Partagez | 
 

 Eternal Youth ✘ ft. Sebastian Hawke

Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 123
Maison : Poufsouffle
MessageSujet: Eternal Youth ✘ ft. Sebastian Hawke   Jeu 12 Juil - 13:58



Eternal youth


Mes grands-parents commencent à être âgés. Alors cet été, ma mère et moi nous avons passé tout notre mois d'aout à Marseille. Nous ne sommes partis en expédition qu'au mois de Juillet, direction la jungle de Bornéo. Maman est spécialiste des insectes et en dehors des fameuses acromentules originaires de cette petite île, il y a tout un tas d'autres animaux. Dont des vers qui sécrètent une drôle de substance bleue. On ne sait pas encore si elle peut être utile ou non, alors pour que ma mère puisse l'étudier, nous en avons ramenés dans un terrarium en europe. J'ai donc passé tout mon mois de juillet dans la boue de Bornéo. Mais il parraît que c'est bon pour la peau.

Mon mois d'aout à Marseille était déjà plus sympathique. J'ai pu profiter de la mer qui n'est pas loin de chez mes grands parents, et surtout passer un peu de temps avec eux. Je ne connaît que le côté sorcier de la famille, puisque chez les géants... Ah, je ne suis pas le bien venue, les hybrides portent malheur dans leur culture. C'est dommage, j'aurais bien voulu connaître mon père et sa famille !

Toujours est-il que à Marseille, je me suis gavé de ratatouille et de Tapenade. Alors ça m'as donné une idée. J'ai ramené quelques cadeaux, pour des professeurs que j'apprécie à la MUL. Ma grand mère a trouvé ça très gentil, comme d'habitude. Mais ça c'est parce que je suis très bien élevé ! Ce n'est pas parce que j'ai grandi sur les routes et dans la nature en courant partout pieds nus que je suis mal poli tout de même...

J'ai pris des spécialités locales à Monsieur Nelson, mon directeur de maison. Il adore manger, alors je pense que ça lui feras plaisir. Je passe de toute manière le voir après. En attendant je vais aller voir un autre directeur de maison, celui de Gryffondor. Monsieur Hawke est gentil avec moi et m'a beaucoup aidé l'an dernier en me conseillant quelques livres pour mieux comprendre l'utilité de certains ingrédients.

Alors je lui ai ramené un cadeau à lui aussi. Pas de la nourriture, parce que je ne sais pas s'il est difficile ou non. J'avais pensé à du vin rosé, mais je ne sais pas non plus s'il boit de l'alcool. Alors j'ai opté pour du Savon de Marseille. Normalement, tout le monde trouve que ça sent bon !

Mes grandes jambes me mènent à sa salle de cours. Il viens de terminer avec les élèves en première année de médicomagie, et certains lèvent la tête un peu surpris pour me regarder. Oui, j'ai encore grandi cet été... Et j'aimerai parfois me faire tout petit, être un peu moins grand pour qu'on arrête tout le temps de lever la tête. Je n'ai pas envie que les gens se fassent des torticolis, c'est douloureux et pas pratique.

Une fois la dernière élève sortie de la salle de classe, je tappe à la porte et passe la tête pour sourire à mon professeur. J'espère qu'il a quelques minutes pour me recevoir, je dois le remercier et lui donner son cadeau.

« Goude morningue Monsieur Aouke ! Est-ce que je peux venir vous parler rapidement ? »

© SWIRLY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t123-zephyr-de-la-cha
Messages : 114
MessageSujet: Re: Eternal Youth ✘ ft. Sebastian Hawke   Jeu 12 Juil - 22:40



Eternal youth



Une nouvelle année commence, et avec celle-ci de nouveaux élèves sortis pour la plupart de la fameuse Poudlard. Sebastian avait profité des vacances d'été pour se rendre en Russie, vers St Pétersbourg, où de nombreuses conférences magiques avaient eu lieu durant une semaine bien chargée. C'était une bonne occasion pour rencontrer de nouvelles têtes, comme pour réaffirmer des liens tissés durant les longues années de sa vie. Le professeur y a même revu un ami du Japon, qui était en simple visite en Europe, Kuroda-san. Ce voyage fut édifiant, bien qu'à l'évidence moins important qu'un tour d'Asie en plusieurs années; cela restait pourtant important, autant pour son développement personnel - il n'avait encore jamais dépassé la frontière est allemande - que pour le bien de ses recherches.

Cependant toute bonne chose avait une fin, et le professeur en était bien conscient. Le retour à Londres ne fut pas des plus plaisants, quoi qu'il put s'occuper de diverses choses sans avoir tellement le temps de s'ennuyer. C'était également pour ne pas réitérer toujours les mêmes cours de la même façon qu'il réécrivait entièrement ses speeches, du moins pour la théorie. La pratique n'allait pas différer d'une année sur l'autre, il n'était là que pour prodiguer des conseils et s'assurer que tous réussissent à créer leur breuvage. Surtout les premières années, à vrai dire. En parlant de ces petits nouveaux...

Aujourd'hui était la journée découverte de leurs professeurs, en particulier celui des Potions. Celui-ci en profitait toujours pour se montrer intimidant, strict et peut-être même effrayant; c'était un amusement personnel que de mater les petits nouveaux dès leur arrivée, pour les voir se détendre au fur et à mesure qu'ils avançaient dans la vie. Malheureusement, les redoublants connaissaient déjà la chanson...mais ils restaient fair play, et ne gâchaient pas le seul petit plaisir de leur aîné.

"Pour après-demain, je veux un rouleau de parchemin sur toutes les propriétés du dictame ainsi que son utilisation. TOUTES. Ce sera tout pour aujourd'hui, merci. Hors de ma vue, maintenant!"

Pour des jeunes adultes, ces devoirs n'étaient pas vraiment complexes; il se contentait de prendre la température, d'évaluer le niveau de chacun pour savoir qui aurait vraiment besoin de son aide en cours d'année. Sebastian s'occupa de ranger ses feuilles, son livre, et s'apprêta à sortir lorsque soudain...

"Ah. De la Chapelle. Quel plaisir de vous revoir. N'avez-vous donc pas encore terminé votre cursus ici?"

Son sourire contrastait avec son ton ironique et habituellement froid et hautain. Ses yeux se levèrent pour rencontrer le visage enjoué du demi-géant, qui avait semble-t-il grandi un peu plus encore durant ces trois longs mois de vacances. Le gryffon arqua un sourcil, inquiet sans le vouloir. Qu'avait-il donc inventé, encore?

"J'ai fini mes cours de la matinée, si vous êtes également libre...de quoi voulez-vous me parler, De la Chapelle? Est-ce en rapport avec vos études?"
© SWIRLY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t129-sebastian-hawke-
Messages : 123
Maison : Poufsouffle
MessageSujet: Re: Eternal Youth ✘ ft. Sebastian Hawke   Ven 13 Juil - 14:53



Eternal youth


Monsieur Hawke fait souvent des blagues. Enfin, je crois que c'est de l'humour quand il me demande ce que je fais encore à la MUL !

« Non Monsieur Aouke, je veux devenir zoolomage, c'est seulement ma troisième année !  »

Puisque ce n'est pas mon directeur de maison, il n'est pas forcément au courant de mes choix d'orientation. J'en ai seulement parlé avec Monsieur Nelson quand je suis arrivé à la MUL, ainsi qu'à Madame Graves qui est professeur de soin aux créatures magiques. Les autres ne m'ont pas nécessairement demandé ce que j'avais envie de faire, mais je les comprend : ils ont déjà baucoup d'élèves. Surtout Monsieur Hawke, les potions ne sont pas ma matière principale et je ne suis pas non plus un élève de Gryffondor.

L'avantage c'est que je ne suis pas spécialement un élève en difficulté, je travaille bien et beaucoup aussi. C'est juste l'an dernier, j'ai eu du mal en fin d'année sur un chapitre en particulier et il m'a donc conseillé quelques livres pour mieux comprendre.

« Je dois aller dans le bureau de Monsieur Nelson tout à l'heure, il veut me voir pour le Quidditch. Mais j'ai un peu de temps devant moi, donc je me suis dit que j'allais venir vous voir avant Monsieur Aouke.  »

J'esquisse un sourire enjoué et fouille dans mon sac pour en sortir un paquet cadeau. J'ai demandé à la dame de la boutique si elle pouvait me faire un joli emballage en rouge, je me suis dit que ça lui ferais plaisir de voir que j'ai pensé à prendre la couleur de sa maison ! Les Anglais y sont très attachés et maintenant que je suis moi aussi dans l'une des quatre maisons, je commence à les comprendre. J'ai même acheté une écharpe jaune et noire pour l'hiver, histoire de dire. Mais je suis tout de même bien content de ne plus avoir à porter d'uniforme maintenant que je suis à l'université ! J'en avais marre, du bleu ciel de Beauxbâtons j'aurais probablement plus apprécié le noir de Poudlard, si j'avais été Britannique.

« Je vous ai ramené un cadeau Monsieur Aouke. Pour vous remercier de m'avoir aidé en fin d'année dernière ! »

J'espère que ça va lui plaire. Maintenant que j'y pense je n'aurais peut-être pas du lui prendre du savon de Marseille, il va peut-être se vexer et croire que ça veut dire qu'il sent mauvais ! Alors que non, pas du tout. Je ne l'ai pas reniflé avec attention (parce que ce serait tout de même très bizarre), mais je suppose qu'il ne pue pas spécialement. Une fois qu'il a ouvert le paquet je continue de sourire :

« C'es du savon de Marseille ! Mes grands parents habitent là-bas, et comme c'est une spécialité régionale je me suis dit que ce serait bien. J'ai pas osé vous prendre du vin ou de la nourriture, parce que je ne sais pas si vous êtes difficile ou pas, ou si vous buvez de l'alcool... »

Allez arrêtes Zéphyr.
Je crois que je m'enfonce un petit peu.
© SWIRLY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t123-zephyr-de-la-cha
Messages : 114
MessageSujet: Re: Eternal Youth ✘ ft. Sebastian Hawke   Dim 15 Juil - 12:48



Eternal youth



De la Chapelle. C'est un poème à lui tout seul. Au début, Sebastian pensait que le demi-géant faisait exprès de raconter autant de bêtises à la minute, que peut-être il aimait se foutre de la gueule du monde. Que nenni, que nenni! Ce jeune garçon était bel et bien idiot, dans le bon sens du terme. C'était le côté géant sûrement, malgré son empathie évidente qui l'avait sûrement mené jusqu'aux bancs des Poufsouffle. Le professeur soupira longuement; il n'était pas près d'être débarrassé de cette grande perche beaucoup trop enthousiaste.

"Hawke, De la Chapelle...Hawke..."

Son ton était las, blasé, il ne voulait pas s'attarder sur ce détail qui à l'évidence ne rentrait pas dans le crâne de son vis-à-vis. Peut-être qu'au bout de ses cinq années d'études, celui-ci comprendrait enfin comment prononcer son nom...en espérant qu'avant cela, il fasse des progrès en anglais, puisque son accent était absolument terrible. Sebastian était à deux doigts de faire l'effort de converser en français avec lui, langue qu'il parlait pour sa part couramment, malgré un léger accent britannique qui faisait surprenamment craquer les filles.

"Un cadeau? Pour moi?"

Le professeur haussa un sourcil, intrigué. Qu'avait-il inventé encore, pour être aussi enjoué à l'idée de lui offrir quelque chose? En voyant le paquet d'un rouge vif, l'homme commença à émettre toute sorte d'hypothèses. Il revenait de vacances...connaissant sa famille, ce devait être à un endroit étrange. A moins qu'il ne soit simplement rentré en France? Cette possibilité était moins dangereuse que la première! Sebastian attrapa le paquet et le secoua légèrement, intrigué de sa forme. Ca ne pouvait pas être vivant, De la Chapelle n'oserait pas enfermer un animal ou un insecte quel qu'il soit. C'était contraire à ses principes. C'était donc forcément un objet, plus ou moins utile...qui ne semblait pas être fragile, puisqu'il n'a eu aucune réaction lors du secouage.

Assez d'hypothèses. Sebastian détacha délicatement le scotch pour ne pas abîmer le beau papier rouge, et regarda d'un air interdit la brique jaunâtre qu'il me reste dans la main. Ah. Qu'est-ce que c'est que ça, encore? Il renifla prudemment la chose, qui à son grand étonnement ne sentait pas mauvais du tout. Du savon, hein? L'aîné regarda son élève d'un air très sérieux, d'un seul coup.

"Vous pensez que je pue, De la Chapelle?"

Cette simple phrase sembla affoler le demi-géant. Il allait faire une bêtise, s'il continuait comme ça! Le professeur posa donc sa main sur son épaule - quand bien même celle-ci était à une distance raisonnable du sol - et se força à sourire.

"Ne vous en faites pas. C'était une...blague. J'apprécie vos pensées à mon égard, De la Chapelle. Vous avez même pensé au papier rouge, pour Gryffondor. Vous avez eu raison de ne pas prendre de nourriture ni de boisson, je n'aime pas l'alcool et la nourriture ne se conserve pas très bien durant un si long voyage."

Il remballa le savon dans son propre papier, et le rangea avec soin dans sa sacoche de cours. Son regard se posa de nouveau sur l'étudiant.

"N'avez-vous pas pris quelques centimètres cet été, De la Chapelle?"
© SWIRLY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t129-sebastian-hawke-
Messages : 123
Maison : Poufsouffle
MessageSujet: Re: Eternal Youth ✘ ft. Sebastian Hawke   Dim 15 Juil - 22:39



Eternal youth


Vous pensez que je pue, De la Chapelle?
Ah ! Ce que je redoutais est arrivé ! J'ai fais le mauvais choix et maintenant, j'ai vexé mon proesseur de potions. Je pâlis et m'empresse dé bégayer :

« Mais pas du t... euh... I mean... Not ate ol Monsieur Aouke ! »

J'ai parlé uniquement le français pendant deux mois d'été, alors, je peine à me remettre à l'Anglais ! Et à chaque fois que je suis un peu trop stressé je me met à automatiquement parler en Français. Ah, heureusement je me suis rattrapé ! Mais Monsieur Aouke me fait une blague, c'était pour rire. Je soupire soulagé qu'il ne l'ait pas mal pris puis secoue la tête rapidement quand il me fait remarquer que j'ai grandi cet été.

En vérité, j'ai pris dix bons centimètres pendant les vacances. J'ai du demander à ma mère de jeter un sort à mes vêtements pour pouvoir continuer de les mettre, comme à chaque fois que j'achète quelque chose au bout de trois ou quatre mois c'est devenu trop court... Je préfère ne pas jeter ce sort moi-même, parce que souvent je n'y arrive pas. La dernière fois que j'ai essayé d'agrandir un tee shirt, je me suis retrouvé avec un truc qui m'allais au dessus du nombril. Du coup, je l'avais donné à Tiffanie.

« Je ne crois pas Monsieur Aouke. »

2 mètres 15 précisément. Maman m'a aidé à me mesurer avant que je retourne à la MUL. Je continue de me demander quand est-ce que je cesserai de grandir. Quoi que la dernière fois, j'ai croisé un moldu presque aussi grand que moi à Paris ! Ah, il faut que je raconte ça à Monsieur Aouke, il me pose souvent des questions sur ma taille.

« Cet été à Paris, j'ai croisé un Moldu qui était presque aussi grand que moi. On étais tous les deux mal à l'aise dans le métro, alors on a un peu discuté. Il faisait deux mètres cinq, et c'est la première fois qu'il voyais quelqu'un de plus grand que lui ! Je ne savais pas que des moldus pouvaient être aussi grands sans avoir du sang de géant ! »

© SWIRLY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t123-zephyr-de-la-cha
Messages : 114
MessageSujet: Re: Eternal Youth ✘ ft. Sebastian Hawke   Dim 22 Juil - 12:37



Eternal youth



Le professeur regarda son élève d'un air suspicieux, de la tête aux pieds. Oui, décidément, il avait grandi. Les demi-géants pouvaient mesurer jusqu'à quatre bons mètres, mais...pour se fondre dans la masse, et donc passer pour un sorcier normal, il serait préférable que De la Chapelle n'atteigne même pas les trois mètres. C'était également plus pratique pour lui, qui avait déjà du mal à passer les portes des salles de classe...ainsi, il n'aurait pas à se courber pour assister aux cours. Mais ça, seule la nature pouvait le réguler. Il pouvait bien subir un sortilège de rétrécissement, mais...hmm...les effets n'étaient pas précis, et il risquait peut-être même d'en mourir sur le long ou le court terme. C'était une situation peu banale.

De la Chapelle semblait contrarié de cette taille infinie. Les demi-géants continuaient à grandir bien après l'âge limite chez les sorciers, ce qui n'était pas à l'avantage de ceux qui comme l'étudiant cherchaient à vivre parmi les sorciers. Quoique, ce ne devait être à l'avantage de personne, puisque les demi-géants vivant parmi les géants étaient rares...voire inexistants, étant donné leurs croyances. Leur existance ne doit pas être facile.

"Oh, un moldu presque aussi grand?"

Sebastian esquissa un sourire amusé à cette révélation. A l'évidence, De la Chapelle était trop centré sur les sorciers pour être au courant de beaucoup d'autres choses, y compris du fait de ne pas être l'unique humain à dépasser les deux mètres. Soudain, une idée émergea dans la tête du professeur. Il fallait absolument qu'il lui montre ses connaissances à ce sujet, même si cela signifiait sortir de l'influence magique de la MUL pour accéder à la technologie. Rester dans le jardin suffirait, n'est-ce pas?

"Venez avec moi, De la Chapelle. J'ai quelque chose à vous montrer."

L'étudiant sembla surpris, mais accepta volontiers de suivre son aîné. Il s'agissait de ne pas manquer de cours, néanmoins...cette information serait peut-être très importante pour ce jeune homme. Le professeur l'entraîna donc à l'extérieur des bâtiments, s'éloignant petit à petit vers le campus où la magie n'était pas assez puissante pour désactiver toutes les ondes téléphoniques. Là, il sortit sont smartphone - quelque chose que personne n'aurait pu imaginer tenir dans sa main - et entreprit une simple recherche google. Internet était très lent, bien plus que dans le reste de Londres, mais cela suffisait.

"Tenez, De la Chapelle. Regardez. Ces hommes sont connus des moldus, et dépassent tous votre taille actuelle. Sauf que ce sont des moldus. Des joueurs d'un sport étrange d'amérique, le basketball."

Les images défilèrent, et le visage de l'étudiant s'éclaira d'un coup. Il ne lui en fallait pas beaucoup pour retrouver le sourire, à celui-là...

"Rassuré? Vous n'en êtes pas encore à là, mais vous n'êtes pas non plus seul au monde. Les seuls à douter de votre sang sont les sorciers, si vous aviez été du côté des moldus, personne n'aurait cherché vos origines. Alors ne soyez pas si abattus d'avoir grandi."
© SWIRLY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t129-sebastian-hawke-
Messages : 123
Maison : Poufsouffle
MessageSujet: Re: Eternal Youth ✘ ft. Sebastian Hawke   Mar 31 Juil - 15:16



Eternal youth


Monsieur Aouke me demande de le suivre. Nous sortons de la MUL, pour nous en éloigner un petit peu et je le regarde sortir son téléphone portable. Moi aussi j'en ai un, mais je ne m'en sert pas beaucoup... J'ai un peu de mal avec tout ça ! Surtout que finalement, internet ça ne me sert pas vraiment, puisqu'il n'y a rien qui concerne la magie et qui puisse m'aider à faire mes devoirs correctement. Non, vraiment la bibliothèque c'est mieux pour se renseigner ! Moi j'utilise juste instagram pour suivre des amis et des tatoueurs moldus que j'aime bien. Et Youtube pour la musique et parce que des gens font des vidéos rigolotes.

Monsieur Aouke me montre donc des gens plus grand que moi. Des moldus, qui du coup n'ont pas de sang de géant. Le basketball... Ah oui on m'a déjà demandé si j'en faisais ! ça doit être parce que je suis grand comme les gars qui y jouent. Je rigole et sors une cigarette, autant profiter d'être dehors.

« Ah alors c'est ça le basketball ! On m'a déjà demandé si j'y jouais, j'ai répondu que non je préférais le quidditch... Mais les gens ont pas compris, vu que c'était des moldus. »

Je regarde la taille de ces types : la plus part font deux mètres et quelques, plus vers les deux mètres trente que les deux mètres quinze comme moi. Ah, c'est une bonne nouvelle ! Si j'en rencontrais un, je pourrais enfin me sentir à peu près normal. C'est dommage finalement que je ne sois pas un moldu, les gens ne m'auraient pas tout le temps posé des questions sur comment mes parents se sont rencontrés et comment ma mère qui est une sorcière a fait pour tomber enceinte. Quand on me pause la question d'ailleurs je ne sais jamais quoi répondre, puisque je n'ai jamais demandé. Je crois que je n'ose pas trop...

« Est-ce que les règles du basketball sont compliquées Monsieur Aouke ?... Je pourrais peut-être m'y mettre si il y a un club dans le Londres moldu ! Comme ça je pourrais être avec des monsieur aussi grand voire plus grands que moi. Et je pourrais dire que oui, je joue au basketball quand on me le demande. »

© SWIRLY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t123-zephyr-de-la-cha
Messages : 114
MessageSujet: Re: Eternal Youth ✘ ft. Sebastian Hawke   Mer 1 Aoû - 13:39



Eternal youth



Fumer...c'est vrai que les étudiants de la fac étaient assez vieux pour ça, maintenant. L'aîné accepta volontiers la cigarette qu'on lui proposait à demi, et tira longuement dessus une fois allumée. Ah...De la Chapelle semblait de nouveau bien trop enthousiaste. Sebastian ne put s'empêcher de sourire, en repensant au passage à Tom, son jeune frère si naïf. Lui aussi passait d'une émotion à l'autre en quelques secondes à peine, il suffisait simplement de savoir lui parler. En soi, peut-être que le professeur prenait ce garçon pour un vestige de son passé, de la seule famille qu'il ait jamais accepté. Mais c'était dangereux, et même pas très éthique et responsable; après tout, il était l'un de ses professeurs. Ce n'était pas juste vis-à-vis des autres élèves que de se rapprocher autant de lui, même si d'autres n'avaient aucun souci d'éthique à ce niveau-là. C'était ainsi; le Gryffondor faisait honneur à sa maison en restant loin des élèves.

De la Chapelle venait à l'évidence de lui parler, mais le brun avait complètement décroché de la conversation malgré lui. Il faut dire que cet étudiant en particulier avait le don de déblatérer un monologue d'un quart d'heure à vitesse grand V, ce qui en soi était définitivement impossible à suivre pour qui ne le côtoyait pas au quotidien. Le professeur haussa donc un sourcil en le regardant.

"Désolé De la Chapelle, je n'ai pas écouté votre question."

Il ne semblait pas lui en tenir rigueur, bénie soit son idiotie pour ces moments-là. Sa gentillesse était quelque chose de rare sur cette planète, et malheureusement pour lui, ça ne pouvait que se retourner contre lui. Sebastian soupira, et acquiesça légèrement pour montrer son intérêt.

"J'ignore les règles d'un tel jeu malheureusement, le sport moldu ne m'intéresse pas...mais vous devriez tout de même essayer si ça vous tente, De la Chapelle. Il faut seulement vous mélanger aux moldus, mais vous savez déjà vous fondre dans la masse, non?"

Le professeur grimaça en entendant son nom écorché. Devrait-il supporter cet affront involontaire toute la scolarité du demi-géant? Apprendra-t-il un jour à parler anglais sans accent, et à prononcer les noms correctement? Il souffla longuement sa fumée, avant de l'observer d'un oeil critique.

"Vous savez, De la Chapelle, si vous restez en Angleterre et que vous choisissez de travailler ici, il va falloir faire un effort sur votre accent. Comme vous êtes encore jeune, les professeur ne doivent pas trop en tenir compte, mais...plus tard, dans votre vie professionnelle, cela risque de vous discréditer auprès de vos associés ou concurrents. Vous voyez?"

L'homme se souvenait de ses divers voyages, en particulier au pays du soleil levant où le simple fait d'être occidental attirait l'oeil, où le plus petit accent étranger fermait des portes à tout jamais. Mais ça, ce n'était qu'une version exagérée de ce qu'il pouvait trouver en Angleterre. Cela dit, on ne sait jamais...

"Vous devez avoir des amis qui pourraient vous aider, si vous ne voulez pas voir un quelconque professeur. Non? J'ai cru comprendre que vous traîniez majoritairement avec d'autres français, mais peut-être connaissez-vous un anglais de pure souche capable de vous corriger..."
© SWIRLY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t129-sebastian-hawke-
Messages : 123
Maison : Poufsouffle
MessageSujet: Re: Eternal Youth ✘ ft. Sebastian Hawke   Sam 4 Aoû - 3:09



Eternal youth


Monsieur Aouke a perdu le fil. Ah ce n'est pas grve, je sais que ça lui arrive dès fois ! Et il n'est pas le seul à ne plus réussir à suivre quand je commence à trop parler. Au moins lui il est poli et il s'excuse. C'est vraiment un gentleman anglais !
Je répète et clarifie donc ma question :

« Est-ce que les règles du basketball sont compliquées Monsieur Aouke ?... Je devrais peut-être essayer d'y jouer. »

Des phrases courtes, et simples. Il est peut-être un peu fatigué non ? Je souris à sa réponse et hoche la tête. Bon je ferais mes recherches tout seul, il doit bien y avoir des choses sur internet puisqu'il a trouvé le nom des joueurs. C'est que le google des moldu doit connaître. Je n'ai pas encore très bien compris ça fonctionnait, mais je suis sur que au pire, Silène pourras m'aider.

Je baisse un peu la tête quand Monsieur Aouke me fait remarquer que je n'ai pas vraiment progressé cet été. Il a raison, c'est vrai. En plus j'ai parlé français tout l'été avec ma famille ! Je n'ai pas eu besoin d'utiliser l'anglais, sauf quand des touristes m'ont demandé si je savais où était la gare St Charles.

« Je sais bien que j'ai un accent, Monsieur Aouke... J'essaye de faire des efforts. J'ai déjà un peu plus de vocabulaire, alors c'est un progrès. Mais j'avoue que c'était plus simple d'apprendre le langage des êtres de l'eau !... »

En même temps j'étais petit quand j'ai appris à le parler. Il paraît qu'on apprend mieux les langues étrangères quand on est enfant, que le cerveau est mieux adapté. Je ne sais pas si c'est vrai, mais je parle mieux le langage des être de l'eau que l'anglais. Même si on m'a dit que j'avais un petit accent grecque et que c'était un peu désuet. Mais quand j'ai dis que j'avais appris avec les sirènes en Grèce, les Selkies d'Ecosse ont tout de suite compris pourquoi je parlais comme ça !

« En ce moment, je travaille sur les différents chants des phénix. Je compte faire ma thèse sur le langage animal. C'est passionnant, Monsieur Aouke. Vraiment. Même les fourmi de Bornéo ont un langage qui leur est propre et qui est différent des fourmis d'europe ! »

Je suis bien trop excité par tout ça. Je me ressaisis pour me calmer et parler plus doucement :

« Mais je pense m'axer sur les oiseaux seulement. J'ai réalisé mon projet de fin d'étude sur les Foncifères à Beauxbâtons, j'ai étudié leur comportement à défaut de pouvoir écouter leur chant. C'était vraiment passionnant... »
© SWIRLY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t123-zephyr-de-la-cha
Messages : 114
MessageSujet: Re: Eternal Youth ✘ ft. Sebastian Hawke   Sam 4 Aoû - 23:16



Eternal youth



Apprendre le langage des êtres de l'eau? Cette simple réflexion surprenait Sebastian. Honte à lui, qui imaginait que les demi-géants comme leurs aïeux étaient trop stupides pour apprendre d'autres langues. C'était le gène "Hawke", ça, ce spécisme latent qui pourrait blesser n'importe qui si jamais il ouvrait la bouche. Pour sa défense, les compétences linguistiques de De la Chapelle n'étaient pas brillantes, s'il se référait à sa simple pratique de l'anglais. Comment un jeune homme vivant en Angleterre depuis quelques années pouvait être à ce point incapable de parler sans accent à couper au couteau? Et encore, il avait presque fait des progrès depuis le premier jour! Au moins, maintenant, il n'avait plus cet horrible accent du sud de la France, celui qui donnait envie de se lancer un Avada Kedavra à soi-même...

Etrange tout de même, qu'il soit plus aisé pour lui de discuter avec des êtres de l'eau plutôt qu'avec des humains. Est-ce que cela ne transpirerait pas un peu un mal-être profond? L'homme jaugea son étudiant du regard, sans décrocher de ses paroles cette fois. Il semblait d'un coup surexcité de parler de ses recherches, de ses intérêts personnels. Cela donnait toujours du baume au coeur de voir un étudiant aussi enjoué par ce sur quoi il travaillait. Trop d'entre eux se sentaient perdus, incapable de trouver de l'intérêt dans les cours et de trouver leur voie. Ces gens, en général, n'auraient jamais dû s'enfermer dans une université. Ils auraient dû s'engager au ministère, passer des concours, créer leur propre boutique plutôt que de croupir des années supplémentaires en cours après s'être échappé de Poudlard et des ASPIC. Heureusement pour lui, ce n'était pas le cas du demi-géant. Lui semblait parfaitement épanoui sur le campus.

"Vous me voyez ravi de vous voir si enthousiaste, De la Chapelle. Vous semblez déjà sûr de la voie que vous souhaitez emprunter."

Sebastian se força à sourire pour décrisper son visage, qu'on disait souvent beaucoup trop sérieux. Pourquoi faire fuir les élèves, hein? Au moins, rares étaient ceux qui lui cherchaient des noises, il n'avait pas besoin de hausser la voix pour se faire respecter. Mais dans des situations telles que celles-ci, il valait mieux être avenant.

"Ne vous perdez pas en chemin, c'est tout ce que je vous souhaite, De la Chapelle."

D'un coup, son visage s'assombrit. Même s'il était devenu professeur pour empêcher les plus jeunes de faire quelques conneries, il avait vu mal tourner certains étudiants sans parvenir à les en empêcher. Il se souvint particulièrement d'un jeune garçon aux cheveux blancs comme neige, particulièrement doué en potions, qui il y a quelques mois a été jugé et envoyé à Azkaban pour avoir tué une moldue et son enfant sans aucune raison connue du grand public. La suspicion d'un acte raciste prévalait, et Sebastian s'en voulait encore aujourd'hui de n'avoir pas su déceler la haine irrationnel qui émanait du garçon. Il avait quitté la MUL sans rien dire, sans terminer son cursus, et disparu des radars jusqu'à réapparaître pour son procès. Mais songer à tout cela le déprimait. Il se devait d'être fort, un pillier important de cette faculté. Après tout, n'était-il pas le directeur des Gryffondor? Si lui lâchait prise, toute l'université s'effondrerait!

"N'avez-vous pas mentionné un rendez-vous avec le professeur Nelson? Je m'en voudrais que vous arriviez en retard."

Pour sa part, le professeur avait quelques personnes à rencontrer sous peu au Chemin de Traverse, puisque les cours étaient terminés. Il n'avait malheureusement pas le temps de papoter bien longtemps.
© SWIRLY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t129-sebastian-hawke-
Messages : 123
Maison : Poufsouffle
MessageSujet: Re: Eternal Youth ✘ ft. Sebastian Hawke   Lun 6 Aoû - 1:14



Eternal youth

Parfois, mon Professeur de potions préféré est un peu glauque. Il me souhaite d'être heureux, de ne pas me perdre en chemin. Comme s'il allait mourir, ou qu'on n'allait jamais se revoir ! Pourtant ce n'est pas le cas. Je ne crois pas qu'il soit gravement malade, et j'ai cours avec lui dans deux jours. Mais je crois que c'est... Philosophique. Une espèce de métaphore.
En réfléchissant un petit peu, je comprend où il veut en venir. Je crois. J'esquisse un sourire enthousiaste et hoche la tête.

« Ne vous en faites pas, Monsieur Aouke, je resterai sur le droit chemin. Et j'ai lu que personne à Poufsouffle n'avait jamais été un mage noir ! Je ne compte pas être le premier. Et ma baguette ne peut pas en faire, de toute manière. Vous en faites pas, vous n'aurez pas besoin de m'apporter des oranges à Azkaban ! »

S'il n'était pas un professeur, je lui ferais sans doute un câlin, pour le réconforter un petit peu, avec son air de boursouflet battu. Alors puisque nous ne sommes pas aussi familliers, je lui tapote doucement l'épaule pour le réconforter dans son malheur. Derrière ses grands airs, je suis sur que c'est un sensible, ce monsieur Aouke !

Quand il me fait remarquer que j'étais censé avoir rendez-vous avec Monsieur Nelson, j'esquisse un nouveau sourire.

« Oui c'est vrai.  Je ne vais pas vous déranger plus longtemps alors, Monsieur. Merci d'avoir pris le temps de me parler ! »

Je lui fais un signe de la main tout en m'éloignant. Poliment, j'ajoute avant de partir :

« Au revoir, Monsieur Aouke ! Passez une bonne journée ! »

Je dois passer voir Monsieur Nelson maintenant. Je ne sais pas ce que mon directeur de maison veut me dire. J'espère que ce n'est pas trop grave ! Je n'ai pas pu faire de bêtise dès le premier jour de rentrée, non ?... A moins que le règlement ait changé, que je ne sois pas au courant, et que j'ai fais une bourde ! Mais je ne crois pas. En tout cas, ça me stresse un petit peu d'être convoqué. J'ai beau chercher cependant, je ne vois pas ce que j'aurais pu faire de mal...

© SWIRLY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magichappensonlyonce.forumactif.com/t123-zephyr-de-la-cha
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Eternal Youth ✘ ft. Sebastian Hawke   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eternal Youth ✘ ft. Sebastian Hawke
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Ruelles] Balade matinale sans Sebastian [PV: Ciel Phantomhive & Atsuka Lyako]
» Sebastian Lacrymosa
» Clasica San Sebastian (PT) =====> Wegmann (Colnago)
» [Big Ben] Une mission compromise [PV: Sebastian Michaelis & Eleanor Livingston]
» Clasica San Sebastian !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magic Happens Only Once ::  :: Les nombreux bâtiments :: Les salles de cours-
Sauter vers: