était pas une créature surnaturelle, c'était simplement un garçon ayant été poussé dans la mauvaise voie...mais le résultat et les moyens employés étaient les mêmes.

« Vous voulez vraiment aider votre amie, n'est-ce pas ? »

Question stupide, certes, mais il devait absolument en être certain pour évaluer son engagement. Si elle se précipitait là-dessus...ce n'était pas pour la gloire mais pour sauver une gamine certainement transformée suite à un accident. Etait-elle responsable de cet accident ? Se rejetait-elle la faute dessus ? Impossible de le savoir, et il n'était pas là pour lui faire subir un interrogatoire. Le professeur se releva, conservant son habituel air hautain malgré lui, et la regarda avec tout le sérieux qui lui était conféré.

« Si vous voulez de l'aide, il faudra en chercher aussi ailleurs. Je ne suis malheureusement pas un expert en vampires, et je doute que vous puissiez en trouver par ici...peut-être serait-il judicieux de commencer vos recherches par là plutôt que par la pratique ? Je me doute que vous avez déjà fouillé des tas de bouquins...mais l'aide d'une personne extérieure faisant des travaux sur ces créatures serait un bonus non négligeable. Il pourrait également aider votre amie je pense. »

Sans vouloir la repousser, Sebastian ne pensait pas être très qualifié pour ce qu'elle attendait de lui. Il pourrait toujours corriger ses tentatives, lui indiquer quel ingrédient ne pourrait rien donner de bon mélangé à un autre, faire peut-être lui-même des essais de son côté dans son temps libre...mais il n'avait pas énormément de temps libre, et pas assez d'intérêt pour cette noble cause pour cesser d'en dormir la nuit.

« Vous pouvez aussi demander conseil à ce cher bibliothécaire en cas de besoin, il aura certainement quelques bouquins supplémentaires à vous conseiller sur le sujet, peut-être dans notre réserve, et peut-être même vous indiquer si les auteurs sont toujours vivants. Du moins, s'il ne vous a pas déjà dans le collimateur ! »

Son ami, bien qu'extrêmement intelligent, n'était pas très serviable avec les élèves. Mais il pouvait se révéler être une source d'informations intarissable, lui qui passait son temps à dévorer des livres sans en perdre une miette. N'importe quel élève l'ayant dans la poche avait la possibilité de réussir ses examens avec des notes maximales à toutes les matières...surtout dans le domaine de la médicomagie, les potions et sortilèges en particulier. Oui, si Williams cherchait quelque chose en particulier, il fallait le voir lui...s'il la laissait seulement approcher.

« Si vous allez le voir, dites que vous venez de ma part. Il sera certainement plus enclin à vous aider. Moi, je serai toujours là pour corriger vos essais. D'accord? »

Il faut encourager ses élèves quand ils tentent de se lancer dans le grand bain, n'est-ce pas?
© SWIRLY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t129-sebastian-hawke-
Messages : 236
Maison : Griffondor
MessageSujet: Re: Study hard ft. Nyx Williams   Mer 21 Nov - 10:28

« Oui. Plus que tout au monde. Elle est l’une des personnes les plus importantes de ma vie. »

Avec mes parents, mon frère, Rosie, Charlie et Lou. Blanche fait partie de ma vie, je n’imagine pas du tout vivre sans elle à mes côtés. On a trop vécus de chose ensemble pour que j’accepte simplement de ne pas l’aider. Peut-être que c’est aussi parce que pour une fois j’ai l’impression d’être utile à quelqu’un sur cette terre. Je ne sais pas trop si c’est aussi pour ça que je suis en train de devenir médicomage. Peut-être. C’est toujours difficile à savoir, je n’aime pas savoir que des gens sont en souffrance. En étant médicomage, je peux sans aucun doute les aider. Rien qu’un peu. Du moins je ferais tout pour. Je soutiens le regard de mon professeur sans rien dire. Il peut avoir l’air supérieur avec moi : je sais que j’ai dû paraître très prétentieuse.

Mon hochement de tête confirme que j’ai bien entendu ce qu’il a dit. Me documenter au travers des livres oui, sans aucun problème, mais visiblement il faut aussi que je contacte des spécialistes vampires. Il faudra que je récupère deux trois noms pour ensuite leur écrire. Je me le note sur un coin de parchemin sans lâcher le professeur. Je bois ses paroles comme-ci il était le messie lui-même. J’ai l’impression d’être une fangirl, ce qui est assez… perturbant. Je souris en hochant la tête. Je ne suis pas une VIP de la bibliothèque, mais… j’ai quand même passé beaucoup de temps sur ses bancs et entre ses rayonnages pour la connaître un peu. Je sens un grand soulagement m’envahir : il est quand même d’accord pour vérifier mes essais. Tant mieux ! Je suis rassurée d’avoir quand même quelqu’un de professionnel pour vérifier que je ne fais aucune bêtises.

« Jusqu’à preuves du contraire j’ai toujours rangé mes livres avec soin et les ai rendues à l’heure. C’est parfait ! Merci beaucoup monsieur ! Je tiendrais en compte ce que vous m’avez dit. Merci pour votre temps, je reviendrais quand j’aurais avancé ! »

Et que j’aurais trouvé quelques petites intéressantes et utiles. Que j’aurais du concret sous la main, de vrai. Je rassemble avec vivacité mes affaires avec un grand sourire. Je suis rassurée et regonflée à bloc. Je réussirais cette maudite potion ! Foi de Nyx ! Je jette mon sac sur l’épaule, qu’importent les chaudrons qui peuvent exploser, les brûlures ou les échecs, Blanche aura cette potion ! Je souris au professeur.

« Encore merci monsieur ! À demain pour le cours ! »

Je me dirige vers la sortie de la pièce avec détermination. T’inquiète pas Blanche, je vais y arriver, tu auras ta potion. Sois juste patiente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t246-nyx-williams-kat
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Study hard ft. Nyx Williams   

Revenir en haut Aller en bas
 
Study hard ft. Nyx Williams
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Matthew "Matt" Williams
» Allie Léna Williams essaye d'être sociable.
» Taylor Jeanne Williams, plus qu'une peste!! [100% ]
» Anna Williams [ Under Construction ]
» Hayley Williams [Serpy]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magic Happens Only Once ::  :: Les nombreux bâtiments :: Les salles de cours-
Sauter vers: