Partagez | 
 

 Catch them all Ft. Zéphyr

Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 255

MessageSujet: Catch them all Ft. Zéphyr   Sam 4 Aoû - 16:31

Catch them all

Zéphyr de la Chapelle & Billy Nelson
Un de perdu, 10 de retrouvés. C'était bien ça l'expression pas vrai? Mais dans ce cas-ci c'était dix de long, à cause que Zéphyr était aussi grand que 10 nains du film typique Lord of the Rings. Ce qui était anormalement grand. Billy en avait bien eu la preuve lorsqu'il s'était caché derrière lui, ayant manqué de mourir le cou cassé parce qu'il voulait voir son visage. Il avait abandonné la cause et s'était contenté de se reculer à quelques mètres plus loin. Tout en lui criant de loin "Désolé je voulais voir le visage de celui que je devais remercier de ne pas avoir bougé". Petit con. Mais on lui pardonne right? Ce n'était pas bien méchant. Bref.

Ce jeune homme en question, il allait appliquer la fameuse expression. Tout simplement car son équipe venait de perdre leur attrapeur. Il avait terminé ses études et donc l'équipe avait un énorme trou. Billy s'était donné la quête de leur trouver quelqu'un d'autre. Il avait souvenir de l'avoir vu remplacer et il s'était très bien débrouillé. En plus, selon sa logique, il était beaucoup plus grand donc plus facile pour lui de s'étirer pour attraper le vif d'or. C'était tout simplement la personne parfaite. On ne pouvait même pas crier à la tricherie, car ce jeune homme était bel et bien réel. Pas d'amplificatum sur le corps.

Mais bien entendu il était sérieux dans sa mission fixé, et comptait bien se rafraîchir la mémoire. Ce pourquoi il avait convoqué le demi-géant sur le terrain, ayant amener la boîte mouvementé avec lui. Il avait le fessier dessus, attendant gentiment la venue du jeune homme, avec à ses côtés le balais le plus grand qu'il avait pu emprunter à l'école. Il avait fait de son mieux, ne s'y connaissant pas assez dans la fabrication pour déraciner un gros chêne et le faire magiquement voler. Hum.

Il n'était pas très dur à manquer, voyant ce petit point noir devenir de plus en plus grand, mais qui a une taille raisonnable de loin, le devint trop de près. Billy avait cet air un peu blasé, se jugeant lui-même. « Pourquoi j'ai eu la brillante idée de t'attendre assis. Je vais dire bonjour à tes genoux soit pas vexé hein. » Et hop le voilà qui se levait enfin. « C'était comme patienter sur une laveuse de moldu. » parce que ces derniers avec ce genre de machine qui avait le même mouvement typique.

« Bon allez tu me tiens ce truc s'il te plait? » Alias, le balais. Le temps de se pencher, d'ouvrir la boîte et laisser le vif d'or s'échapper sans le moindrement avertir Zéphyr de ses intentions. « Allez mon grand vol de tes propres ailes et attrape moi ce truc. Sinon je suis mort. » Comment avouer qu'il avait piqué la boîte sans demander la permission.
Throw a pokeball


⇜ code by bat'phanie ⇝
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t76-billy-nelson-dan-
Messages : 117

Maison : Poufsouffle

MessageSujet: Re: Catch them all Ft. Zéphyr   Mar 7 Aoû - 17:33



Catch them all


Je dois presque courir, pour ne pas arriver en retard à mon rendez-vous avec Monsieur Nelson. Je suis allé voir mon professeur de potions juste avant, et nous avons un peu trop discuté si bien que je n'ai pas fait attention à l'heure. Heureusement, j'ai des grandes jambes alors je suis vite arrivé au quartier Jocunda Sykes ! C'est là-bas que se trouve le terrain de Quidditch, et que j'ai rendez-vous avec Monsieur Nelson.

D'un côté ça me rassure, si j'avais fait une bêtise il m'aurait convoqué dans son bureau plutôt que là-bas. Je doute que ce soit une ruse de sa part pour me faire croire que ce n'est rien de grave alors que si, il n'est pas tordu à ce point ! Mais puisque nous avons rendez-vous là-bas je ne sais pas trop ce qu'il a derrière la tête. Pourquoi le terrain de Quidditch ?.. Peut-être pour me dire que je ne fais plus partie des remplaçants, que je n'ai pas été assez bon. Ou que je n'ai plus le droit de jouer au Quidditch, parce que je suis devenu trop grand et que c'est de la triche. Je ne crois pas qu'il y ait une limite de taille pour ce sport... A moins que ce soit une règle obscure et ancienne, oubliée depuis longtemps.

Toujours est-il que j'accélère un peu le pas pour ne pas arriver en retard, ni faire attendre Monsieur Nelson. Il est tout de même directeur de maison, je suppose que ça doit être un travail très prenant et qu'il n'a pas de temps à perdre. En arrivant devant lui, j'esquisse un sourire et tente de reprendre mon souffle. J'ai couru sur les derniers mètres qui me séparaient de l'entrée du stade à la pelouse.

« Bonjour Monsieur Nelson, excusez-moi, je suis allé voir Monsieur Aouke avant vous ! »

Quand il se relève, je le regarde me tendre un balai. Un peu surpris je le prend et le regarde. Ah, c'est un peu petit. Si j'avais su, j'aurais amené le mien. Je l'ai fait faire en france, chez un artisan sur mesure pour être à l'aise en volant. Tant pis. Je sursaute quand il lâche un vif d'or et me demande de l'attraper.


« Oh merde ! Euh... Sorry, Monsieur Nelson ! »

Après m'être excusé d'avoir juré en français, j'enfourche ce qui ressemble à un balai jouer pour moi et décolle du sol. Je ne suis pas très stable là dessus, si bien que je dois faire attention à ne pas tomber en décollant. Je vais devoir prendre de la vitesse et j'avoue que ça me fait un peu peur !
J'essaye de me stabiliser un minimum, puis me redresse pour commencer à chercher cette petite balle. J'ai le soleil en pleine face pour ne rien arranger ! Il va vraiment me prendre pour un nul... Je fais quelques tours de terrain, pour essayer de le voir.

Après un bon quart d'heure tout de même, je vois enfin quelque chose briller près du sol. Oula. C'est suicidaire ça. Je tourne la tête pour voir mon professeur sur la pelouse et me mord la lèvre. Allez Zeph', sois courageux ! Au pire si je tombe, je devrais m'en sortir vivant grâce à mon sang de géant qui me rend plus résistant.

Je serre donc le manche du balai fermement, cale mes pieds le mieux possible et entame la descente en essayant de ne pas chuter bêtement. J'ai froid, maintenant, avec le vent et la vitesse ! J'ai juste un pauvre tee shirt, puisqu'il faisait beau aujourd'hui. Au fur et à mesure que je m'approche de la balle, je vois le sol se rapprocher. Je sens que je l'attrape mais... mais... Plus rien. Je crois que je me suis méchaement écrasé sur le gazon, et que j'ai pris un coup sur la tête.


© SWIRLY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t123-zephyr-de-la-cha
Messages : 255

MessageSujet: Re: Catch them all Ft. Zéphyr   Dim 26 Aoû - 21:39

Catch them all

Zéphyr de la Chapelle & Billy Nelson
Le sol qui tremble, what is happening. Petite blague à part, parce que le jeune était en train de courir pour ne pas arriver en retard. Ce n’était pas Billy qui allait de chicaner pour ça, loin de là. La preuve, il n’avait rien souligné et s’était contenté d’appliquer son idée sur le champ. Le pauvre enfant qui n’était pas prêt. Il en avait fait la déduction en entendant les petits mauvais mots bien vite rattrapé avec une excuses. Enfin, encore une fois, il n’était pas de ceux qui allaient s’offusquer pour ça. S’il ne venait pas de rigoler sur le coup.

Ça et parce que Zéphyr était quand même très hilarant à voir sur un balais qui était très loin d’être confortable et de la bonne taille pour lui. Il avait au moins une excuse pour sa maladresse, contrairement à Billy qui aurait certainement été pire, voir aurait tombé carrément. Ce pourquoi il détestait ce moyen de transport, avec cette petite peur des hauteurs causé par ce fait qu’il n’avait pas vraiment de talent dans la vie en terme de stabilité, et qu’il risquait fort bien de tomber si haut qu’il pourrait bien en mourir sur le coup qui sait. Il se débrouillait beaucoup mieux que lui, Billy l’observant attentivement se remettre bien en place et en équilibre et tenter du mieux qu’il pouvait de trouver cette petite boule dorée qui détestait tant qu’on la touche.

Enfin pour le moment, il le voyait chercher, ce qui n’était peut-être pas palpitant en soi, mais il fallait bien le faire. Il était patient, et était tout aussi conscient que ce n’était pas quelque chose de si aisé à faire. D’autant plus lorsqu’il y avait des conditions particulières. Parfois les joueurs devaient jouer en pleine tempête de neige ou de pluie, et cette fois-ci, Billy n’avait pas bien calculé son heure de rendez-vous. Le soleil avait passé son heure de gloire, et était tout juste baissé pour emmerder le jeune homme dans sa recherche.

Ne comptez pas sur lui pour être présent pendant ces 15 minutes. Le connaissant, il lui avait accordé une bonne minute, avant de se perdre dans ses pensées si vite, et au final complètement décrocher et se mettre à fouiller dans ses poches à la recherche de quelque chose à grignoter. Un accio plus tard et le voilà qui lisait le dos de son petit sac de croustilles, oubliant au bout du compte ce qu’il faisait dehors avec la boîte de quidditch à ses côtés. Il était très loin de l’éléphant en terme de mémoire celui-là. Zéphyr qui heureusement, de loin et de haut, ne devait que le voir sommairement.  Enfin, on ose l’espérer. Quoi de pire que d’avoir un rendez-vous, de se faire balancer un balais non fonctionnel, et un vif d’or, pour au final perdre l’attention un petit instant plus tard.

Mais éventuellement, son regard se mit à regarder le ciel, son petit cerveau lui faisant rappeler sa présence ici et lui fit prendre conscience tout aussi bien de son impolitesse. Oups. Cette fois il allait se forcer un peu plus pour observer le jeune homme, pile au bon moment alors qu’il faisait une manoeuvre un peu… Dangereuse en fait. Merde. Merde… Il avait des gros yeux, et bouffait les restes de ses croustilles comme s’il était devant un film au cinéma, pendant une scène de suspense. Oh misère. On aurait dit lui. Enfin, niveau adresse, le pauvre enfant avait mangé le sol. Pensée instantanée de savoir ce qu’avait le goût du gazon. Pas le temps de goûter, il en ferait l’expérience une autre fois. Lui, par contre, il lui fallait bien plus de 4 pas pour arriver à courir aussi vite. Plus de distance à faire, plus d’énergie à dépenser, que ce grand géant. Qui avait l’air d’un arbre mort au sol, le pauvre. Il exagérait comme toujours, fallait lui pardonner. Tout ceci pour dire qu’au final, il arriva devant le jeune homme, se penchant en espérant qu’il ne soit pas mort, ou qu’il n’ait pas besoin d’aller à l’infirmerie.

« Crap. Crapcrapcrap. Ça va Zéphyr? C’est pas jésus que t’entend c’est Billy.  » On sait pas s’il voyait un petit tunnel blanc de l’autre côté. Dans tous les cas, il sentait qu’il serait dans la merde. À commencer car il avait piqué le kit de quidditch, ensuite demandé à un élève d’attraper le vif d’or qui devait être en mode DOBBY EST LI-IIIIBRE. Merde. Mais avant de paniquer pour des conséquences qui étaient entièrement de sa faute, il devait s’occuper du jeune homme qui semblait en avoir prit tout un coup. Premier soin : lui donner des petites tappes délicate sur les joues pour vérifier son pourcentage de conscience.
Throw a pokeball


⇜ code by bat'phanie ⇝
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t76-billy-nelson-dan-
Messages : 117

Maison : Poufsouffle

MessageSujet: Re: Catch them all Ft. Zéphyr   Dim 16 Sep - 12:11



Catch them all


Boum. J'ai mal au crâne, et aussi un peu à la cuisse quand j'ouvre mes yeux clairs pour tomber sur un visage famillier. C'est mon directeur de maison, qui me demande si je vais bien. Qui me rassure, en me disant que c'est lui et que je ne suis pas en train de parler à Jésus. Je dois réfléchir, pour me souvenir de qui est cette personne... Je crois que c'est un peu le Merlin des moldus ? Oui, quelque chose comme ça. J'esquisse un sourire et me tourne péniblement pour regarder si j'ai bel et bien le vif d'or. Il est dans ma main, et je laisse échapper un rire joyeux en le tendant à mon professeur. « Je l'ai eu, Monsieur Nelson. »

Sans m'en rendre compte, je lui parle en Français. Un peu sonné sans doute, la chute a été rude. Je regarde le balai en fronçant les sourcils. Ah, je ne l'ai pas abîmé... Tant mieux, ça m'aurais embêté de casser le matériel de l'école ! Je ne suis pas un vandale, péter des choses c'est pas mon truc. Sauf par maladresse, sans faire exprès.

Face à l'air perplexe de mon professeur qui n'est pas francophone, je me resaisis : « Aï gote it Monsieur Nelson ! Louke, the... the... » Comment est-ce qu'on dit déjà, vif d'or en anglais ? Je fronce de nouveau ls sourcils pour réfléchir, puis finit par retrouver le bon mot :
« Ze golden snitch! » Fier comme un lion, je me redresse sur mes fesses, pour être assis sur l'herbe fraîche du terrain. Je vais sans doute avoir des courbatures demain... Je lève les yeux au ciel, tout en me demandant de combien j'ai chuté. Ah, merci le sang de géant. Je suis un peu plus résistant du coup.

« Désolé de vous avoir fait une frayeur, en tombant de mon balai... Mais je suis solide, avec le côté géant. Je crois que je ne me suis rien cassé, je vais juste avoir des bleus. »

© SWIRLY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t123-zephyr-de-la-cha
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Catch them all Ft. Zéphyr   

Revenir en haut Aller en bas
 
Catch them all Ft. Zéphyr
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Topic Catch
» Orion Kirik ◊ Capitaine du Zéphyr
» zéphyr insouciant [EN ATTENTE]
» Ailes du Zéphyr # The End #
» Topic Catch

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magic Happens Only Once ::  :: Le campus :: Le quartier Jocunda Sykes :: Le terrain de Quidditch-
Sauter vers: